Playoffs 2019

Donnadieu nous le rendra-t-il ?

Illustration

Pas facile de rebondir après autant de défaites successives. Au vu du dernier match on serait en droit de penser que le staff a compris ce qui n’allait pas dans cette équipe. On sait maintenant que ce Limoges là est capable de produire du jeu rapide, de défendre et plutôt bien. Problème, l'adversaire du soir, c'est l'équipe poil à gratter du championnat, le petit poucet qui ne l'est plus vraiment : présentation du match face à Nanterre.

Côté CSP, la défense sur pick and roll est presque maîtrisée sauf quand Perrantes est sur le terrain. Mais il reste un gros chantier, c’est la maitrise du rebond défensif. C’est ce problème qui fait perdre le match contre Kuban. Limoges doit absolument arrêter de subir et doit prendre le contrôle du match dès les premières minutes comme mercredi soir.

Les meneurs :

Dominic WATERS c'est un grand voyageur, 13 clubs en 8 ans. Il arrive de Izmir où il tournait à 13pts en BCL. Il est à 13pts et 5pds par match depuis le début de saison. Il shoote avec une grande efficacité, 61% à 3pts avec un 11/18. Il devrait rendre la tâche difficile à Jo.

Jeremy SENGLIN est plus un poste 2 que 1. C'est d'ailleurs la grande force de Nanterre parce que coach Donnadieu peut aussi compter sur le Lituanien Juskevicius pour jouer sur ce poste. Gros shooteur, Seglin est à 57% à 3pts. Il vaut 16pts et 4pds par match.

Armand MENSAH le petit jeune de l'équipe. Il essaye de gagner quelques minutes quand le match est joué. Possède un bon petit jeu de passe.

Les extérieurs :

Lahaou KONATE Le "Clutch Player" de l'équipe. Il progresse de saison en saison. Il est à 15pts, 7rbds et 3pds par match. Mais il peut encore faire mieux. Avant il s'appuyait sur ses facultés défensives, et il part toujours de là pour se lancer offensivement. Gros physique, gros cardio et grosse envie de jouer pour l'équipe. En plus il a la confiance de son coach, ce qui lui permet de jouer beaucoup.

Adas JUSKEVICIUS LE CV du club cette saison. Il a joué dans les plus grands clubs d'Europe que ce soit en EL et en EC. Très adroit de loin, il est aussi un excellent passeur. Il sait aussi défendre, intercepter, c'est le papa de l'équipe. Il amène toute son expérience et ça commence à payer.

Haukur PALSSON Islandais d'origine, il a commencé sa carrière en Pro B, où il a explosé les stats à 3pts. Il continue en Jeep Elit, il tourne à 31% à 3pts mais avec un grand nombre de tirs. Il peut se décaler au poste 4.

Hugo INVERNIZZI Un peu le même type de joueur que Palsson. Grand, peut jouer 3 ou 4. Très adroit de loin, son point faible est la défense, il devrait certainement plaire au staff de Limoges.

Corentin CARNE Formé et prêté par Pau, pour le moment il a 14mns de jeu en moyenne pour 3pts 1rbd et 1pd par match. Il va progresser au contact du staff de Nanterre.

Les intérieurs :

Julian GAMBLE alors lui j'adore. Gros physique, capable de mettre des paniers de partout. C'était la priorité du coach et on comprend vite pourquoi. Il était à l'ASVEL en fin de saison dernière. Il sort d'un match fabuleux à Venise. Attention c'est un joueur qui peut être le facteur X de la saison de Nanterre.

Jean Marc PANSA 21 ans mais déjà un vrai temps de jeu et une présence au rebond importante. Il a signé jusqu'en 2021 juste pour vous donner une idée de la valeur que lui porte le staff.

Yannis MORIN Blessé depuis plusieurs match sa présence n'est pas confirmé. 2m08, poste 4 qui ne s'écarte que très rarement.

Demetrius TREADWELL Il arrive juste dans l'équipe (3 matchs joués), il revient d'une blessure au genou. Pas très grand 2m01, mais des épaules de déménageur, c'est plus un joueur d'équipe qu'un attaquant pur.

Le duel :

Comme on va probablement se faire défoncer au poste 1, on va choisir le duel sur le poste 2, Konate /Hardy. Vu que le limougeaud a maintenant des systèmes pour lui et que sur les 2 derniers match il répond présent, cela devrait être un beau duel.

La forme des équipes en championnat

Limoges DDVDD
Nanterre VDVVV

Les dernières confrontations

Limoges 82 - 80 Nanterre (J34 retour, JE 2017/2018)
Limoges 74 - 84 Nanterre (1/4 finale Leaders Cup 2017/2018)
Nanterre 73 - 75 Limoges (J11 aller, JE 2017/2018)
Nanterre 91 - 81 Limoges (J31 retour, JE 2016/2017)
Limoges 70 - 64 Nanterre (J6 aller, JE 2016/2017)

L’analyse :

Ce n’est pas très compliqué, Limoges doit ABSOLUMENT l’emporter. Ce match c’est comme une finale. On est tellement loin de nos objectifs que nous n’avons plus le choix. Il faut gagner tous les matchs à la maison pour s’en sortir et éviter la relégation en Pro B.
Donc la méthode est assez simple. Faire la même première mi temps que contre Kuban en maîtrisant mieux notre rebond, avec Howard et Miles en réussite, le tour devrait être joué.
Attention tout de même à notre adversaire qui sort d’une victoire miraculeuse mais pleine d’envie et d’abnégation à Venise.
Une dernière petite chose, si vous avez tout lu, vous aurez remarqué que beaucoup de joueurs sont des shooteurs longue distance très fiables, ce qui veut dire que la défense de zone est interdite sinon il va pleuvoir des 3pts à Beaublanc. Alors Milling va être obligé de défendre en men/men et donc maitriser la défense sur les pick and roll.

  • Autour du match
  • Commentaires (20)