Playoffs 2019

De la revanche dans l'air

Illustration

Attention danger : ce n'est pas seulement le leader de ProA qui se déplace à Beaublanc ce samedi, c'est une équipe vexée de s'être fait surprendre à domicile qui va venir à la fois conforter sa place en tête de la ProA et laver l'affront subi sur son propre parquet. Mission compliquée pour un CSP pourtant sur la bonne pente. Présentation.

L'adversaire


Meneurs/Arrières

Dwight Buycks a confirmé tout le bien qu'on pensait de lui en début de saison. MVP du All Star Game, solide marqueur du BCM avec 18,7pts (2e de ProA) ce sera la menace NUMERO UN des nordistes ce soir. Yannick Bokolo, se fait plus discret du fait de l'omniprésence de son coéquipier mais il a trouvé son équilibre en distillant pas moins de 4,5pds. L'ex-limougeaud Aldo Curti ramasse les miettes et se contente de 14min en moyenne à 4,9 d'éval.

Ailiers

Juby Johnson est exactement dans ses stats de la saison passée, un petit peu moins de 10pts dont un 36% à 3pts. C'est dans l'aile que le BchéM enregistre son plus gros renfort depuis l'aller : l'américain Kennedy WINSTON. Passé par le Pana, le Real, Bologne ou encore la Belgique l'an passé avec un certain Dwight BUYCKS (tiens donc) où ils ont remporté le championnat, Winston n'a joué qu'un seul match contre Chalon où il fut relativement discret mais il a flirté avec les 15pts de moyenne en Euroleague donc : DANGER !

Intérieurs

David Noel, Cyril Akpomedah , Ludo Vaty et J.K. Edwards vont cette fois-ci trouver du lourd sur leur chemin : le duo Brockman/Plaisted secondé par Zerbo (et qui sait par une apparition miraculeuse d'Evtimov ? Non j'déconne !!! ). La bataille dans la peinture devrait valoir son pesant de cacahuètes avec de la viande de tous les côtés et des meneurs talentueux capables de mettre tout ce beau monde sur orbite à chaque instant.

L'historique

> Gravelines 55-67 Limoges (2012, ProA)
> Gravelines 87-73 Limoges (2011, ProA)
> Limoges 76-79 Gravelines (2011, ProA)
> Gravelines 78-64 Limoges (2004, ProA)
> Limoges 59-66 Gravelines (2003, ProA)
> Gravelines 71-61 Limoges (2003, ProA)
> Limoges 83-80 Gravelines (2002, ProA)
> Gravelines 70-58 Limoges (2002, ProA)

Illustration

Le duel du match

Illustration

GOMIS vs BUYCKS

Même si Wanamaker traverse une période faste, défensivement parlant c'est JoGo qui a les meilleures "cannes" pour tenter de contenir le sérial scoreur du BCM. En attaque, sa mobilité sera aussi à même de lui donner le tournis, de lui faire commettre des fautes et de le fatiguer... De l'activité offensive ciblée sur Buycks dépendra son impact sur le match, le CSP devra l'user, car si on le laisse jouer son jeu, ça se paye cash !

Analyse

Nous somme habituellement confiants, voire arrogants (comme certains d'entre-vous nous l'ont fait remarquer contre Pau... n'empêche qu'on avait raison !) mais là honnêtement, c'est l'inquiétude qui prédomine. Surprendre Gravelines-Dunkerque une fois c'est possible, mais il y a peu de chances qu'on leur fasse le coup deux fois de suite... Ajoutez à la méfiance des joueurs à la marinière, l'envie de revanche et nous pouvons craindre qu'ils prennent cette rencontre très au sérieux. Si le CSP le joue à la grecque tout est possible... Il faudra coller au score toute la rencontre et tenter un hold up au QT4 (un peu comme Pau a vainement essayé de le faire) mais si les maritimes prennent le large ce ne sont pas les marins d'eau douce limousins qui les rattraperont !

  • Autour du match
  • Commentaires (32)