Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

Coup de froid à Nanterre !


Le CSP a subi une humiliation à Maurcice Thorez (113-77) face à la JSF 92, largement au-dessus. L'écart est digne des froids sibériens les plus intenses (-36) en cette après-midi francilienne muy caliente. Dérèglement climatique en somme.

Les gars et le coach n'ont jamais existé. 113 points encaissés. Après la première correction de mardi, une deuxième fait beaucoup, vraiment beaucoup. Seul le premier quart-temps a pu nous faire croire à un semblant de match (un tout petit peu, pas plus).

Branlée en terre francilienne (77-113)

Pas question de vous faire revivre le match, façon soirée Demonia, avec Donnadieu en maître de cérémonie de cette après-midi fetish, où tout fut désastreux, à l'exception de la prestation plus qu'honnête d'Ike Udanho (16 points en 27 minutes, 5 rebonds et 3 passes décisives).
L'équipe a lâché depuis deux matchs à l'extérieur. L'interview imagée de Nicolas Lang en fin de match, en dit plus long que n'importe quelle analyse sur la rencontre. En grossissant le trait, attaque à l'aveugle, pas d'effort en défense. Avec un coach en totale inertie (ça, c'est pas de lui).

Qu'attendre de cette équipe ?

Avec une quête façon Monsieur Phelps pour le top 8 et un maintien sportif qui nous tend les bras, difficile d'attendre trop à l'extérieur de cette équipe. Le club, fonctionnant tel un bateau ivre, plutôt Rainbow Warrior, la motivation de celle-ci résidera essentiellement dans la volonté de ne pas déplaire à beaublanc.
L'inertie de Dupraz sur le banc, coach intronisé par la famiglia Forte et consorts, fait quand même un peu peur.

Réception de la bande à Sylvain samedi prochain

Le CSP recevra le SLUC le week-end prochain. Les protégés de Sylvain Lautié font une belle saison.
Un CSP concerné pourra donner le change, bien aidé par le public limougeaud. Cette rencontre pourrait être l'occasion d'effacer ces deux dernières humiliations.
On veut bien y croire même si l'avenir du club se joue ailleurs, dans les coulisses, avec le choix des investisseurs.

  • Autour du match
  • Commentaires (19)