Présaison CSP 2018/19

RAS LE BOL !!!

Parlons peu parlons bien. Le CSP a battu le dernier du championnat de 6 points. Que dire ..... ? Plein de choses, énormément de choses à redire. Coup de gueule

Que l'on se mette bien d'accord, il s'agira plus d'un coup gueule que d'une analyse car, il faut être franc, encore faudrait-il qu'il y ait quelque chose à anlyser...

Le match

Soporifique ! Affligeant de pauvreté en défense comme en attaque mis à part quelques jolies possessions limougeaudes, on a assisté à de la bouillie digne des saisons passées les plus glauques.

Le CSP s'est anormalement fait accrocher par une équipe au fond du trou qui ne marque quasiment que sur exploits individuels avec une adresse étonnante mais finalement normale vu le peu d'implication défensive des locaux.

Bien sûr, Nobel a fait son match, JR aussi, tout comme Adrien dont nous reparlerons plus tard et Fréjus (qui progresse encore et toujours ... si on ne tient pas compte de ses lancers francs), mais le reste de l'équipe (écartons tout de même Jo Go et Edwards qui, semble-t-il, sont rattrapés par les années, l'un pour manque de rythme et l'autre pour avoir été sûrement trop sollicité depuis le début de saison) est sérieusement affligeante.

Prenons Acker pour commencer: Il est où le Acker de Boulazac (ou autre), super dangereux, capable de hacker n'importe quelle raquette ou défense de zone ? Il a pour lui de nous faire toujours trembler sur chaque possession, mais pas pour les mêmes raisons. La rumeur veut qu'il soit la brebis galeuse, faisons un méchoui !

On pourra y inviter Mr Williams qui est bien parti pour nous faire une saison à la Vasco. Sérieusement, on n'a que ça à faire de payer des gars l'équivalent de 10 intérimaires de chez Madrange pour qu'ils restent assis sur une chaise ? Il y en a marre de nous prendre pour des pigeons. Ras le bol d'être pris pour des jambons, il est temps de s'expliquer/communiquer, de nous expliquer pourquoi ce gars-là fait toujours parti de l'effectif du Limoges CSP. Certains diront qu'il est là dans l'attente d'un Messie Massie et ainsi parer à une éventuelle blessure mais que neni, on a des espoirs au CSP, et ils ne feraient pas pire. Dehors !

Vient ensuite notre "meneur". Le T.P. du pauvre, qui ne fait plus de passes et joue tout seul. Taurean, c'est pas parce que t'as joué avec Noah que tu es aussi fort que Tony Parker ! je te propose de consulter wikipedia pour voir ce dont le poste de meneur s'agit... Clique ici !

Le pire est que notre "coach" , pour lequel j'avais de la sympathie, m'exaspère aussi. Concrètement, il sert à quoi et qu'a-t-il comme consignes ? Comment peut-il laisser autant Acker sur le parquet ? Une clause dans le contrat ? Mais faîtes-le sauter ce contrat ! Si, nous, pauvres petits spectateurs vaches à lait, ne sommes pas bons au travail ou rechignons à le faire, on sera virés non ?

Et Green, personne ne sera assez fou pour prétendre que c'est JM Dupraz qui lui dit de jouer tout seul et de perdre la balle bêtement deux fois de suite. Quel coach est-il pour ne pas avoir le cran de le sortir après ces fantaisies. Green n'est pas un génie du basket, il ne serait pas là, c'est un bon joueur... quand il l'a décidé.

Notre Jean-Marc est dépassé et se fait marcher dessus par ses ricains. Ne pas sortir Taurean après son très mauvais passage en est la preuve, il a peur. Or, cela devrait être l'inverse. Evidemment, ce ne sont que des suppositions, nous ne sommes pas dans les secrets des dieux mais c'est ce qui ressort de l'extérieur et si jamais je me trompe, que JMD est bien toujours le patron de cette équipe, qu'il le montre et leur botte le cul à ces feignasses.

Bref, en résumé, Limoges a gagné sur le tard un match qui aurait du être plié après 10 minutes, incapable de tuer le match et a même permis aux adversaires du jour d'espérer faire une perf inespérée à Beaublanc.

On a aimé


A part le panier de la ménagère qui fait switch pour un an de courses chez intermarché ? Rien !

On n'a pas aimé


Le manque d'envie

Les 77 points encaissés à domicile face au dernier de pro A

Cedrick Banks et son arrogance à la con

Les tentatives de shoot à 3 pts d'Adrien Moerman: Arrête ! Tu fais très bien le job dessous, continue, tu as le physique pour de frotter aux autres dessous, nous avons suffisamment de menace extérieure potentielle comme ça, va donc provoquer des fautes dans la peinture mais, par pitié, arrête de shooter de loin.

Et donc, au bilan !

Au bilan, il y en a ras le bol !

Ras le bol des bénis oui-oui qui ovationnent ces peintres sous prétexte que l'on va chez Mickey. Ne rêvons pas, nous n'y allons pas car nous sommes forts, nous y allons car le niveau du championnat est faible et qu'un heureux concours de circonstances nous a été favorable depuis le début de saison.

Les champions, les vrais, ne sélectionnent pas les matches, en particulier quand c'est la seule et unique compétition qu'ils jouent. Les champions savent que la victoire passe une bonne défense avant tout et par de l'application des systèmes en attaque, pas sur des exploits individuels qui n'ont lieu d'être que dans certaines situations pour lesquels seul un exploit peut faire la différence, à l'image d'une Céline Dumerc aux JO de Londres.

Notre CSP, car c'est bien le nôtre, eux ne sont que de passage, est composé cette saison non pas de champions mais d'individualités. Il ne s'agit pas d'un groupe et le pire reste à venir. Visiblement, il y a un problème, un scission dans le vestiaire entre la communauté U et les autres. Sachant qu'au moins deux d'entre eux n servent à rien, qu'on les coupe ! Ou alors, que l'on nous explique pourquoi on ne peut pas, expliquer aux abonnés et aux partenaires que leur argent sert à payer des chèvres. Nous expliquer pourquoi on nous demandera 50 ou 100€ de plus la saison prochaine si, par miracle, nous décrochons une place en Coupe d'Europe. A quand une nouvelle réunion tourne - bourrique de Monsieur Forte pendant laquelle il embobinera encore son monde en évitant, avec habileté, de donner des vraies réponses aux questions qui fâchent ?

Ce soir, je suis en colère, et je ne suis pas le seul. Je suis en colère et agacé. Agacé de voir ce prétendu public de connaisseurs acclamer cette équipe au buzzer final, comme si la prestation était belle... Je trouve le connaisseur bien indulgent avec des joueurs qui ne le respectent pas, un public connaisseur capable d'ovationner green qd il marque à 3 points après avoir perdu 3 balles sur les possessions précédentes, voulant jouer les zorros tout seul sûrement.

Ce soir, j'ai failli m'endormir à Beaublanc, bercé par la musique de fond proposée par les Ultras greens, comme si le spectacle était beau et intéressant, comme si ces peintres méritaient que l'on s'égosille pour eux. Arrêtons de se moquer du monde et prenons les bonnes décisions et vite, sinon la sanction tombera vite.

  • Autour du match
  • Commentaires (154)