Présaison CSP 2018/19

On prend les mêmes...

Illustration

Retrouvailles entre les deux finalistes de ProA 2014-15 pour ce Match des Champions 2015 entre le champion de France et le vainqueur de la Coupe de France (La Sig a remporté la CdF, mais vient de se faire éliminer de l'édition 2016 par Nancy). Si les deux effectifs ont beaucoup changé depuis juin, Limoges affiche toujours des absences importantes parmi ses titulaires. Les alsaciens s'aligneront au complet. Présentation.

Où en est le CSP ?

Payne est de retour même si sa cheville tire un peu, Traoré a été économisé mais devrait être aligné pour ce match "à trophée", Culpepper est OUT pour 6 semaines et le fameux 4 adroit est toujours bien caché.

Et Strasbourg ?

Illustration

Comme tous les étés, Pierre Tavano a géré le groupe en l'absence de Vincent Collet. Les recrues phares (Rodrigue Beaubois -ex-Le Mans- et Kyle Weems -ex-nanterre-) seront bien là même si les deux joueurs sont en délicatesse avec leur adresse depuis le début de la préparation. La French Team rescapée de la saison dernière (Leloup, Lacombe, Fofana) et THE intérieur Golubovic tardent pourtant à se montrer. Si nous avons transpiré en apprenant la signature du bon Vladimir, sa présaison fait penser à David Andersen : un énorme joueur pour la ProA mais qui n'y brillera jamais en superstar. Espérons qu'il ne se révèle pas face à Limoges. Les départs de Diot (Espagne) et Toupane (NBA) ont été compensés par Mardy Collins (meneur référencé NBA et Europe) et Rodrigue Beaubois. Les US un peu "légers" ont laissé leur place à des potentiels plus solides (sauf Campbell qui s'accroche et Howard qui avait surnagé). Sur le papier, cet effectif est donc une nouvelle fois très bien construit mais on n'est pas triple vice-champion de France sans raison...

LES ENJEUX

Comme les deux dernières années : minimes ! Ce trophée sert essentiellement à lancer la saison et à ajouter une ligne au palmarès d'une des deux équipes à peu de frais. Il ne donne accès à rien (si ce n'est le plaisir de recevoir une médaille des mains de M. Béral) et sera donc sans gros enjeux. Les équipes ne pourront même pas se jauger tant le CSP tarde à boucler son recrutement (le 4 et un arrière scoreur pour remplacer Culpepper rappelons-le).

LES DUELS

Westermann / Collins

Le meneur international du CSP devra assumer son statut de néo-capitaine et surtout de joueur clé au delà de la construction où il performe déjà mais aussi dans le scoring avec une adresse à retrouver. En face, Collins voudra marquer les esprits en France.

Traoré / Golubovic

Opposition de poètes. Ca va masser les côtes pour pas cher (si les arbitres ne jouent pas les chefs de gare) et nous attendons beaucoup de ce choc qui illustrera les capacités des clubs français en Euroleague au poste bas.

Payne/Leloup

L'arrière à tout faire limougeaud opposé au chouchou de Collet. Mental de chips en finale, adresse aux abonnés absents la semaine dernière... Leloup a toutes les raisons de sortir du bois face à Limoges! Gros danger.

Daniels / Weems

Duel d'ex-nanterriens à l'intérieur et c'est Pascal Donnadieu qui va regarder ça devant sa TV en mangeant du popcorn et en se disant avec la diction de James BOND "je fournis tous les clubs friqués en bons joueurs et je multiplie les miracles malgré tout... JE SUIS DIEU, DONNA-DIEU !" (NDLR : pardon pour cet égarement mais c'était trop tentant).

Hervé / Collet

Le premier devra gérer un effectif instable dans tous les sens du terme alors que le second boucle sa prépa express et aura à coeur de se faire pardonner l'élimination en coupe de France. Sans parler du traumatisme limougeaud...

L'ALAIN GILLES LNB SHOW

Cette soirée sera également l'occasion de rendre un hommage posthume à M. Basket, véritable légende de notre sport dans les années 60-70. Cette initiative est à applaudir et sachez qu'elle met en avant un grand joueur mais aussi un grand homme, modeste et très accessible. Si le basket semble sortir du désert médiatique dans lequel il a plongé il y a presque deux décennies, il est habile d'installer sa culture et son histoire auprès du grand public, qui découvrira qu'il y a plein de choses à côté de Tony Parker !

  • Autour du match
  • Commentaires (14)