Le dernier match du président

Illustration
Sequence nostalgie à Beaublanc... Pour ses adieux, Fred Forté a offert une belle fête au public de Limoges.

Tout y était. Les champions étaient là, tous ceux qui nous ont fait rêver sous les maillots verts jaunes ou noirs ; l'ambiance était là, différente de celle des matches de championnat, avec ce petit goût de fête des matches sans enjeu ; l'émotion était là, très présente, au début de la célébration quand Beaublanc c'est levé dans un silence de cathédrale à la mémoire d'amis de Fred Forté emportés par la maladie, à la fin aussi, dans les yeux des supporters et dans le coeur d'un Fred submergé pendant son discours et serrant ses 4 femmes dans ses bras ; les souvenirs étaient là aussi, avec la hargne d'un Cransac au dunk, la froideur d'un Maljkovic sur le banc, la gnaque d'un Dacoury encore vert, la... impossible de tout citer, mais chacun est rentré chez soi les yeux pleins d'étoiles, de celles qu'on contemplait il y a quelques années, et qui se sont rappelées à notre bon souvenir en cette occasion unique.

Pour l'anecdote, dans le deuxième match, les hommes en jaune ont "conservé" leur titre européen sur le score 94 à 82. Mais peu importe le score ou les statistiques, ces amis, ces papys encore verts, ces joueurs d'hier ou d'aujourd'hui ont mis tout leur coeur dans l'aventure, ont offert un beau spectacle en se faisant plaisir, et ne regretteront pas d'être venus, tout comme nous.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

2 commentaires

avatar

# 2 - speedy

03/07 - 12h00

ou poura ton voir les photos

avatar

# 1 - speedy

03/07 - 12h00

:toudou:ce jubilé était fantastique et je pense que se qui non pas pu ou pas voulu le voir sans mordron les doigs longtemps.:lick: