Présaison CSP 2018/19

CSP 3.0 : ZÉRO, ZÉRO, ZÉRO !!

Illustration
Le CSP a bouclé sa saison sur un pathétique -20 (et plus de 100 points encaissés à domicile !) face à un néo-résident de ProB sous les huées et les "Forté démission !" du public. Messieurs, bravo pour cette belle saison. Bravo pour le montage de cette équipe, bravo pour sa gestion, bravo pour la vision d'avenir... Et cette fois sans ironie : bravo pour le foutage de gueule.

Elle est belle, l'ironie du sort : les seuls joueurs à sortir la tête de l'eau ce soir ?
Mathieu Wojciechowski (23 minutes pour 15 d'éval) et Shekinah Munanga (13 minutes pour 9 d'éval, espoir).
Au ratio éval/temps de jeu, on pourrait même ajouter Romain Duport (6 minutes en 1ère mi-temps, soit autant que sur toute la saison - et pourtant plus jamais revu après la pause).

Non, franchement, les joueurs sans honneur, on avait déjà donné en 2016, on n'en espérait pas tant en 2017 et pourtant, ils l'ont fait. Le maillot du club a une nouvelle fois été souillé.
Que dire de plus..? Vous le savez, nous avons l'intime conviction que le problème de "la mayonnaise qui n'a jamais pris" ne vient pas des joueurs, tous individuellement talentueux. Le mal du CSP est définitivement plus profond.

Faute de playoffs, nous aurons tout le temps d'aborder le sujet et de poser toutes les questions (et d'essayer d'y répondre ensemble ?).

Enfin, seule consolation VALABLE pour la saison qui se termine : nous aurons le plaisir de parler un peu plus longtemps des Espoirs qui affronteront Nanterre (7e) au Trophée du Futur, le 26 mai à 20h30 : à voir à Beaublanc, et à suivre sur Beaublanc.com !

  • Autour du match
  • Commentaires (42)