Présaison CSP 2018/19

CDF : Rendez-vous en 16ème

Illustration

La magie du petit qui tape le gros n'a pas fonctionné dans la ville de la maison de la magie. Le sérieux et l'envie de jouer ensemble ont eu raison de l'enthousiasme des joueurs de Blois. Le CSP s'impose 73 à 66 au cours d'un match où l'on a senti les joueurs maitriser leur sujet malgré encore quelques lacunes. Analyse.

Le match

Les marques de fabrique de ce CSP seront le collectif et l'intelligence de jeu, ou ne seront pas. Durant tout le match, le CSP a cherché à faire tourner la balle pour trouver la meilleure solution de tirs. Les joueurs s'entraident, sont souvent 2 au rebond et tout ça respire vraiment la joie de jouer ensemble.
Coté défense par contre, là, le début de match n'a pas été terrible. Les premiers pas adverses font mal (et Blois considérait ce match comme un match de préparation, donc contre des proA...), et une fois le premier rideau passé, dessous, le boulot n'est pas non plus très bien fait et c'est le pivot adverse Diame qui se régale.
Du coup, à la mi temps, le CSP ne mène que de 4 petits points, 40 à 36.

La 2ème mi-temps voit le CSP gonfler légèrement son volume physique et les blésois ont plus de mal à répondre. L'écart atteint alors les 10 points et le CSP gèrera cet écart toute la fin de partie. Un match donc maitrisé, même si le score peut laisser croire le contraire.

On a aimé

- Revoir un match de basket en compétition officielle. Il n'y a pas à dire, mais les vacances début mai, c'est à proscrire !

- Le jeu collectif que Dule veut mettre en place. On sent vraiment un style de jeu différent de celui de la saison dernière et une ambiance dans l'équipe différente. On ne nous enlèvera pas l'idée de la tête que certains départs ont fait du bien de ce côté.

- Camara : c'est le monsieur du début de saison en préparation et il a confirmé ce soir. Auteur des premiers points du match, il a pesé et usé ses adversaires pour un premier double-double (et sûrement pas le dernier)

Illustration


- Entendre les chants limougeauds à l'extérieur (une grosse dizaine d'Ultras Greens avaient fait le déplacement et on les a très bien entendus)

- La promesse de certains JNFL :
- Si CJ Fair arrive à effacer ses (grosses ?) difficultés défensives (découverte du jeu européen, jeunesse), ça pourrait être un tout bon. Il a un bon shoot, arrive à se placer correctement. Il faudra refaire un bilan d'ici 2-3 mois mais il pourrait être une bonne pioche (ah, et faire aussi un peu de muscu !)
- Concernant Bufford, on sent aussi qu'il a du potentiel. Il sait prendre ses responsabilités quand il faut (panier au buzzer des 24s) et aussi jouer pour les autres. Une très bonne densité physique et il pourrait être une bonne surprise.
- Pour Wood, on sent qu'il a du basket, il fait très bien tourner l'équipe. Bon, par contre, il est un peu à la ramasse physiquement (normal, il vient d'arriver).
Illustration

- Dule Vujosevic qui semble avoir retrouvé une forme certaine (enfin la meilleure possible au vu de sa maladie).

On n'a pas aimé

- La défense en général, surtout en 1ère mi-temps. Il y a des gros gros courants d'air. Si Nixon est très rapide, il semble manger sur les premiers pas adverses et malgré des stats intéressantes dans tous les secteurs, m'a inquiété sur ce domaine. Contre-coup de la préparation ? Et dessous, hormis Ousmane Camara, les autres semblent encore un peu perdus.

- La non-entrée en jeu de Duport et Fauche. Le premier va surement devoir souffrir un peu pour retrouver du physique, et le second apprendre à ronger son frein...

- Scott : Oui c'est super, il a marqué 15 points en tirant 8 fois à 3 points. Ne cherchez pas un tir à 2 points, il est allergique à la raquette (ou alors un 3 points mordu). S'il a mis 2 fois les pieds dedans dans le match, c'était par erreur (donc on va aussi oublier les rebonds offensifs). Quand il joue, c'est un pivot inside et 4 joueurs autour. Alors quand ça rentre, c'est pas beau mais efficace mais sinon, il sera inutile.

Conclusion

Comme dirait Dule, l'essentiel était de passer et de continuer à bien travailler contre une équipe jouant sur son enthousiasme avec l'envie de battre le Limoges CSP.
Il fallait aussi éviter les blessures et là aussi ce fut parfait.

En résumé, un très bon début de saison, certes face à une proB en pleine préparation, mais une victoire et les prémices d'un jeu agréable à voir (en espérant les progrès en défense).

Remerciement à l'ADA Blois, et à Dule Vujosevic et Ognjen Rebic

Je tiens également à remercier l'ADA Blois et M Usatti en particulier pour son accueil hier soir (digne d'une proA). Vraiment merci.
Et également à Dule Vujosevic et Ognjen Rebic pour leur disponibilité après le match.

Carton noir

Et puis, pour reprendre un concept de FBL, je veux adresser un carton noir à... moi !
A la fin du match, Ognjen Rebic et Dule Vujosevic discutaient et ont gentiment accepté de répondre à ma demande d'interview vidéo. Pendant 3min de discussion, Dule a notamment évoqué l'absence de matchs européens et d'Eurocup en particulier, dissuadant des joueurs majeurs de venir, indiqué que ce genre de match de coupe était piégeux face à des équipes euphoriques et que ce match n'était pas simple pour une nouvelle équipe comme le CSP.
Alors pourquoi un carton noir ? Tout simplement car je n'ai pas le son de cette interview (la faute à un doigt sur le micro du téléphone). Donc si vous lisez le serbe sur les lèvres, l'interview sera compréhensible. Sinon...

  • Autour du match
  • Commentaires (44)