Playoffs 2019

Giannakis se mue en dragon asiatique

Illustration

Nous vous en avions parlé il y a quelques jours, c'est maintenant officiel la fédération chinoise de basketball a choisi le technicien grec pour diriger sa sélection nationale pour les prochaines échéances intercontinentales et en particulier La FIBA World Cup 2014 qui aura lieu en Espagne puis les JO de 2016 à Rio. Détails.

IllustrationSoumise à l'accord de Frédéric Forté, qui représente le CSP, employeur actuel de Panagiotis Giannakis et ce jusqu'en juin 2014, l'officialisation de cette nomination a eu lieu aujourd'hui via l'AFP. Nouveau head coach de TEAM CHINA, le dragon (qui va kiffer le blason de ses nouveaux polos) devra immédiatement diriger les joueurs de l'empire du levant à l'AsiaBasket organisé aux Philippines afin de se qualifier pour les championnats du monde rebaptisés (font chier à changer de nom tous les 3 ans !!!) FIBA World Cup (histoire d'être bien sûr que l'on arrive ENFIN à confondre avec la FIFA World Cup ! Bravo les cerveaux musclés de la Fiba !!!).

Illustration Viendront ensuite les JO de Rio de Janeiro en 2016 qui sont l'objectif principal du coach Giannakis, son contrat de 3 ans prenant fin après cette échéance. Pour avancer vers de nouveaux sommets, le dragon aura à sa disposition un effectif tout autre que celui du CSP 2012-13 : quelques NBAers Yi Jianlian (Dallas Mavericks), le pivot vétéran Wang Zhizhi passé par Dallas, les Clippers et Miami et depuis revenu au pays et Sun Yue ancien Laker. Quelques jeunes pousses comme Zhou Peng que de nombreux observateurs annoncent en NBA dans un futur proche.

On passera sur les droits de l'homme et les détails du genre, on espère juste que cette expérience enrichira encore Giannakis et qu'il nous ramènera (qui sait ?) dans ses valises un jeune chinois hyper talentueux... et s'il retrouve les investisseurs de De Peretti de 2000* qu'il les salue vivement pour nous !

*Pour les plus jeunes d'entre vous, en 2000 lors de l'année du triplé, le président du CSP Jean Paul De Peretti a tenu la presse en haleine avec des fonds chinois qui ne sont finalement jamais arrivés et qui étaient censés sauver les comptes d'un CSP grandement déficitaire.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

8 commentaires

avatar

# 8 - Lucky

29/04 - 22h07

Ouais mais Linardos, il suit Giannakis partout jusqu'à présent. L'assistant de Giannakis en Chine, ce sera qui ?

Et puis ils se qualifieront pas pour les championnats du monde, donc il sera pas absent bien longtemps.

A mon humble avis: "Wait and see..."

avatar

# 7 - Killerjeff

29/04 - 22h03

A la question de Jerome Ostermann : "est-ce votre dernier match à Beaublanc ? " Giannakis a répondu ce matin, "oui, pour cette saison"

J'espère que c'est vrai et ca me rassure (un peu)

avatar

# 6 - bonato_2000

29/04 - 21h49

C'est pas trop le problème de la distance
Collet connait parfaitement tous les joueurs français et disons que la NBA est un peu médiatisé.
VIncent a été le coach de Bourges tres longtemps et connait donc tres bien les filles françaises en plus d etre sur place.
Pavicevic idem il connait parfaitement les joueurs du montenegro et les voit jouer le soir en euroligue.

GIannakis ben les joueurs chinois .... voila il doit les connaitre tres peu. Le jeu chinois idem ... ah ca non j oubliais il s en fout il faut jou e r son jeu. Et les matchs ben c est la nuit ou tot le matin sachant qu en plus c'est pas tres mediatique meme si ca le devient abec des vieux nbaers.
Bref tres different.

ALlez au revoir et linardos prend le relais lol

avatar

# 5 - Myrtille

29/04 - 21h05

Je pense que PG va partir définitivement et que la Chine va racheter l'année de contrat au CSP. FF n'était pas à Boulazac. ......

avatar

# 4 - camaron

29/04 - 19h10

tu as raison Kisdra mais :

Collet => France
Pavicevic =>Monténégro
Vincent => France féminine

Paris/ Pékin en avion 10 h de trajet aller et 6/7 h de décalage horaire, alors même si il va pas y aller tout les w-e, un voyage à Pékin ça s'improvise pas

après je souhaite que ça marche bien sur et que se soit bénéfique pour le csp et déjà va falloir s'atteler au recrutement !

avatar

# 3 - Kisdra

29/04 - 18h52

Collet, Pavicevic, Vincent...ah, oui, c'est vrai qu'eux ça leur pose vachement de problème de faire sélectionneur national et entraîneur en club, c'est pas comme si Strasbourg, Villeurbanne et Roanne étaient en play-offs...

avatar

# 2 - camaron

29/04 - 18h35

mouais......... un coach à mi temps avec une autre même fonction dans un pays si loin !!!....... moi ça m'emballe pas !, c'était l'occasion de casser son contrat et repartir avec quelqu'un qui à moins la tête ailleurs...........laisser moi chercher !........ha oui tiens Zdovc par exemple :):):)

avatar

# 1 - viajero2

29/04 - 18h00

Difficile de réaliser deux objectifs à savoir hisser le CSP au plus haut niveau et dorer le blason de la chine.
Outre les distances, PG aura forcément moins de temps à consacrer au CSP.. Mais ça doit lui arrondir les fins de mois .. ou plutôt il arrondit ses fins de mois avec le CSP..?