Présaison CSP 2018/19

Vite fait, mal fait.

Illustration

Comme prévu Limoges a largement fait tourner son banc en Russie pour cette dernière journée d'Euroleague sans enjeux. Le résultat n'est pas pire que les sorties à Malaga ou Berlin mais le CSP a tout de même réussi à blesser un joueur : JP Batista. C'est donc le secteur défensif limougeaud qui ressort étonnamment gagnant de cette balade du côté du Kremlin. L'entorse semblant bénigne, le brésilien ne devrait pas rater beaucoup de matches. Les yeux sont tous tournés vers l'ASVEL samedi.

  • Autour du match
  • Commentaires (39)