Une victoire pleine de maîtrise

Illustration

Ce soir Limoges recevait Evreux équipe 7ème au classement et surtout plein d'envie de venir gagner à Beaublanc. Le CSP devait reproduire le match qu'il avait fait à Antibes la semaine dernière. Le groupe Limougeaud a été ce soir solidaire, adroit et surtout n'a pas eu à forcer son talent pour gagner le match qui lui assure la seconde place du classement général. Récit.

Premier quart temps :
Limoges commence la partie avec son 5 habituel depuis quelques matchs, Braswell, Momo, Ford, McCord et Desroses. Le premier ballon est pour le CSP mais il est mal utilisé et perdu. Toffin ouvre la marque pour Evreux alors que Braswell rate un panier à 2pts ouvert. Au bout de 3mn30 le CSP est mené 2 à 10. Mais Momo et ses coéquipiers ne paniquent pas, un panier de McCord à 2pts sur un rebond offensif, puis une contre attaque de Mohammed et le CSP recolle au score en quelques minutes. 11 à 10 à la sixième minute. La défense de zone 2-3 d'Evreux a fonctionné jusqu'à maintenant mais en faisant tourner le ballon plus vite et en insistant sur les fixations/passes, Limoges commence à mettre des paniers extérieurs dont certains sont primés ce qui fait rapidement un écart au tableau d'affichage. 26 à 14 à la fin de premier acte.

Deuxième quart temps :
Evreux cherche a marquer sur le jeu intérieur, Toffin, Correa et Mathis font le travail, provoquent des fautes de nos intérieurs et se retrouvent souvent au lancers francs. Pendant ce temps, Mohammed, Braswell et McCord font le métier offensivement, ils trouvent des shoots ouverts à 3pts ou en transition. La défense de Limoges est très agressive, un peu trop parfois au goût des arbitres qui ce soir ont été très pointilleux sur de petites fautes surtout avec Braswell. Le CSP marque et maintient un écart de 10 points 29 à 19 à la 15e minute. Weis commence à faire son effet, sa taille et son envergure font changer les tirs de ses adversaires, et le taux de réussite dans la raquette baisse sensiblement. Evreux repasse en zone 2-3 ce qui permet à Braswell de rentrer un shoot à 3pts. Gomes lui répond de suite. 36 à 31. C'est à ce moment que les arbitres ont du s'apercevoir que Limoges avait 5 fautes et que Evreux n'en avait que 2. En 39 secondes, ils vont siffler 3 fautes aux Ebroïciens et cela va permettre au CSP de mettre un 7 à 0 pour finir le second quart temps. 43 à 31.

3ème quart temps :
A la reprise, Mohammed rentre un panier à 2pts pour continuer la course en tête. Gomes rentre un gros shoot à 3pts pour essayer de recoller au score. Braswell se met à distiller des passes décisives pour Ford, Mohammed et McCord. 54 à 40 à la 24eme. Après un temps mort Evreux décide de faire une presse tout terrain sur les remises en jeu. Pas très bien senti car Limoges marque à plusieurs reprises sur des paniers en transition. La défense tient, l'attaque répond, ce qui fait que le CSP maîtrise parfaitement ce match. 69 à 58.

4ème quart temps :
Evreux revient avec sa zone 2-3, ce qui complique un peu les réglages offensifs du CSP qui n'arrive plus à mettre de paniers extérieurs. Mais la solution viendra du jeu intérieur ou Weis, et surtout McCord, trouvent l'ouverture pour refaire un petit écart. 71 à 63 à la 32ème. Alhaji commence à retrouver le rythme en attaque, mais Doles et Gomes trouvent souvent la mire pour faire revenir leur équipe à 6 longueurs 78 à 72. Girard décide de prendre un temps mort pour recadrer ses joueurs, Ce qui va très bien marcher puisque Mohammed fait une passe décisive à McCord, puis Desroses et enfin Braswell mettent dedans. 86 à 77 à la 38ème. Limoges maîtrise la fin de la rencontre aux lancers francs et termine le match tranquillement. Score final 90 à 81.

Une rencontre où Limoges a mis 4 minutes pour trouver comment contrôler cette équipe d'Evreux qui possède de très bons joueurs comme Gomes, Doles et Mathis. Mais ce soir, il y avait une envie de gagner de se passer le ballon et surtout de défendre ensemble.

Encore un match à Bourg pour préparer les playoffs au mieux, ce soir Pau a encore perdu mais comme ils étaient sûrs de terminer premiers, ils ont peut être préféré faire souffler leurs joueurs majeurs. La seconde place étant verrouillée pour Limoges, la seule occasion de rencontrer à nouveau Pau cette saison serait à Bercy pour une finale dont tout le basket français rêve !

  • Autour du match
  • Commentaires (8)