Un lapin a tué un chasseur (77-82)

Illustration

Le CSP grille son joker et se remet la pression à quelques longueurs de la fin de la saison. Châlons-Reims fait céder la citadelle limougeaude une semaine après avoir atomisé Boulazac. C'est sans conteste l'équipe en forme de cette fin de championnat et ne sera pas une bonne pioche en playoffs ! Limoges devra accuser le coup et se rattraper dès mardi en se passant les nerfs sur Le Mans.

Limoges reste leader de ProB mais n'a plus le droit à l'erreur puisque Boulazac n'a pas épargné un Quimper plus relégable que jamais. Ce joker s'est donc évanoui sous l'impulsion d'une belle équipe châlonnaise emmenée par un excellent Bryan Mullins à la mène.

Pour ce qui est du match, Limoges a simplement perdu trop de ballons (20 au total !) sur des passes dans le vide, des balles un peu molles interceptées par Chris Daniels et consorts, sur des incompréhensions entre joueurs... Les limougeauds ont aussi dû faire face à une réussite en berne (22% de loin, gnn ! et 11 lancers-francs qui tombent à côté et finissent par coûter cher...).
En face, rien à dire sur cette belle équipe, soudée, efficace, en pleine réussite (près de 60% à 3 points !) et parfois bien-heureuse, prête à craquer sous la pression d'un Beaublanc pas loin de la fusion... mais toujours présente et prête à mettre à mal un nouveau "gros" du championnat après Boulazac la semaine passée. Avec 6 joueurs à 10+ d'évaluation individuelle, Châlons-Reims était en tout cas bien au niveau !

Le match de mardi contre Le Mans en Coupe de France prend donc désormais d'autant plus d'importance : il s'agira là de prendre une revanche sur cette première défaite "beaublancoise" de la saison, et tant pis pour les Manceaux ! Nulle question de laisser s'installer une spirale négative avant le sprint qui commence...
En tout cas, une certitude : les supporters limougeauds seront présents, tout comme ils l'ont été ce soir malgré les difficultés entrevues sur le parquet, avec une ambiance magique par moments.

Qu'ajouter ? Une défaite n'est jamais très agréable à commenter et je vous laisse donc le soin de donner votre propre avis !
Votre propre avis sur ce nombre immense de balles perdues, sur la hargne qui était plus du côté champenois ce soir, sur la dernière possession (?!!) de Kyle McAlarney qui aurait pu emmener tout ce beau monde en prolongations...

Mais bon ! Limoges reste leader, alors gardons la tête haute et pensons vite à remplir la Coupe !

  • Autour du match
  • Commentaires (29)