Trick or treat ?!

Illustration

Cette semaine, un ancien retrouve du boulot pendant qu'un autre bulle et que le troisième joue au sous-marin (je vous laisse le soin d'attribuer les rôles). Palme d'Halloween à l'américain (logique !... voir ci-dessous) mais de justesse, car le changement de look d'H.O. est tout de même de nature à en étonner plus d'un ! Bonne lecture.

Pierric POUPET

Illustration

L'ex-choralien était sans club au début de la saison. Il a effectué la prépa avec Le Mans, le club étant bien content de trouver un bon suppléant à l'absence d'Antoine DIOT retenu avec les bleus en Pologne. Il était tout de même surprenant de voir un meneur français de la valeur de Pierric au chômage dans une ProA qui n'hésite pourtant pas à taper dans la NCAA2 ou les sombres championnats baltes pour se fournir. Le SPO Rouen en était conscient et ils n'ont pas manqué de s'attacher les services de l'ex-cercliste en tant que joker médical du malheureux Seth Scott victime d'une entorse du genou et indisponible jusqu'en décembre. Pour son baptême du feu Pierric a ravi son monde et signé 10pts 8pds et 3rbds pour un joli 15 d'éval en 33min mais n'a pas empêché le SPO Rouen d'encaisser sa 3e défaite en autant de matches. Ce weekend, même scénario avec 9pts, 3rbds et 1pds mais toujours la défaite et le fond du classement. Une petite vidéo pour se consoler :

Hugues OCCANSEY

Illustration

Bye bye rastaman ! Peut être las d'être confondu avec Yannick Noah par le president de la FFBB (anecdote véridique !) Hugues Occansey a abandonné la coupe à la Bob Marley à l'occasion de sa nomination en tant que sélectionneur des aigles du Mali cet été. Le technicien de la montée NM1/ProB du CSP a conduit la sélection africaine à la 7e place de l'AfroBasket 2009. Depuis il n'a pas repris de club sur le vieux continent mais Jean François Kurz son ex-président à Nyon ne manque pas de le rhabiller pour l'hiver (qui comme chacun le sait est rigoureux en Suisse !) en déclarant au quotidien Le Matin : "Hugues Occansey, qui avait commencé la saison dernière, était un très bon entraîneur. Mais... il s'est montré irrévérencieux. Et quand il m'a dit «je pars», à la fin d'un match, j'ai accepté. Ce n'est pas moi qui l'ai viré, c'est lui qui s'en est allé. Si j'avais su, je ne l'aurais d'ailleurs jamais engagé." Ca, c'est fait !

Adam HARRINGTON

Illustration

Après un printemps à attendre une éventuelle prime de champion de ProB sans jouer (c'est quand même bien fait un contrat !) Adam Harrington semble totalement remis de ses pépins physiques. Sans club à ce jour malgré un séjour d'entrainement en Allemagne avec Dirk Nowitzki (son ami depuis qu'il a évolué à Dallas) et de brefs essais chez les New Jersey Nets et les Atlanta Hawks, Adam partage donc son temps entre sa petite famille et de son église dans le Massachussets. Pour le moment ses projets tournent autour de son mariage mais on le reverra sûrement pointer le bout de son shoot soyeux en Europe dans les mois à venir... en espérant que le coach lui plaise cette fois-ci ! Ah oui... il compte aussi trainer le CSP en justice pour une partie de son contrat non payée... un mec classe compte-tenu du "professionnalisme" montré (au ratio minutes/points/contestations/blessures-diplomatiques il est au top). Comme quoi gros CV ne rime pas forcément avec grand monsieur.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

2 commentaires

avatar

# 2 - jackpot

29/10 - 12h00

il est gonflé harrigton autant que ses blessures #stupid##stupid#:mj:

avatar

# 1 - whitenigga

29/10 - 12h00

Just to wish a Happy B-Day to Ladji! ^^"

=)