SAISON TERMINÉE !

Illustration

Dans son interview suivant le match aller, Fred Forté avait averti que Quimper aurait tout intérêt à être prêt pour ce match retour. Ce conseil n'est visiblement pas tombé dans l'oreille d'un sourd... Les hommes d'Olivier Cousin ont archi-dominé la rencontre et acquis en 2 matches leur qualification pour les demi-finales des Playoffs sans que Limoges ne soit capable d'apporter la moindre contestation.
La saison Limougeaude trouve son terme sur une piteuse défaite 83-64 salle Michel Gloagen. Après une telle partie livrée par les Limougeauds, on est presque soulagé que ça s'arrête...

Petit aperçu de cette rencontre avant l'analyse complète de David Butin d'http://www.ujap-attitude.com.

En première mi-temps, Limoges frappe le premier avec un 7-0, auquel Quimper répond immédiatement par un cinglant 14-0. Les forces s'équilibrent ensuite, avec 18-15 au bout de 10 minutes (dont 7 points pour Campbell et 9 pour Fein).
Bien lancé par Popescu, Drains et Mouillard, Quimper accélère alors, atteignant rapidement les 10 points d'avance (27-17, 12°). Dubos limite ensuite tant bien que mal les dégâts, mais ne peut empêcher Quimper d'archi-dominer la rencontre à la mi-temps (44-32), avec une adresse très supérieure au tir et une suprématie nette au rebond (17 contre 10 pour Limoges).

Si la première mi-temps était dure, la deuxième est terrible pour Limoges. Deux shoots lointains de Tensorer et une contre attaque de Fein offrent 20 points d'avance aux locaux. Après 23 minutes de jeu, la seule question qui reste est de savoir de combien Limoges perdra ce soir. Robinson ne semble toutefois pas avoir totalement renoncé et enchaîne 7 points (à moins que ce ne soit pour fignoler une dernière fois ses stats pour trouver un bon club l'année prochaine). M'Boup l'imite avec 8 points et Quimper dispose encore de 20 points d'avance à 10 minutes du terme (67-47).
La messe étant dite depuis longtemps, la dernière période relève de l'anecdote. Les UJAPistes s'appuient paisiblement sur leur confortable matelas, et remportent la rencontre sur le score de 83 à 64 . Contrairement à mardi, Kennedy a ce soir été bien tenu avec seulement 2 points, mais Fein a encore eu la liberté de faire de gros dégâts (18 points), et c'est surtout le collectif impeccable des Quimperois qui a terrassé Robinson (21 points en 40 minutes) et ses collègues.

Après le coup de massue de mardi, l'ambiance était assez morose sur les forums... Tout le monde savait bien que Limoges n'avait presque plus aucune chance de voir Bercy, et le terrain l'a confirmé cruellement ce soir. Limoges a complètement explosé dans le Finistère, mettant un bien vilain point final à une saison globalement décevante.
Les esprits et les corps vont maintenant pouvoir se reposer, digérer les défaites. Les joueurs pourront chercher le club où ils brilleront l'année prochaine, Fred Forté devra juger si sa saison lui permet de rester l'année prochaine. L'heure du bilan arrive...

Vous retrouverez dans quelques heures l'analyse complète de cette rencontre par David Butin d'http://www.ujap-attitude.com.

  • Autour du match
  • Commentaires (13)