Présaison CSP 2018/19

Reprendre de l'élan à Chalon

Illustration

Samedi soir, le CSP se déplace à Chalon qui reste sur une défaite à la maison contre Bourg qui est dernier du championnat. Pas vraiment le genre de résultat qui donne de la confiance et surtout ça met plutôt coach Choulet en colère (au point de lui faire montrer ses fesses ?!). Le CSP qui a redressé la tête en Eurocup arrive donc conquérant après deux défaites de suite en ProA et doit s'imposer chez les Bourguignons pour ne pas se laisser distancer par les leaders du Championnat de France. Présentation.

L'effectif :

Anthony Ireland est un jeune meneur qui doit prouver qu'il peut jouer à ce niveau. Il sort de la fac Loyola Marymount University (NCAA I). C'est un dragster comme Coach Choulet sait les dénicher. Bon manieur de ballon, il peut mettre dedans de loin, mais ses points forts sont sa défense, son jeu de relance et ses pénétrations. Il est aussi un bon passeur. Je serais David Michineau j'aurais la haine. Quand il était tout seul suite à la blessure d'Ireland il avait un gros temps de jeu et il a été très bon. Mais depuis l'arrivée de l'américain, il ne joue quasiment plus. Pourquoi Choulet donne-t-il des responsabilités à un jeune quand il n'a pas le choix et ne s'en sert plus après ? Ingratitude. Dommage pour Michineau car il a montré des qualités et surtout de l'audace.

Jason Rich est un poste 2 pouvant aider au poste 1. C'est un joueur comme on les aime. Fort de loin, pas manchot de près, il peut aussi prendre des rebonds avec sa taille (1m91), et surtout sa vision du jeu lui permet de délivrer 4 caviars par match. Il est secondé à son poste par le jeune Axel Bouteille qui ne joue que 10min. Ce qui est peu vu les qualité du joueur. Il est le leader de sa génération depuis des années et il sait prendre des responsabilités. Il fait 2m ce qui lui permet de poster un paquet de postes 2 du championnat, mais il ne prend que très peu de shoots. Coach Choulet devrait lui lâcher la bride et lui donner des responsabilité offensives pour qu'il puisse s'exprimer. Sur le poste 3 il n'y a que le "Coyotte" William Gradit. Arrivé de Roanne où il a vécu une saison difficile, il essaye de retrouver son niveau de 2011 quand il était à Cholet. Il reste un joueur fiable dans tous les domaines (sauf en boîte... de nuit !) et sa défense est de bon niveau. Scott Suggs est la doublure de Gradit. Lui c'est tout bon ou tout mauvais. Il a dribble très suspect, mais un shoot de loin très efficace. Sur sa défense, il est aussi d'un niveau proche de celui de JPB.

Le secteur intérieur est bien pourvu avec des joueurs de bon niveau. Ilian Evtimov est une valeur sure, son shoot longue distance reste sa force première même s'il ne l'utilise qu'au compte goutte. 19 shoots depuis le début de saison. Il est vrai que son jeu unidimensionnel ne lui permet pas de surprendre son adversaire. Chalon est surtout très bien armée sur le poste 5. Marcus Dove est un très fort joueur, Il aime le contact, prendre des rebonds surtout offensifs (et vu comme Limoges contrôle son rebond en ce moment...), il devrait faire un carton samedi soir. L'arrivée de Brandon Davies qui arrive de NBA ou il a fait quelques cartons est un gros plus pour cette équipe. C'est un joueur très porté sur l'offensif, il a tout en magasin, jeu dos au panier, shoot longue distance et le timing pour dunker. Sur sa défense, il peut nous en montrer un peu plus.

L'analyse :

Quel visage va nous montrer Limoges samedi soir?
Tout est dans la question.
Si Léo est adroit et dans le rythme comme Mercredi, qu'Adrien est en jambe, Jamar qui retrouve le chemin du panier longue distance, Fréjus fait moins de fautes bêtes, Nobel reste aussi adroit que ses derniers matches, Mike se réveille avant le dernier quart temps, Ramel joue collectif, Trent retrouve sa complicité avec Léo sur les pick and roll en tête de raquette, Pape retrouve son jeu agressif en attaque et que JP comprenne comment on fait une aide de l'aide ou une rotation défensive, il faudra un gros Chalon.

Si par contre, on fait tout le contraire, là la victoire sera très difficile et on va revoir les errements de ces derniers matches. Des actions personnelles, des rebonds non maîtrisés, des paniers pris trop vite et sans rythme, un coach perdu pendant les temps morts. Nobel cloué sur le banc alors qu'il est en feu, un Adrien épuisé, et bien d'autres choses encore qui énervent tous les supporters Limougeauds.

Il faut absolument retrouver le chemin de la victoire en Pro A parce que Nanterre et Strasbourg ont déjà 2 victoires de plus que nous et pour la suite de la saison il ne faudrait pas la plomber par une défaite, cela compliquerait encore un peu plus la fin de saison.

  • Autour du match
  • Commentaires (12)