Qui sont nos adversaires ? : Saint-Vallier

Bonsoir à tous. Avec la belle victoire de la semaine dernière et surtout son premier quart-temps de folie (28-8 pour mémoire), notre équipe préférée a commencé sa quête de rachat envers ses supporters. La prochaine étape de cette quête est sur le papier une formalité car nous nous déplaçons chez le plus petit budget et la plus petite masse salariale de ProB mais nos hôtes n'en perdu cette saison qu'une seule fois à domicile et ce contre le Paris-Levallois. De plus, il nous avait infligé la saison dernière une sévère défaite chez eux (84-69). Cette équipe est le Saint-Vallier Basket Drome.

Illustration


Comme vous l'avez vu, deux nouveaux joueurs viennent de signer au CSP jusqu'à la fin de saison pour que le club puisse atteindre son objectif mais en plus de ça notre ailier américain Adam HARRINGTON est enfin rétabli de sa blessure au pouce. Même s'il n'a pas encore retrouvé toutes ses sensations (ce qui est probable après une si longue absence) il va pouvoir créer un danger supplémentaire pour la défense adverse.

Commençons comme d'habitude cette présentation par le poste 1 qui est attribué à Benjamin THOMAS pur produit du club drômois qui a des statistiques moyennes de 11.7 points, 3.1 passes et 9.1 d'évaluation. Lorsqu'il est sur le banc (environ 10 min par match) c'est l'un des arrière qui prends la mène.

Passons maintenant aux arrières justement. Le titulaire est l'américain David SCHROEDER qui a comme moyenne 7.5 points, 42% à 3 points pour une note de 7.9 mais il faut savoir que le SVBD vient d'annoncer qu'il sera coupé à la fin du mois. Le manque d'agressivité du joueur lui aura sûrement été fatal bien qu'officiellement il ne reparte pour terminer ses études... Le remplaçant est le vieux baroudeur Thomas DARNAUZAN formé à Pau et en provenance de Poitiers, qui joue encore 22 minutes par match pendant lesquelles il réalise 4.6 points, 2.9 passes et 2.8 d'évaluation mais avec 3.4 balles perdues.

L'ailier drômois est US et se nomme Sean BARNETTE. C'est leur meilleur marqueur (et donc surement la cible de Coach Cousin) avec 18.0 points mais il capte aussi 5.1 rebonds, vole 2.0 ballons, distribue 3.5 caviars pour une évaluation de 18.0. Lors de ses rares passages sur le banc, il est remplacé par le jeune Raphael WILSON (3.9 points, 2.5 d'évaluation) international junior, aperçu par le CSP en N1 dans les rangs de l'INSEP.

L'intérieur du SVBD est l'expérimenté Cédric Mélicie qui tourne en moyenne à 15.6 points, 5.8 fautes provoquées, 8.4 rebonds, 16.6 d'évaluation. Il est en général remplacé par Mamoudou SY (2.7 points, 2.4 d'évaluation) mais selon la rumeur (donc à prendre avec des pincettes) il serait blessé et ne jouerait pas contre nous.

Finissons par le poste 5 qui est à la charge de leur cotonou Callistus EZIUKWU, qui après 5 ans en NCAA 2, tourne dans notre championnat à 12.1 points, 64% à 2 points, 7.5 rebonds, 18.6 d'évaluation. C'est sans conteste LA bonne pioche du recrutement de St Vallier qui devait combler le vide laissé par le départ de Malik Badiane. Les grands bras de Cllistus seront donc à surveiller de près. Il est relayé par l'ancien cercliste (2000-01) Dramane Diarra (4.1 points, 3.1 rebonds, 5.9 d'évaluation).

Comme vous pouvez le constater, le point fort de notre adversaire est son secteur intérieur ; cela sera un vrai test pour juger notre nouvel intérieur Yassin IDBIHI mais aussi, de laisser des espaces pour Adam HARRINGTON afin qu'il retrouve ses repères.

  • Autour du match
  • Commentaires (1)