Qui sont nos adversaires ? : Poitiers

Bonjour à tous. Ce week-end, Beaublanc va revivre un remake DU MATCH de l'année dernière qui était et reste un derby entre Limoges et leurs invités d'un soir. Les choses ont changé depuis ce match, en montant d'une division, le match de leader est devenu le match des promus toutefois, sur le parquet, l'intensité du match sera sûrement au niveau de celle de l'année dernière. Ceux qui connaissaient BackInWhite (l'ancêtre de Beaublanc.com) peuvent se souvenir que ce choc de la Nationale1 l'année dernière avait inauguré cette rubrique de présentation de nos adversaires qui, je l'espère, s'est améliorée depuis. Commençons maintenant l'étude de nos voisins pour la domination du basket dans le Limousin–Poitou–Charente : le Poitiers Basket 86.

Illustration


La première chose à remarquer dans les statistiques poitevines est leur maladresse de loin car ils sont les troisièmes plus mauvais dans cet exercice avec seulement 28.9% de réussite alors que l'équipe cercliste est toujours la plus précise avec 41.3% de 3 points marqués. Cela laisse envisager qu'une défense en zone pourrait poser beaucoup de problème à vos voisins surtout qu'aucun joueur de Poitiers ne sort du lot pour enfiler le costume de dynamiteur. Sur un match, attention toutefois au capitaine Maynier ou au jeune Thinon qui peuvent s'enflamer à cet exercice.

Pour continuer dans l'étude des armes offensives du PB86, on peut remarquer qu'ils sont un peu moins adroits de près que le CSP (51.7 contre 56.1) mais qu'ils shootent beaucoup plus (46.6 contre 38.4). Poitiers possède le cinquième joueur le plus adroit de la division en la personne d'Ivan Krolo qui a un taux de réussite de 58.3% mais qui sera absent ce WE à cause d'une entorse de la cheville. Au niveau des lancer-francs, les joueurs de Poitou-Charentes sont onzièmes avec 70.0% de paniers marqués ce qui est moins bien que les joueurs du Limousin qui sont cinquièmes avec 74.1%. Pour finir ce paragraphe, il faut signaler que Poitiers marque en moyenne moins de points que Limoges ; 76.8 contre 78.1 et même si cette différence est minime, au bout de 40 minutes, il suffit d'un point de plus que l'adversaire pour gagner, donc il faut espérer ne pas faire mentir les chiffres :rolleyes: .

Pour commencer l'étude défensive il faut remarquer que nos adversaires d'un soir sont assez nettement moins bon en défense, avec une moyenne de 79.5 points encaissés contre seulement 70.6 pour Limoges. Dans le domaine aérien, les joueurs du PB86 gobent 34.1 rebonds alors que le CSP en récupère 32.4 mais la moitié des rebonds poitevins sont pris par 2 joueurs : Pierre-Yves Guillard et Ivan Krolo (encore lui) qui sont respectivement sixième et septième rebondeurs de ProB avec 8.5 et 8.0 prises par match. En l'absence de Latimore et Krolo (8 rebonds chacun en moyenne), on peut s'attendre à ce que la bataille pour les rebonds ne soit pas trop déséquilibrée, et à ce que les ailiers nords-américains (Freeman et Bucknor) donnent un bon coup de main à leur équipe. Freeman est en effet présent dans le top 20 des rebondeurs de ProB avec 6.8 prises, tandis que Bucknor a gobé 16 ballons la semaine dernière.
Mais le domaine défensif où l'écart est le plus important entre les 2 équipes est l'interception car l'équipe de la Vienne vole deux fois plus de ballons que l'équipe de la Haute-Vienne (8.2 pour Poitiers, 4.8 pour Limoges). Là encore, deux joueurs poitevins s'illustrent : Sylvain Maynier et Cédric Gomez qui chipent chacun 1.9 ballons par match.

Parmi nos invités, 7 avaient fait le déplacement l'année dernière pour le fameux choc au sommet, ce qui prouve la volonté des dirigeants de parier sur la stabilité mais ils viendront sans leur star de leur épopée de Nationale 1, Mike Wallace, blessé au dos depuis le début de saison ni l'un de leur meilleur joueur Ivan Krolo qui souffre d'une entorse de la cheville. Il restera quand même à Poitiers son meilleur joueur depuis le début de saison Martane Freeman qui est second meilleur marqueur du championnat avec 19.6 points et quatorzième évaluation avec 16.4.

Byron Burnett fera quand à lui ses premiers pas à Beaublanc sous le maillot cercliste (qualifié ce matin par la LNB jusqu'au 18/12).

Pour finir, je vous donne le lien de la présentation des joueurs adverses faite par la Nouvelle République (présentation) et vous rappelle que le concours de pronostic continue toujours ;) .

  • Autour du match
  • Commentaires (2)