Qui sont nos adversaires ? : Nanterre

Bonjour à tous. Après la nouvelle désillusion de la semaine dernière, où les Cerclistes auront été menés tout le long de la partie, le CSP se voit « théoriquement » offrir une nouvelle chance de repartir vu qu'ils rencontrent une équipe qui a perdu tous ses matchs à l'extérieur et qui vient en plus de perdre chez elle. Nos invités de ce week-end (en espérant que l'on ne sera pas généreux au point de leur donner la victoire) sont les joueurs de la Jeunesse Sportive des Fontenelles de Nanterre.

Illustration


Après la mauvaise nouvelle apprise hier soir (la blessure d'Emerson), une petite bonne nouvelle pour nous, Nanterre vient de couper 2 joueurs (un arrière et un intérieur), ce qui fait qu'ils se déplaceront avec seulement 7 joueurs pro, 2 stagiaires et 1 aspirant. Malheureusement, Brest nous a appris que 4 joueurs + 1 blessé peuvent arriver à nous battre. Espérons que la leçon a été retenue.:quest:

Rentrant maintenant dans le vif du sujet, avec la présentation du maître à jouer des Nanterriens : Arnaud KERCKHOF (9.2 points, 1.2 interceptions, 3.2 caviars et 11.6 d'évaluation). Il peut être suppléé à ce poste Etienne PLATEAU (3.3 points, 1.6 passes, 4.0 d'évaluation en 20 min).

Vu que le titulaire habituel vient d'être coupé, ce sera surement Edwin JACKSON qui assurera ce poste où il tourne depuis le début de saison à 10.2 point, 25% à 3 points, 3.7 passes et 9.3 d'évaluation. Le remplaçant à ce poste sera surement un des jeunes.

Le poste d'ailier est occupé par Souarata CISSE qui a comme statistiques : 13.6 points, 47% à 3 points, 2.9 passes et 13.3 d'évaluation. Si jamais Olivier Cousin décide de maintenir son système de blocage d'un joueur (et on sait tous qui va être la cible), ce joueur pourrait dans de telles conditions être sous le feu des projecteurs et nous faire très mal.

Finissons par LE POINT FORT de l'équipe parisienne : leur pair d'intérieur. Elle est composée du pivot américain Jermaine DEARMAN (12.8 points, 3.3 rebonds et 9.5 d'évaluation) et bien sûr, comme vous le savez tous, de l'ancien cercliste Ivan ALMONTE qui compile des statistiques assez impressionnantes : 17.7 points, 9.0 rebonds, 2.0 interceptions et 22.9 d'évaluation (1er). Pour aider ce duo à souffler, la JSF peut compter sur Michel IPOUK (2.2 points, 2.4 rebonds, 4.2 d'évaluation).

Comme vous pouvez le constater, le souci va venir, encore plus que d'habitude du secteur intérieur où nos 2 rescapés Aurélien SALMON et Daniel OYONO vont avoir très fort à faire. Espérons que notre équipe va faire preuve d'une énorme solidarité pour pouvoir s'en sortir.

  • Autour du match
  • Commentaires (0)