Preview : Aix-Maurienne arrive à Limoges

Illustration

Comme la saison dernière, c'est suite à une défaite que les joueurs du CSP affrontent l'équipe d'Aix-Maurienne. Aix-Maurienne se présente avec un bilan d'une défaite à Nanterre (ce qui n'a rien de déshonorant) et une victoire à domicile contre Clermont (ce qui est intéressant vu que Clermont avait amené Pau en prolongation). Un petit aperçu de cette équipe s'impose tant sa composition a particulièrement changé depuis l'an dernier.

Si l'effectif de l'an dernier était composé de noms plus ou moins inconnus, cette année ce n'est plus le cas.

Pourquoi ? Et bien déjà parce que certains joueurs ont une saison de plus dans les jambes et se sont fait connaître (Chris Dunn). Et surtout, le recrutement a été digne d'un club visant le haut du tableau avec à la fois des joueurs venant de pro A mais également en conservant ou en attirant des bons joueurs de pro B.

Jugez plutôt :
- Aix-Maurienne cette saison, ce sont 9 joueurs à plus de 15 minutes par match et plus de 4 points par match sachant que leur second américain n'a pas encore commencé la saison) => un véritable collectif
- Aix-Maurienne a attiré le futur MVP francais de pro B (non non, je vous assure, ce ne sera pas Antoine Mendy ou alors ils seront ex aequo) : Moussa Badiane qui tourne à 22 d'éval sur les deux premiers matchs !!

Illustration

- Aix-Maurienne a attiré, juste avant le début de la saison, un meneur venant de pro A dont certains bruits le faisaient venir au CSP : Simon Darnauzan

Illustration

- Au niveau des joueurs pro B confirmés, ce ne sont rien de moins que Eric Joldersma, capable de gros cartons à Saint Etienne (on s'en souvient encore) et Jean-Philippe Tailleman une valeur sûre de pro B

Rien ne vous perturbe ? Et oui, nous n'avons toujours pas parlé de joueurs étrangers. Et quand on compare Darnauzan, Badiane, Joldersma et Tailleman avec Mouillard, Souchu, Desroses et Passave-Ducteil et bien pas sûr que tous les duels tournent à notre avantage.

Parlons donc des étrangers :

Illustration

Chris Dunn est toujours le joueur régulier qu'il était avec ses 13 points en 30 minutes de jeu pour 13 d'éval cette saison. Le gambien Moses Sonko assure ses 14 points en 25 minutes malgré 4 bps par match. Et le second américain Jerald Fields, passé par la LEB 2 espagnole et par la Finlande et la Belgique n'a pas encore foulé les parquets cette saison. C'est un pivot "boule de muscle" et on imagine l'association avec Badiane !!!
Pour info, Fields sera absent demain .... la chance a tourné cette saison ...

De ce coté, le CSP est nettement mieux équipé avec Mohammed, Mc Cord et Ford s'il est rétabli de son entorse. Reste l'énigmatique Darby qui va devoir prouver non pas sur un match mais sur une série qu'il n'a rien à envier à un certain J.B.(non pas JB Adolphe mais Ball) de Paris-Levallois qui avait tenu l'équipe à bout de bras l'an dernier.

L'équipe est complétée par :
- Mahamadou Drame (jeune de 22 ans très apprécié en Savoie)
- David Ramseyer jeune intérieur de 22 ans tournant déjà à 8 points par match à 58% aux tirs et 3 rebonds en 17 minutes de jeu (tiens voilà un poste 4 français de 22 ans formé en pro A et venant de N1 et qui est un bon espoir mais qui lui joue vraiment dessous , ca ne vous dit rien un espoir français de 22 ans, poste 4 à Limoges mais qui n'a pas du tout ses stats là ?)
- Thomas Yvrande qui assure ses 4 points par match en un peu plus de 15 minutes de jeu.

Bref, cette équipe d'Aix-Maurienne, avec cet effectif ne doit pas avancer cachée (2 français au niveau pro A, 2 français confirmés pour la pro B et 3 étrangers (présence de Fields à confirmer), la base est là ...).

Illustration

Niveau statistiques collectives, même si au bout de 2 journées, ce n'est pas forcément parlant mais c'est déjà mieux que ne rien dire, on peut noter les différences marquantes suivantes :
- une similarité avec Limoges au niveau des points et des évaluations
- au niveau des rebonds, les deux équipes se retrouvent dans les bas fonds du classement (15ème pour Limoges et 17ème pour Aix)
- au niveau des passes décisives, c'est le grand écart : 17 pour Aix-Maurienne (4ème) contre 0,5 pour Darby euh pardon, 11 (17ème !!!) pour le CSP.
- au niveau des interceptions, c'est l'inverse, Aix est l'équipe qui perd le plus de ballons (22) contre seulement 9,5 pour le CSP (3ème et très bon point).

Voilà tout est dit. Aix-Maurienne n'est pas un ogre de pro B mais c'est une équipe à prendre en considération avec un recrutement extrêmement intelligent et intéressant vu les moyens.
Maintenant, les objectifs des 2 équipes diffèrent et le CSP doit prouver à domicile, quelque soit l'adversaire, que le collectif se met en place et qu'il sera impossible de venir faire quelque chose cette année à Beaublanc. Les trous d'air de certains à Pau doivent disparaître et le CSP doit l'emporter sans se faire peur pour donner un peu de sérénité à tout l'effectif.

BON MATCH A TOUS !

  • Autour du match
  • Commentaires (10)