Présentation des nouveaux

Illustration

Qui a dit que Limoges était une ville où on s'ennuyait ? Pas Zare Markovski en tous cas ! Le président Forté lui avait laissé "carte blanche" et donc la possibilité de changer deux joueurs (le nombre de jokers restant au club après l'hérésie Bennet et l'épisode Biggs... des joueurs que l'on savait sous-calibrés mais qu'on a signés quand même). A la surprise générale, alors qu'on attendait un renfort intérieur, c'est la ligne arrière que le coach a choisi de renouveler. Exit le valeureux Zack WRIGHT à la mène au profit de Ronnie TAYLOR et arrivée d'un arrière d'1m88 réputé bon shooteur Robert HITE. Détails.

Un nouveau meneur

IllustrationCommençons par notre nouveau meneur de jeu. Loin d'avoir la créativité et l'explosivité de l'artiste Zack WRIGHT, Ronnie TAYLOR relève plus d'un profil gestionnaire sans doute cher à la philosophie de jeu appliqué de coach Markovski (alors que Girard donnait simplement carte blanche à ses talents offensifs). Nous l'avons vu à nos dépends en Béarn puis lors du premier match de la SDA à Pau, TAYLOR est également capable d'artiller et de prendre feu en attaque. Comme l'a souligné Jacques Monclar au micro de Sport+, le joueur tenait sûrement à se montrer, sa pige médicale touchant à sa fin, mais tout de même... il en est capable et c'est rassurant (Bennet n'aurait rien pu montrer même avec la meilleure volonté du monde !).

Revenons rapidement sur la carrière de Ronnie TAYLOR qui a directement mis le cap sur l'Europe après un honnête cursus à l'université de North Carolina Greensboro (NCAA1). Il passe ensuite deux années en 2e division allemande (Heidelberg et Jena) puis fait une apparition en 1ere division (à Giessen 10 matches) avant de retrouver l'étage inférieur avec Kaiserslautern. Son profil devient plus scoreur outre-Rhin puisqu'il tourne aux alentours de 20pts et 4 ou 5 passes sur l'ensemble de son parcours allemand. Vient ensuite la France avec de la ProB où nous l'avons souvent croisé (en train de faire des misères à Vincent Mouillard sur notre photo) avec Brest, Boulazac, Le Portel et Rouen cette saison mais le club qui descend de ProA n'a pas souhaité le conserver malgré ses 11,4pts et 5,1pds (mais bon, nous on vire bien Wright !!!). A noter un passage anecdotique de 3 matches en Hongrie... mais même Boulazac fut plus attirant !

Ronnie a alors saisi une opportunité inattendue : devenir le pigiste médical de Teddy "pipi" Gipson à Pau, lui même pigiste médical de Mike Bauer. Après un clasico convaincant et une performance de choix à la SDA (video ci dessous) le président Forte et son agence préférée (Court-Side) ont signé le meneur pour la fin de la saison.


Encore un shooteur

IllustrationRobert HITE a failli faire une carrière "rentable" chez l'oncle Sam mais il lui a manqué le petit quelque chose qui fait la différence pour être conservé par les trois franchises NBA qui l'ont testé (Miami, New Jersey et Phoenix). Ce gaucher, combo guard (mix de meneur/arrière) paye sans doute sa petite taille (1m88) dans une ligue où on s'arrête souvent à ce genre de choses pour juger un joueur. Ses qualités de shooteur ont été reconnues par tout le monde (meilleur lycéen de l'Ohio en 2002, il a été élu MVP de sa fac en 2006 par ses propres coéquipiers lors de sa dernière année) et a aligné une perf de 16pts avec le Heat mais l'ailier a du mettre le cap sur le vieux continent pour bénéficier d'un réel temps de jeu et d'un contexte où il serait à nouveau une option majeure, la NBADL où il avait été envoyé n'étant pas financièrement attrayante.

Cap donc sur Istambul en 2007/2008 pour 9,7pts et 4rbs en championnat turc mais surtout cap sur l'ULEB cup où il a émargé à 16pts et 4,5 rbds où le club a atteint les 1/2 finales. Vient ensuite une saison 2008/2009 rocambolesque où Hite enchaine 4 clubs pour un tour d'Europe des plus singuliers : Lugo (ESP2) où il est coupé dès la présaison, puis Melilla (ESP2) avant de saisir une opportunité avec Tau Vittoria pour seulement 3 matches dont 2 d'Euroleague mais à seulement 3pts et 1rb faute de temps de jeu conséquent. Il terminera sa folle saison en Belgique avec Ostende ou il tournera à 16pts 5rbds en championnat et 20pts et 5,5rbds en Eurochallenge.

Ayant pris goût aux changements de maillots sa saison 2009/2010 sera tout aussi cocasse mais totalement italienne : Montegranaro (ITA1), Caserta (ITA1) et enfin Reggio Emilia (ITA2) pour des bilans comptables honnêtes (de 10 à 17pts par match et de 2,6 à 6,7 rbds).

Enfin, il a débuté cet exercice 2010/2011 en Israël avec l'Hapoel Holon (qui avait osé renverser le Maccabi Tel Aviv en 2007) où il produisait environ 16pts et 5rbds, ce qui semble être son rendement standard en Europe, mais où il n'était plus payé !!! Le club israélien en proie à de gros soucis financier a du se résoudre à libérer le joueur, nous ne sommes même pas surs qu'une indemnité de transfert ait été demandée au vu des arriérés de paiement au joueur. A noter que Robert HITE a été sélectionné par les fans israélien pour participer au dunk-contest local.

Illustration


Zare Markovski recrute donc là un joueur adroit comme il le souhaitait (il parlait sur le site off' de 50% à 2pts et 33% à 3pts) mais encore une fois la pertinence de ce recrutement par rapport à un renfort intérieur laisse perplexe. Chris Massie demeure la clé de voute (bien lourde à porter) du secteur intérieur, Fred Weis ne semble pas grappiller de minutes bien au contraire... Guinn et Salmon (dès son retour envisagé contre Poitiers) vont continuer à arroser de loin sans se transformer en gobeurs de rebonds... Peut-être Karim Souchu sera-t-il confirmé en 4 mais le techicien macédonien semble plus enclin à faire jouer Guinn.

Un dernier mot sur Zack WRIGHT, qui comme BIGGS n'a pas eu droit au moindre remerciement sur le site officiel du Limoges CSP, la mention de son transfert ou de son licenciement (obligatoire si l'on veut pouvoir qualifier un US supplémentaire) a même été effacée de l'annonce des nouveaux joueurs. Un traitement bien ingrat pour un joueur qui aura pourtant porté très haut les couleurs du CSP cette saison entre son rendement offensif (meilleur passeur) et le spectacle qu'il a fourni (vainqueur du concours de dunks, multiples highlights...). Par dessus tout, il sera énormément regretté par le public limougeaud duquel il avait su se faire apprécier. Quel dommage de se séparer d'un tel potentiel qui sera à jamais attaché à Limoges... son premier fils y étant né il y a quelques semaines ! So long Zack! Laissons lui la concusion :

Profil Facebook de Zack Wright"Thank you Limoges it's been great, I love this city and I love the fans, sometimes things happen we can't explain but just know that it was amazing to play on this team, I wish my best to the team and the fans, I will never forget this place, or the people, your pg Zack Wright airlines"

Traduction : "Merci Limoges ça a été génial, j'aime cette ville et j'adore les supporters, des fois des choses qu'on ne peut pas expliquer arrivent mais sachez juste que c'était formidable de jouer pour cette équipe. Je souhaite le meilleur à l'équipe, aux fans, je n'oublierai jamais cet endroit ni les gens. Votre meneur Zack Wright Airlines"


  • Autour du match
  • Commentaires (84)