Playoffs : Débuts dans la douleur

Illustration

Ce soir le CSP a commencé ses playoffs dans la douleur avec une pression énorme et face à un adversaire prêt à tout faire pour gagner. Le Portel a joué sur les 24 seconde, sur l'incompétence d'un des deux arbitres, sur l'endormissement de son adversaire et sur des coups de poker au niveau de certains shoots incroyables. Heureusement nos étrangers ont fait le travail et Limoges s'impose dans le money time 74-69. Analyse.

1er quart temps :

Limoges commence le match avec son 5 habituel maintenant. L'entre deux est gagné par le CSP et le premier tir est raté. Rebond du Portel qui commence son endormissement. Travail son attaque en 24 seconde et marque 2 points. Derrière Limoges rate encore un panier et les nordistes continuent leur match, ils marquent encore un panier un 2pts. Sur l'attaque suivante, Braswell allume à 3pts, ficelle. Vu comment les intérieurs limougeauds sont surveillés dans la raquette, M. Bardera ne voit pas que Wyatte et N'Diaye passent leur temps sur le dos de MacCord et Ford. Et quand je dis sur le dos, c'est au sens propre. Ils poussent, tiennent les bras, le maillot mais pourtant aucune faute n'est sifflée. Les joueurs du Portel ont très bien compris comment se servir de cet "oubli" arbitral. Ils dominent au rebond offensif, ils ont souvent le droit de retenter leur chance après un shoot raté. On peut en vouloir aux joueurs du CSP mais il est vrai que c'est beaucoup plus difficile de prendre un rebond sans bras ou en étant poussé de partout. Encore une chance qu'en défense, les contres fusent de tous les côtés sinon Limoges serait à la ramasse. 13 à 17 à la fin de ce quart temps.

2eme quart temps :

Limoges essaie de jouer dessous, mais c'est presque impossible alors l'équipe s'en remet au shoots extérieurs avec Braswell, Mohammed, Desroses et Salmon. Taylor fait tourner en bourrique notre Mouillard national. Un panier à 3pts sur la tête, une pénétration après un cross de folie, une faute provoquée et hop Mouillard est à la rue. Comment peut on laisser le plus mauvais défenseur de l'équipe sur le meilleur joueur d'en face ? Là est la question à 10€. A 4 minutes de la fin de ce quart temps, Limoges décide de se réveiller en courant, en mettant un rythme défensif et offensif d'un autre niveau. Résultat 10 à 0. 34 à 28 à la mi-temps.

3eme quart temps :

Au début de cette période, Le Portel recommence à endormir Limoges, il joue lentement, Taylor garde le ballon le plus longtemps possible jusqu'à prendre un shoot à la dernière seconde à 8 mètres, et bingo 3pts. Même l'ancien Limougeaud Choquet s'y met aussi, shoote à 7 mètres et bingo 3pts ! Limoges essaie de travailler sur le jeu intérieur, Salmon envoie quelques shoots à deux points et fait mouche. Le CSP voit un nouveau venu dans le monde offensif du Portel, Dejan Sencanski se met à nous canarder, il percute notre défense et finit en dunkant dans notre panier. Très bon joueur ce Sencanski. Mohammed fait un énorme travail en défense sur Chery, il ne marquera que 2pts sur toute la rencontre. 53 à 49 pour terminer cette période.

4eme quart temps :

La période commence encore et toujours par un rythme très lent du Portel, Limoges ne court plus, défend au maximum mais n'arrive pas à tuer le match. On s'en remet à des paniers extérieurs ou à des rebonds offensifs. Le Portel revient à 2pts à 3min de la fin. C'est à ce moment que Braswell et Momo se mettent à sortir le grand jeu. Panier à 3pts de Braswell, interception de Momo qui rate la contre attaque, mais Le Portel n'arrive pas à passer devant et surtout les arbitres commencent à siffler un peu plus ce qui donne des lancer francs. Le match se gagne sur la réussite aux LF en fin de rencontre et comme pour symboliser ce match c'est Ford sur une interception qui clôture la marque sur un dunk.
Score final 74 à 69.

Ce match a été gouverné par Le Portel une grande partie de la rencontre, dés que Limoges a mis du rythme, ils ont marqué des paniers faciles et ils ont fait un écart de 10 points. Mais Taylor a fait un grand match, le meneur nordiste a maintenu le rythme de la rencontre et a mis des paniers venus d'ailleurs.

Lors du match retour, Limoges devra imposer son jeu, mais surtout imposer le rythme de la partie, sinon il y aura une belle à Beaublanc mardi prochain !

Réactions d'après match au micro de France Bleu Limousin Illustration

Illustration Raphaël Desroses : "On n'a pas été discipliné, on a été à +10 et on n'a pas su gérer. On va tout faire pour quand même gagner en deux matches. Ils sont à deux ou trois sur nos intérieurs, il nous faudra marquer des 3pts pour écarter leur défense."

Illustration Fred Forté : "On sait qu'un premier match a domicile a beaucoup de pression. Il faut être soulagé d'avoir gagné. On sait que l'écart n'est pas important sur une série de playoffs, maintenant on va avoir un match très compliqué dans la salle du Portel mais c'est eux qui ont la pression. On a mis toutes les chances de notre côté et on continuera en voyageant en avion charter privé, Le Portel fait 12h de bus aller, ils vont faire 12h retour. On sait que ça se joue sur les détails, nous faisons le maximum du côté de la récupération."

Illustration Vincent Mouillard : "Oui on a tremblé mais on a gagné, il faudra retrouver plus de passing au Portel et ça devrait passer. Le principal est là maintenant on va continuer à travailler. On ne doute pas, le Portel est une bonne équipe on n'allait pas gagner de 30pts mais nous on s'en fout si on gagne tous nos matches et qu'on va à Bercy tout va bien !"

Illustration Eric Girard : "Des hauts et des bas, toujours plus de pression pour l'équipe qui reçoit au début des playoffs. 1-0. On a été dominé au rebond mais on a fait l'effort alors qu'on aurait pu craquer, Pau a d'ailleurs perdu ce soir. L'équipe du Portel a mis des shoots très durs avec des joueurs qu'on n'attendait pas forcément... si on enlève ces 10-12 points un peu inattendus nos choix défensifs n'étaient pas mal, offensivement on a eu du mal à passer dans la raquette où beaucoup de leurs joueurs flottent."

Résultats de la soirée : La logique a été respectée pour ce premier tour des playoffs dans trois rencontres mais seul Aix-Maurienne a su s'imposer largement face à Bourg. Seul Pau-Lacq-Orthez a mis un genou à terre face à Evreux, Limoges devra donc aller chercher sa montée seul tant les palois semblent peu enclins à lui faciliter la tâche (le MVP Gipson ratant le shoot de la mort au buzzer) !

Pau-Lacq-Orthez 66-67 Evreux
Aix-Maurienne 84-73 Bourg-en-Bresse
Lille 88-83 Nanterre
Limoges 74-69 Le Portel

  • Autour du match
  • Commentaires (23)