On y a cru...

Illustration

Ce soir les Nanterriens, deuxièmes du classement, ont senti souffler le vent de la défaite. Limoges a produit un basket de qualité avec un cinq majeur plutôt convaincant. Au terme de ces quarante minutes pleines de tension et de rebondissement, on a espéré et prié pour une éventuelle remontée ce soir mais Limoges s'est finalement incliné une nouvelle fois à l'extérieur sur le score de 87 à 85. Les cerclistes ont cependant démontré leur volonté et leur combattivité à ne pas se laisser dominer par l'équipe nanterrienne. Récit d'un combat acharné :

Nanterre donne le coup de feu aux hostilités par un premier panier signé Bradford suivi par deux lancers francs réussis. Dennis ouvre le score pour les limougeauds par un tir intérieur. (4-2, 1° minute). Les Nanterriens attaquent par un début de partie très offensif puisqu'ils inscrivent 15 points dans les 5 premières minutes de jeu (15-6, 5°). Limoges qui jusqu'à lors avait laissé nanterre creuser l'écart recolle au score notamment grâce à un trois points inscrit par Lazare et un panier de Robinson. L'attaque Limougeaude a encore du mal a s'organiser mais on sent l'envie des cerclistes de recoller au score (19-15, 8°). Robinson, Lazare et Wampfler mènent le bal dans les mouvements offensifs de l'équipe limougeaude mais cela ne suffit pas à ramener l'équipe à égalité avec les nanterriens qui mène sur le score de 23-17 à la fin du premier quart temps. A l'issue de ces dix premières minutes le Csp a réussi à maintenir l'écart mais on sent déjà que la partie est loin d'être gagnée pour les deux équipes.

Alors que les parisiens pensaient continuer à creuser l'écart, le retour sur le terrain est marqué par de bonnes actions limougeaudes notamment avec deux paniers successifs qui confirme la volonté de l'équipe de ne concéder aucun point à leurs adversaires. (25-21, 13°). Malgré tous ces efforts et quelques actions collectives bien construites Limoges ne parvient pas à réduire l'écart et celui ci se maintient inexorablement (32-25, 14°). Le duo Thevenon, Lazare, permet à Limoges de ne pas se laisser distancer et de construire quelques belles attaques notamment avec un tir primé de Dennis et un panier de David Thevenon. (36-30, 16°). Les nanterriens, peu sereins ce soir, n'arrivent décidément pas à se défaire d'un Limoges très combattif. Le jeu s'intensifie et les actions sont de plus en plus rapides. Les contre attaques se succèdent pour Limoges mais l'écart n'évolue pas pour autant. Les nanterriens concluent cette première partie par un superbe dunk de Bradford et les équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 44-36. La première mi-temps est essentiellement marquée par la volonté des Limougeauds de ne surtout pas laisser filer une éventuelle première victoire à l'extérieur.

En ce début de deuxième mi-temps, l'attaque limougeaude sous la coupe de Robinson (2 paniers consécutifs) ne faiblit pas et commence à prendre le pas sur une équipe nanterrienne qui semble fatiguée de cette tension grandissante (46-43, 22°). Bradford et Drevo profitent d'un léger moment de flottement des limougeauds pour tenter de creuser l'écart mais les cerclistes continuent leur remontée et reviennent à 1 points de leurs adversaires. (50-49, 24°). Et là, on y croit...À la 25° minute, Limoges mène enfin pour la première fois dans cette rencontre grâce à un panier à trois points de Robinson qui démontre toute sa valeur ce soir puisqu'il inscrit dans la foulée un nouveau panier ce qui permet au Csp de mener de 3 points (51-54, 26°).
Nanterre réagit en inscrivant deux paniers successifs et reprend la mène (55-54,27°). Pierrick Lazare gratifie l'équipe limougeaude d'un trois points avant que Frédéric Forté n'annonce le temps mort. (60-57, 28°). Les cerclistes sous l'influence d'un Dennis convaincant reprennent à nouveau l'avantage (60-61, 29°). S'ensuit une période de confiance pour les limougeauds qui inscrivent 8 points successifs (62-69, 30°) sur des actions de Dennis, Lazare et Robinson. Ce troisième quart temps se conclut sur domination limougeaude 65-69.

Le dernier quart temps sera donc plein de suspens...Limoges conforte son avance durant les trois premières minutes et on se retrouve dans le scénario inverse de la première mi-temps (73-78, 34°). L'équipe Nanterrienne ne tarde pas à réagir et recolle au score (78-78, 36°). L'arène parisienne chauffe et les quelques supporters limougeauds qui ont fait le déplacement ne tiennent plus en place. Les deux équipes se disputent le point qui donnera la victoire. Ekanga-Ehawa et Drevo pour Nanterre et Gouez pour Limoges marquent et incrémentent le score à 83-82 en faveur de Nanterre à la 39°. Lazare inscrit un panier à 3 points permettant à limoges de prendre deux points d'avance à 1 minute de la fin de la rencontre. A quinze secondes de la fin, Limoges se retrouve à 1 point d'avance et la possession. Tout espoir est permis (84-85, 40°). Lazare sur une remise en jeu malheureuse se fait intercepter le ballon ce qui permet à l'équipe nanterrienne d' inscrire le panier fatal à la victoire limougeaude pour conclure sur le score final de 87-85.

Même si le match de ce soir va laisser un goût amer dans les chaumières, nos cerclistes se seront bien battus pour tenter d'arracher une première victoire à l'extérieur. Preuve qu'il ne faut pas enterrer trop vite le Csp dans la zone des reléguables. Pour ce qui est des prestations individuelles, du coté Limougeaud, on notera l'excellente performance de nos deux joueurs américains Robinson et Dennis qui ont inscrit respectivement 26 et 20 points. Ainsi que la bonne prestation de Pierrick Lazare qui a été très présent tout au long de la partie. Pour l'équipe nanterrienne on peut également souligner l'excellente prestation de Drevo et de Bradford (23 et 22 points).
Il faudra bien entendu montrer la même hargne et la même engagement à domicile la semaine prochaine face à Rouen afin d'espérer accrocher une place pour les play-offs.

  • Autour du match
  • Commentaires (8)