On est en playoffs, on est en playoffs, on est on est on est en playoffs !!!

Illustration

Ce soir le Csp rencontrait Boulazac en guise de dernière journée de championnat. Les limougeauds avait un seul objectif : battre les périgourdins pour accrocher une place pour les play-offs. On nous avait promis un derby ce soir, derby nous avons eu… Limoges a finalement remporté la rencontre 77 à 70 se qualifiant ainsi pour les play-offs devant une équipe de Boulazac qui était décidée à en découdre…

C'est avec un cinq majeur classique que débute la rencontre : Dennis, Robinson, Dubos, Thevenon et Wampfler. C'est Dubos qui ouvre le score côté limougeaud en inscrivant les premiers points de la rencontre. Dennis et Robinson l'imitent de près en inscrivant à leur tour un véritable festival de points. Le match semble bien débuter puisque après seulement quatre minutes de jeu les limougeauds mènent de 11 points dont 9 inscrits par Dennis (15-4, 4°min).La défense de zone des cerclistes ne laisse pas beaucoup d'opportunités aux boulazacois à l'image de Wampfler qui ne laisse passer aucun ballon. Face à la vague limougeaude les boulazacois prennent un premier temps mort afin de calmer un peu le jeu. Les périgourdins comblent une partie de l'écart grâce à plusieurs fautes défensives (17-12, 8°min). Avec l'appui de Ragauskas et Gouez, Dubos permet aux limougeauds de reprendre un peu l'avantage en fin de première période (21-16, 1 QT). Ce premier quart temps est sous domination limougeaude. Quelques maladresses se sont fait sentir, mais la défense s'est avérée efficace.

Les périgourdins entament ce deuxième quart temps par un trois points ramenant leur équipe à seulement 4 points des limougeauds. Après deux air-balls de Gouez et Dubos, Wampfler concrétise par deux fois avec l'aide de ragauskas et Nash. Almonte prend entretemps une anti sportive pour une faute défensive commise sur Wampfler alors que celui ci était sous le panier boulazacois. Ragauskas à trois points achève un 8-0 infligé aux périgourdins (31-20, 14°min). Les périgourdins profitent d'une faiblesse de la défense limougeaude et de quelques maladresses pour recoller au score, ce qui amène Fred Forté à prendre un temps mort pour calmer l'ardeur périgourdine (33-30, 16°min). Suite à cette courte pause, les périgourdins reviennent à égalité et la bataille des lancers francs se fait rude avec des arbitres qui ont le sifflet facile sur les fautes et octroie même une faute technique sur les contestations de l'entraineur boulazacois. L'écart reste identique jusqu'en fin de période le jeu allant de faute en faute et de lancers en lancers…la tension dans l'arène de beaublanc se fait vive à la mi temps puisque les équipes rejoignent les vestiaires sur un score neutre ( 41 -41, ½ temps). Si la première période était sous domination limougeaude, la seconde l'est nettement moins. La défense a eu quelques faiblesses et les boulazacois ont su en tirer partie grâce à une attaque collective et bien menée.

Ce début de troisième quart temps démarre sous la coupe du duo Dennis et Wampfler qui permettent à limoges de reprendre un courte avance sur leurs adversaires (47-43, 23°). La défense agressive de Wampfler ne permet pourtant pas de maintenir ce maigre écart puisque les périgourdins parviennent de nouveau à recoller au score grâce encore à des maladresses limougeaudes (47-47, 25°). Ragauskas redonne un souffle de vie aux cerclistes en inscrivant deux paniers à trois points sur des récupérations de Gouez. Robinson enchaîne sur un shoot dans la raquette avant que le coach boulazacois ne demande un nouveau temps mort (55-49, 29°). La fin de quart temps est encore très serrée et une faute technique de Gouez permet aux périgourdins de revenir à seulement deux points des limougeauds (55-52, 3QT)

Le dernier quart temps va être décisif et l'ambiance s'en ressent dans l'arène limougeaude. Pavel et Robinson entament cette dernière période par trois actions solos ce qui redonne espoir aux limougeauds même si tout le monde sait que rien n'est joué (61-52, 32°). Les cerclistes maintiennent l'écart pendant quelques minutes face au collectif périgourdin grâce à Nash à trois points et à Ragauskas en contre attaque. Les boulazacois ne faiblissent pas, à l'image d'Almonte qui offre aux supporters de son équipe un magnifique dunk ramenant ainsi les périgourdins à trois points des limougeauds (66-63, 36°). Après un lancer franc de Pavel et un shoot de Grace côté boulazacois, Robinson et Nash offrent un nouvel espoir aux supporters en inscrivant deux magnifiques paniers sur deux contre attaques successives(71-65, 38°). Alors que l'on sent un léger flottement dans la défense périgourdine, du sûrement à l'allégresse d'un beaublanc de plus en plus serein, Robinson et Dubos hôtent tout espoir aux boulazacois en inscrivant deux nouveaux paniers (75-67, 39°). Malgré une fin de match tendue sur des lancers francs successifs pour les deux équipes, la rencontre se clôture sur une nouvelle victoire à domicile : 77-70 et surtout sur la qualification du Limoges Csp pour les play-offs .

On nous avait promis un derby ce soir, nous avons été servis. Après un bon début de premier quart temps les limougeauds ont eu quelques difficultés à mettre en œuvre une attaque organisée, privilégiant plus souvent les actions solitaires et une défense agressive. Nos adversaires étaient décidés à ne pas laisser échapper les maigres chances qui leur restaient de participer aux play-offs ce qui a eu pour conséquence de tendre au maximum l'atmosphère au sein d'un Beaublanc comble. L'équipe limougeaude a heureusement su renouer avec le score en fin de match ce qui leur a offert le pass pour les play-offs. Pour les joueurs, côté limougeaud on soulignera la très bonne prestation de Fabien Dubos (16 pts, 9 rebonds, 2 passes décisives, 19 d'éval), de Wampfler (9pts, 3 rebonds, 9 d'éval et une très bonne défense) ainsi que de Dennis(14 pts, 5 rebonds, 14 d'éval). Robinson a fait un match correct étant donné son temps de jeu (8 pts, 2 rebonds, 6 passes décisives, 12 d'éval) ainsi que Ragauskas (13 pts, 8 d'éval) et Thevenon (8 d'éval également). Pour Boulazac, Richmond (20 pts, 8 rebonds, 4 passes décisives, 25 d'éval) et Almonte (15 pts, 10 rebonds, 4 passes décisives, 17 d'éval) ont livré un très bon match malgré la défaite. Limoges se classe donc à la dernière journée en sixième position derrière Brest et jouera pour le premier tour des play-offs contre les bretons de Quimper à l'extérieur. On peut se permettre d'ici là de rêver à une finale Limoges – Vichy…

  • Autour du match
  • Commentaires (4)