On enchaine au Portel !

Illustration

Limoges termine sa folle série de match (le 4e en 10 jours) dans le Nord en rendant visite au chaudron de L'ESSM Le Portel Côte D'Opale. Après la déconvenue du derby à domicile -une quasi tradition- les hommes d'Olivier Cousin auront à coeur de reprendre leur marche en avant mais les locaux ont bien des avantages à faire valoir. Revue d'effectif :

Si Le Portel compte deux ex-cerclistes, Choquet et Jenkins, il repose en grande partie sur le talent de ses étrangers comme nombre d'équipes de ProB mais demeure toutefois une équipe complète où chacun apporte sa contribution. A noter l'arrivée depuis le mois de décembre de l'international Laurent CAZALON, qui n'avait pas retrouvé de contrat après son année pourtant convaincante à la Chorale de Roanne.

Les meneurs
Maxime BOIRE
est le meneur titulaire, il tourne à 5,8pts pour 2,9passes et autant de rebonds. C'est l'organisateur de cette équipe et il serait de bon ton de perturber ce joueur afin de semer la zizanie dans leur jeu.
Edouard CHOQUET l'ex gachette du CSP association réalise une saison assez similaire à la précédente avec un 4 d'éval moyenne obtenu en 13 petites minutes qui lui laissent à peine le temps d'inscrire 3,7pts avec des pourcentages pourtant très intéressants (43,5% de près et 41,9 de loin).

Les arrières
José OLIVEIRO
, le meneur cotonou est la menace numéro un de cette équipe avec ses 18,5pts 2,5pds 2,9rbds et 1,3int. Il bénéficiera sans doute d'un traitement de faveur made in Tensorer ou Renaux.
Rochel CHERY ancien de ProA, exploite ses 15min de temps de jeu pour livrer un petit 5,3pts avec une belle efficacité à 2pts (46,3%).

Les ailiers : ATTENTION EMBOUTEILLAGE !
Laurent CAZALON
apporte son expérience sans pour autant éclabousser le jeu stelliste avec des stats hors-normes. Si ses 9,2pts et 4,6rbds sont honorables ils sont surtout dus à son manque de régularité alternant les sorties à 15+ d'éval avec celles entre 0 et 3... malheureusement on sait que contre Limoges ce genre de joueur se troue rarement.
Willie JENKINS est le second des deux seuls joueurs à présenter plus de 10pts de moyenne. L'américain, sans être transcendant assure donc ses 10pts, 5,2rbds et sait se fondre dans le collectif nordiste.
Cédric BEESLEY se contente des miettes laissées par ses coéquipiers et ne produit qu'1,2 d'éval en un peu plus de 7min par match.

Les intérieurs/pivots
Il est difficile d'établir une hiérarchie 4/5 entre ces joueurs tant Cédric BINAULD multiplie les associations, pour une fois Limoges fera face à un secteur fourni et ne pourra donc pas compter sur les fautes.
Jean Philippe LUDON un autre ancien de ProA, tourne cette saison à 7pts et 3,3rbds mais attention à son décalage à 3pts où il sanctionne à 42,9% !
Ljubomir ABRAMOVIC le serbe de cette formation, assure régulièrement ses 7pts et 5rbds dans un style très classique "à la yougo".
Guillaume LEBURGUE a souvent les faveurs du 5 majeur sans être l'élément le plus important de la peinture stelliste, il y assure toutefois 13,3min pour un petit 2,4 d'éval.
Zach GOURDE enfin représente une menace régulière comme ses équipiers intérieurs avec 8pts et 4rbds de moyenne, à noter les 1,1passes signe d'un certain altruisme.

Comme vous pouvez le constater, Le Portel c'est Oliveiro plus un collectif assez bien huilé et régulier où chacun apporte son écot. Malgré tout l'étoile demeure une équipe de bas de tableau avec un bilan négatif (9-16) et qui flirte dangereusement avec la zone de relégation. Si le feu de paille de début de saison a animé la presse spécialisée (7 victoires en 8 matches) les stellistes ont retrouvé leur place logique et Limoges ne devra pas se cacher derrière des excuses de fatigue (où autre raison bidon) et faire le métier face au 15e de ProB. C'est un minimum quand on se permet de parler de ProA dès qu'un micro se tend alors que l'on n'arrive pas à battre les équipe de haut de tableau.

  • Autour du match
  • Commentaires (1)