Nanterre : pour Alhaji

Illustration

Samedi soir, le CSP recoit la Jeunesse Sportive des Fontenelles de Nanterre. Et vu la semaine du CSP, ce soir, seule la victoire comptera. Pour Alhaji, tous les joueurs doivent oublier leurs états d'âmes et rentrer sur le parquet comme des morts de faim pour offrir la victoire au public et à leur coéquipier rentré aux USA. Présentation...

Avec leur dernière recrue de la semaine made in pro A, Yamar Diene, ancien coéquipier de Ford à Besancon, pour renforcer un secteur intérieur déjà costaud sur le papier mais en dedans sur le terrain, Nanterre s'annonce fort d'un bon début de saison et en forme par rapport à un CSP un peu boiteux. Entre un meneur américain à cotés de ses pompes (et parfois de Beaublanc), un pivot américain manquant d'envie, le passage à vide ou les blessures d'autres joueurs, la comparaison en terme d'effectif va tourner court en faveur des visiteurs. C'est donc avec les tripes et avec son public que le CSP doit gagner ce match.

Il remplace en terme numérique Guillaume Pons blessé depuis la mi-octobre. Du coup, au niveau intérieur, nous avons également, en plus de Diene, Zeb (ca fait moins rire que Zebulon) Cope – l'homme aux rastas - et Nate Carter. Les deux hommes sont censés être de redoutables joueurs avec des qualités sportives et sont également deux hommes différents.

Illustration


Zeb Cope tourne à 8 points et 5 rebonds en 24 minutes de jeu mais tournait à 9 points en 20 minutes en pro A pendant 3 ans. Homme au grand coeur (participe à des ONG en Afrique pendant ces vacances), on espère que le réveil ne sera pas pour ce soir.

Illustration


Carter est lui assez différent. Parti en cours de saison de Saint Etienne l'année passée, il avait signé à Blois avant de les planter pensant que la N1 était la pro A. Capable de gros cartons l'an dernier (notamment à Limoges), il ne tourne cette saison qu'à 12 points et 5 rebonds en 26 minutes. Absent la semaine dernière, son retour est attendu (mais pas son efficacité).
Nanterre étant connu pour donner du temps de jeu à ses jeunes, les postes intérieurs sont complétés par Antoine Gomis (centre de formation du Mans) et Jonathan Tornato (Dijon) qui assurent leurs 4 points en 12 minutes de jeu (sans doute moins ce soir avec l'arrivée de Diene).

La menace n°1 de cette équipe est Mykal Riley.

Illustration


Avec 21 points par match (24/41 à 2pts et 18/38 à 3 points !!!) complétés par 5 rebonds et 4 interception, il sera à surveiller comme le lait sur le feu.
Et devinez d'où vient ce joueur ? De LegaDue italienne comme un certain Darby ..... et oui, comme quoi, y'a des bons joueurs dans ce championnat .... et des très mauvais .... nous on a pris le mauvais !

Autre menace avec 17 points par match (17/32 à 3 points), on retrouve le meneur de Nanterre. Ni américain, ni Bosman, c'est un jeune français de 22 ans en provenance de Gravelines qui assure ces jolies stats : Loic Akono

Illustration


Autant dire que ce dernier risque de se ballader devant …. ah ben personne en fait …
Il est aidé à la mène par Xavier Corosine qui peut jouer 1 et 2 et tourne à 5 points en 27 minutes de jeu.

On retrouve également sur les ailes Marc Judith venu de Challans (N1) (5 points en 20 minutes) et le très jeune espoir (17 ans depuis 1 semaine) Erwan Fournier qui joue 8 minutes environ.

On le voit, la comparaison poste par poste ne tourne pas à l'avantage du CSP (Akono, Ryley, le potentiel de Cope et Carter ….). Mais c'est le mental et le public qui doivent faire basculer ce match.

Il faudra également enfoncer Nanterre dans son point faible : le rebond (avant dernière équipe dans ce classement) et les passes décisives (dernier avec 11 contre 14,5 au CSP) !! Oui oui vous avez bien lu, le CSP est devant sur ces 2 stats et pour ceux qui ont vu le dernier match à domicile, et bien ça surprend !

Encore une fois, qu'importe les statistiques, ce sont les coeurs des limougeauds qui battront ce soir (et qui se battront) sur le parquet. Et la moindre des choses, c'est d'offrir la victoire à Alhaji.

  • Autour du match
  • Commentaires (5)