Match "capital" à Paris

Illustration

Dernier match de l'année à l'extérieur pour le CSP qui se rend à Paris pour affronter le PL. L'équipe coachée par Jean-Marc Dupraz se trouve maintenant dans le ventre mou du championnat après 4 revers sans appel. Limoges devra enfoncer un peu le clou et infliger la passe de 5 à leurs homologues franciliens pour se rassurer après la grosse partie de marade lors de la venue de Strasbourg.
Edit : David Noël occupe jusqu'au 25 au matin sa fonction de bonhomme au costume rouge et à la barbe blanche, et ne sera donc pas sur le parquet ce soir.

L'adversaire

Collectivement, les Parisiens doivent leur 10ème place synonyme de ventre mou à un bon début de saison. Par la suite, ils se sont un peu écroulés et depuis 1 mois ne trouvent plus le chemin de la victoire, la faute à de grosses carences défensives (85 à 100 points, c'est le tarif à leur infliger messieurs).

Illustration


On trouvera du gros à la mène avec le jeune mais brillant Andrew ALBICY, qui affrontera Chris Massie lors du All Star Game. Il confirme sa progression linéaire depuis 3 saisons. Même si, à l'image de son équipe, il est un peu moins étincelant depuis quelques matchs, il reste le vrai dépositaire du jeu parisien avec plus de 12 points et 4 passes décisives, pour une éval qu'on aimerait tous avoir à 20 balais en ProA, 13.2 ! Sa doublure n'est autre que Jimmal BALL, qui peine un peu cette saison après 5 années bien remplies en ProA.
En 2, le Ricain Bracey WRIGHT croisera son homonyme limougeaud avec des stats correctes mais sans plus, lui qui ne tourne qu'à 35% de loin. Michel MORANDAIS est arrivé en cours de route et n'a pas encore connu de succès avec sa nouvelle équipe. Là non plus, pas un shooteur (pas plus de 2 tentatives par match en moyenne) mais une ligne de stats propre et honorable avec 10.7 d'éval moyenne. David NOEL apportera sa pierre à l'édifice sur les ailes (edit : en fait non). Limoges pourrait bien gagner la bataille extérieure avec Biggs et Desroses notamment.
Terminons comme il est de coutume avec le secteur intérieur, composé de Marcellus SOMMERVILLE. Derrière ce bien joli nom se cache un bonhomme bien complet, 11 points 2 contres et 6 rebonds quand tout va bien - mais aussi 21 points et 11 rebonds quand tout va très bien. Enfin, Lamont HAMILTON tentera de verrouiller sa peinture en jouant du coude face à Chris Massie. Du lourd offensivement puisqu'il a pour habitude d'enfiler la bagatelle de 16 points pour une éval du même ordre. Toujours très régulier, le costaud de l'équipe oscille entre 11 et 20 depuis la 1ère journée... En remplacement, Nigel WYATTE a du mal à confirmer ses prédispositions entrevues en ProB, avec bien sur moins de temps de jeu à son actif.

La forme des équipes

Paris Levallois VDDDD
Le PL reste sur une bonne grosse série... de défaites. 4 matchs consécutifs sans la moindre victoire, avec au passage une bonne branlée à Strasbourg (30 points), une à Marcel Cerdan face à Hyères-Toulon (31 points) et une autre, encore plus récente, à Cholet (26 points). Autrement dit, les Limougeauds pourraient (et devraient) bien s'en inspirer pour se relancer.

Limoges VDVDD
On aurait bien reparlé encore une fois de cette tendance à gagner à domicile et perdre à l'extérieur, mais le CSP a commis un faux pas (avec la manière...!) en recevant Strasbourg comme on reçoit Quimper. Résultat, avec des défaites contre Vichy ou Poitiers, il va devenir de glaner quelques pointillés (des pointillés oui, des petits points !) à l'extérieur... Et pourquoi pas à Paris ?

Les dernières confrontations

Paris-Levallois 68-73 Limoges (2009, Paris, Playoffs ProB)
Limoges 97-57 Paris-Levallois(2009, Beaublanc, Playoffs ProB)
Paris-Levallois 72-70 Limoges (2009, Paris, ProB)
Limoges 64-76 Paris-Levallois (2008, Beaublanc, ProB)

Les duels PL-CSP font référence à la saison 2008-09, qui avait vu les Parisiens venir à bout de la phase régulière, avant de se faire sortir en demi-finales de playoffs par... Limoges ! - qui avait sorti deux gros matchs : on se souvient de cette doudoune de 40 points infligée aux banlieusards dans un Beaublanc plein jusqu'aux cintres, avec un Momo en mode super héros...

L'analyse

Deux équipes mal en point et en mal de points (ouais, je sais que vous aimez la poésie alors je me lâche), c'est ce qui caractérise ce match.
Si la Semaine des As se profile, elle est hors de portée pour Limoges, mais reste bel et bien accessible pour les Parisiens malgré leur mauvaise dynamique.
Bon ensuite, la problématique limousine reste la même : faire jouer des joueurs ensemble, au même niveau au même moment. Voilà ce qu'on rêve de voir ce samedi soir... Un Zack Wright au top, un Chris Massie qui assure son rôle de futur MVP de ProA (vi vi vi, on y compte bien), mais aussi des Frenchies qui sont capables de bien des choses : Fred Weis est dans une très bonne passe, Raph Desroses ne demande qu'une étincelle pour s'embraser, Xane D'Almeida doit prouver qu'il mérite plus de temps de jeu (et il le mérite), Aurélien Salmon doit s'affirmer un peu et étoffer son jeu mais lui aussi pourrait trouver sa place dans la rotation intérieure (surtout avec l'interrogation Guinn, lâché de façon incompréhensible par ses dirigeants ?!), Karim Souchu doit se retrouver pour ne pas sombrer... Une réaction d'orgueil est-elle possible ?
Ce sera évidemment toujours sans Cedrick Banks, mais en la présence de Tommy Adams dont on ignore toujours les capacités réelles, et Ralph Biggs en qui on croit beaucoup.
Et puis, si l'équipe ne veut pas se confronter à un public hostile dans 8 jours...!

Le prono

Une petite mise sur Limoges est-elle si risquée ? Quand on voit les problèmes rencontrés par le PL, que ce soit à domicile ou à l'extérieur (quand même, un différentiel de 90 points en 3 matchs, c'est digne des Palois en début de saison *coucou les amis*), on peut penser que notre CSP a les moyens de réaliser un coup dans la capitale, à la seule condition de ne pas réaliser le non-match de samedi dernier face à Strasbourg...
Vous pouvez jouer en ligne et miser sur le CSP (cote 2.85 contre 1.30 pour Strasbourg, soit 28.50€ de gain pour 10€ pariés) et sur tous les matchs de ProA. Il suffit pour cela de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise jusqu'à 50€ : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables !

Illustration


*Les côtes sont susceptibles d'évoluer d'ici au début du match.

PS : merci à vous qui êtes reliés à Beaublanc.com sur Facebook, vous êtes désormais plus de 1000 fans et 1500 amis !

  • Autour du match
  • Commentaires (10)