Mam se fait Jaiteh du CSP

Illustration

Après la suspension-exclusion puis finalement réintégration de Samardo Samuels, le Limoges CSP continue sa gestion pour le moins créative des ressources humaines en écartant définitivement (pour le moment) Mam JAITEH tout en recherchant activement un meneur capable de défendre. Détails.

Comme le révèle Matthieu Marot dans son article du jour, la fameuse réunion de crise organisée en principauté si elle n'a pas eu un effet renversant sur le parquet a par contre permis de clarifier des choses en coulisses et en particulier au bout du banc...

Mam sacrifié

Olivier BOURGAIN le GM assumerait aux dires du journaliste du Populaire une erreur de recrutement sur la personne de Jerry BOUTSIELE qu'il voyait comme un 4 et son positionnement en 5 étant plus efficace que Mam enverrait donc celui-ci vers la sortie puisqu'avec SAMUELS (le paria) et INGLIS (le vrai 4) Kyle MILLING n'aurait plus assez de doigts pour compter ses intérieurs. On sait TOUS qu'un intérieur va se faire la cheville le lendemain du départ de Jaiteh et qu'on va se les bouffer mais visiblement il faut que ça arrive pour que certains captent l'intérêt de 3 pivots de métier pour disputer toutes les compétitions auxquelles le CSP participera cette saison. A leur décharge, si c'est pour y jouer comme actuellement, effectivement c'est superflu, attention toutefois, le tanking c'est en NBA ! En France ça s'appelle une descente !

Un meneur... vite !

En parallèle, London PERRANTES est plus que jamais sur la sellette. Alors même si son pote Kenny HAYES vient nous titiller sur Twitter pour le défendre (avec une magnifique intervention du département communication du club qui joue les ouins-ouins... c'est vrai qu'ils n'ont rien d'autre à gérer en ce moment -cf partout autour de ces lignes-), l'urgence d'un renfort défensif sur le poste 1 ne cesse de grandir. London est un bon meneur dans la création en mouvement et il faut lui reconnaître une qualité de passe rare, mais son attentisme dans le jeu posé et sa naïveté (pour être poli) en défense rendent son bilan bien trop négatif pour perdurer dans une équipe qui ne semble pas avoir décidé de faire l'activité en zone arrière une priorité. Si la rumeur Aaron CRAFT (tueur défensif de Monaco l'an passé) a fait long feu puisque l'américain semble s'orienter vers Trento en Italie, l'apport d'un solide meneur référencé sur le vieux continent semble désormais la priorité d'Olivier BOURGAIN. Et pour se permettre de taper dans du haut de gamme, il va donc sacrifier Mam Jaiteh tout en "dédommageant" financièrement l'intérieur qui aurait des touches en Grèce. Traduction : un transfert sera négocié pour qu'il conserve un salaire mais le CSP va lâcher un chèque parce que M. Bourgain avait décidé que Boutsiele jouerait 4. Qui demandera des comptes à OB ?

Milling lunaire

Revenons également sur la conférence de presse hors-sol qui a eu lieu après la déroute monégasque. Notre envoyé spécial présent pendant la conférence a cru en perdre une oreille : le bilan du match était pratiquement positif selon coach Milling. Fustigenat un calendrier difficile, il s'est déclaré content des attitudes de ses joueurs, voyant du progrès dans le respect des consignes. Le californien nous a rejoué un mauvais épisode de Pascal le Grand frère qui essaie de positiver l'attitude de Dylan 13 ans qui n'a pas craché au visage de sa mère mais uniquement sur ses pompes ! Se sait-il déjà remplacé à l'heure où certains aperçoivent J.D JACKSON à Limoges ou quand toute la #CSPnation (la vraie, pas les quatre Ouarriors de Skippy) s'enflamme à l'annonce du renvoi d'OBRADOVIC de Krasnodar ? Quoi qu'il en soit, l'avenir du technicien allergique à la pluralité des intérieurs ne nous paraît pas des plus prometteurs en Limousin à moins que la sainte trinité qui gère le club au dessus de la brume ne décide de maintenir ce fusible jusqu'au bout du naufrage. Il faudra quand-même nous expliquer comment il n'a pas été lâché par ses joueurs quand on voit les derniers résultats... à moins que le message ne soit ailleurs ?

La direction

Pour eux tout va bien, L'empereur Syth JL PICOT reste tapi dans l'ombre, Manuel DIAZ distille ses tutos sur Twitter avec une régularité et avouons-le un second degré aussi amusant que déplacé, Stephane OSTROWSKI fait le ménage dans son placard et Olivier BOURGAIN fait son shopping tout en commençant à coacher depuis le bout du banc ou le bord des tribunes... ce qui est toujours un très bon signe dans une équipe. Chacun à sa place et besoin de personne... nous retournons donc à notre comptoir afin de rêver un peu plus en nous demandant quel meneur va bien vouloir monter dans cette galère et quel coach se risquera à tenter d'imposer SON autorité devant cette hydre de gouvernance.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

13 commentaires

avatar

# 13 - Lorca

05/11 - 19h30

OB : bon alors, t'as réfléchi Kyle ?
KM : est-ce que j'ai d'autre choix ?
OB : ben, pas trop, tu entends le grondement sourd des supporters ?
KM : laisse moi quand même coacher les 4 prochains matchs ... on sait jamais ...
OB : tu sais quels sont nos prochains adversaires ?
KM : ah oui, c'est vrai, oh là là !
OB : et puis y' en a un qui attend sur un ...banc, place du même nom, m'a-t-on dit. Tu sais ton contrat est rempli, le CSP d'hab c'est 15 mois ! Comme toi ! Bon, pour Zagreb on peut voir, mais dernière chance !
KM : d'accord, tes arguments se tiennent ...

Trêve d'humour : honnêtement, je pensais que OB ne lâcherait pas KM de suite. Si tel (mais c'est pas fait cependant ... peut être ..., attendons ...), je pense que la fronde des supporters et le mécontentement des sponsors l'en auront obligé. Je ne parle même pas du président ...
J'aimais bien Milling, auteur d'une globalement bonne saison précédente. Même si jeu parfois pauvre, incompréhensible, mais avec des périodes plus haletantes. Demi et Top 16 c'est pas rien quand même après 2 saisons de vaches maigres.
Je dis bien j'aimais, car ses dernières déclarations me laissent un peu pantois, sur le fait de ne rien assumer, comme le feraient bien des coachs, même a minima.
Ego que je ne soupçonnais pas.
KM ne supporte pas la pression et la contradiction.
Pour avoir assisté à quelques matchs à Toulon à son époque de coach, 4 à 500 spectateurs, et encore, morne, cherchez l'erreur !

avatar

# 12 - Jean-François Broussaud

05/11 - 17h34

#10 complètement d'accord avec toi

avatar

# 11 - benoit68

05/11 - 17h13

Oui J.D. aperçu à Limoges
Et Fred vient de Twitter la rumeur ( «  serait « )

avatar

# 10 - Eunilare

05/11 - 14h30

Bourgain s’est trompé au sujet de Boutsiele vis à vis de son poste. Il s’erait trompé sur le poste de Aj English qui était un 2, sur celui de Josh Carter qui était un 3, sur le niveau de JB Maille, sur le niveau de Perrantes ... bref ça fait beaucoup non ?

avatar

# 9 - sypoi8778

05/11 - 14h20

Mam ,victime colatérale de la gestion calamiteuse de OB
Une direction ,comme l'équipe :armée mexicaine avec un président inexistant, sauf pour s'en prendre aux supporters
Qui va demander des comptes à OB? Personne puisque ceux qui sont censés être ses supérieurs lui avaient proposé la présidence! Le projet de formation et la politique de formation: affichage et enfumage.On voit difficilement comment ces tocards peuvent régler les problèmes

avatar

# 8 - maher

05/11 - 14h10

Quand la direction vient dire à certains supporters de rester à leur place (pour être poli), j'aimerais qu'elle l'applique également en interne : que OB laisse le coach faire l'équipe car entre la resignature de Samuels (que Milling ne souhaitait pas) et le recrutement de Boutsiele en 4 (seul OB pense que Jerry peut jouer 4 !!!), il a fait de sacrées co........ries ! Le GM est là pour répondre aux attentes sportives du coach, pas l'inverse. Sauf que l'on a des gars omnipotents qui font joujou avec notre CSP : OB a déjà connu des sorties de route avec la 4L Boulogne sur Mer, il ne pouvait connaitre que des crashes avec une berline ! N'est pas FF qui veut...
Belle saison de M.... qui se profile ! Après les défaites à Zagreb et à Levallois, l'ambiance risque d'être un tantinet tendue à Beaublanc contre Kuban.

avatar

# 7 - DrMahouse

05/11 - 14h05

Du grand n'importe quoi!
Je crains que le CSP soit ne mort (temporairement) en même temps que Fred ( qui doit fulminer tout là haut).

avatar

# 6 - le_cobra

05/11 - 13h33

@ Lorca : je te confirme que la politique de formation de jeunes au CSP est INEXISTANTE. On est loin de Cholet voir Pau.

avatar

# 5 - Lorca

05/11 - 13h12

Sauf cata sportive lors des 4 prochains matchs, ce qui nous pend au nez, je ne vois pas Bourgain lâcher KM.
Mais la pression serait sûrement trop grande alors si tel était le cas.
Pour ce qui concerne Mam, je pense simplement que le club veut récupérer de l'argent pour recruter ensuite.
Proprement amoral. Bourgain dit s'être trompé, Mam paye !!
Certes Mam n'est pas exempt de reproches cette année, loin de là, mais faut peut être se poser les questions du pourquoi. L'an dernier il avait fait une saison très correcte, quelques matchs référence, même si on attendait mieux parfois, irrégulier. Sa nonchalance lui joue des tours, qu'il en prenne enfin conscience et durcisse son jeu ailleurs.
On prend prétexte de cela pour le virer, mais le mal est surtout ailleurs.
Faut arrêter de dire que trop d'intérieurs ! On joue sur plusieurs tableaux. KM semble incapable de gérer un tel effectif. Et Inglis blessé d'ailleurs ...
Quant à la politique jeunes du CSP, sur le papier oui, dans les faits non ! Je plains Bazille. Une politique jeunes consiste à former des jeunes en son sein, puis de les faire jouer en équipe 1ère. A Limoges non. Donc pas de politique jeunes. Ou alors qu'on m'explique !!
Bonne journée à tous.

avatar

# 4 - Slasher

05/11 - 12h46

Et voilà le premier qui paye encore l' incompétence du coach,et OB qui suit le resonnement du coach ,certes Mam n'a pas fait un grand début de saison mais personne du staff n'a fait en sorte de le mettre en réelle confiance,tout le monde sait que K Miling n'a pas les épaules mais les dirigeants s'obstinent,pourtant les joueurs l'ont lâché les supporters aussi,il y a un grand coach sur le marché qui permettrait au CSP de bien faire dans les 2 tableaux jeep et eurocup,en proposant de vrais systèmes et en gardant l'équipe au complet,mais voilà le club a soit disant des ambitions mais les dirigeants ne lui en donnent pas les moyens et voilà se qui arrive 15ème en jeep et qualification au top 16 loin d'être acquise sinon a part prendre le peuple vert pour des imbéciles et des vaches à lait avec vos abonnements extrêmement couteux avez vous l'intention de remettre le CSP dans le bon sens

avatar

# 3 - Cyr87

05/11 - 12h33

Tout ça m'attriste, parce que le CSP, depuis de nombreuses saisons, est géré de façon chaotique ! Quand ce n'est pas la valse des coachs, c'est celle des joueurs et il faut bien l'avouer depuis les 2 derniers titres on ne peut pas dire que nous vivions des saisons très palpitantes. Certes, le public de Limoges est difficile car nostalgique d'une gloire passée ; mais il faut à mon avis mettre à la tête de ce club (pas comme les autres) un vrai nom du basket, une autorité dans ce sport, quelqu'un qui incarne ce club aux yeux des médias, des joueurs, du public et des partenaires. Je ne dis pas ça contre le staff actuel, car si nous étions à leur place, nous ne ferions sans doute pas mieux.. Mais le CSP a besoin d'un nom, d'un visage (ne me demandez pas lequel, je n'en sais fichtre rien) qui incarne ce club ! Plus qu'un problème de joueurs ou de coach (là encore je ne suis pas assez spécialiste), le CSP à mon sens souffre d'un problème d'organisation peu lisible et d'incarnation ! Qui représente le club actuellement ??? Perso, j'en sais rien..

avatar

# 2 - yans87

05/11 - 12h19

Moi je l’aime bien Man certe c’est pas le plus grand des 5 qu’on est eu mais il a fait le métier l’année dernière et paraît un chic type. C’est clairement un joueur qui a besoin d’un entourage qui le soutient, et avec la re-signature de samuel et Inglis ben sa l’a sûrement tué dans sa tête
@Lestat87 tu as raison c’est lui manquer de respect car ils ont dû claquer des fesses (peur de le perdre) à l’inter saison pour savoir si il voulait bien rester.
Vraiment dommage car on a un bel effectif faut juste un vrai patron qui sache gérer tout cela un COACH différent de ce qu’on a car avec un coaching de l’est, je pense que cette équipe aurait de bien meilleurs intentions défensivement.
Faut prévenir Mr Milling que j’aimais plutôt bien pourtant, qu’on ce trouve à Limoges et qu’on a toujours eu des calendriers difficiles mais qu’ici on doit les gagner et pas attendre que ça ce passe. Ici on doit gagner des titres surtout avec le budget et les joueurs qu’on a cette année on ce doit d’avoir un minimum d’ambition bordel.
Et Limoges restera toujours Limoges un quasi bordel permanent depuis pioufff avec ou sans Forté... c’est définitivement dans les gênes du club!!!

avatar

# 1 - lestat87

05/11 - 12h06

Quand est-ce qu’ils vont comprendre que Kyle Milling doit dégager ?

ON A BESOIN D’UN COACH QUI SAIT GÉRER 3 A 4 PIVOT ET PLUSIEURS MENEUR ET QUI SAIT SE FAIRE RESPECTER ET ASSOIR SON AUTORITÉ !

LES JOUEURS NE VEULENT PLUS DE CE COACH !

C’est pas en renvoyant ce pauvre Mam Jaiteh que l’équipe va aller mieux ! Il a un problème flagrant de confiance cette saison certes mais c’est manquer de respect à ce joueur d’avoir insisté pour qu’il reste et le jeter comme un malpropre en novembre tout ça parce que cet ABRUTI DE COACH ne sait pas coacher plus de 2 pivot et ne sait pas hiérarchiser une équipe et diviser le temps de jeu du poste 5 par 3!

Et OB qui se croit être un excellent recruteur a emmener Boulogne de la Pro A a la NM1 en 2 saison !

Avec ses rêves embrumés, Monsieur Bourgain qui nous a promis une excellente saison va nous emmener directement aux premières places du classement en partant du bas... ( Attention à ne pas finir à la 16 eme place parce qu’il me semble qu’il y aura 3 descentes en fin de saison car la ligue veut revenir à une Jeep Élite à 16 clubs)

Mais ils sont d’un ridicule, c’est flippant pour la suite !

On va droit dans le mur avec ce staff d’amateurs !