Limoges trace Savoie 87-83

Illustration

Comme prévu, le traquenard préparé par Antoine Michon et ses hommes d'Aix-Maurienne a failli avoir raison du Limoges CSP mais après un nouveau money-time géré de main de maître le CSP reste invaincu après 4 journées de ProB. Jo Gomis a une nouvelle fois survolé la mêlée avec 22pts, 6pds pour 22 d'éval ! Grosse info livrée par Fred FORTÉ au micro de France Bleu Limousin : Aldo CURTI A DONNÉ SON ACCORD POUR RESTER TOUTE LA SAISON ! Analyse.

Le déplacement en Savoie était traditionnellement un piège lors des saisons de ProB précédentes et Aix-Maurienne n'est pas le doyen de la division pour rien. Cet été le bouleversement fut le changement de coach dont on vous a déjà parlé à l'occasion de l'ouverture du championnat contre Nantes puisque les deux formations ont tout simplement échangé leur technicien.

Les locaux se montrent


Antoine MICHON, apôtre du Run'n Gun en Loire Atlantique a changé son fusil d'épaule et demande un jeu plus complet à ses ouailles savoyardes –comprenez : il faut défendre !- même si les clés du dépôt de munitions sont encore confiées aux américains de service. Ce soir ce sont Dar TUCKER et Obsy BAMBALE qui ont dégainé bien accompagnés par l'increvable Simon DARNAUZAN (qui rappelons-le a eu le mauvais goût d'être formé à Pau-Orthez). Avec respectivement 26, 15 et 18pts ces trois là ont maintenu l'AMSB dans la course jusqu'au bout.
Pas grand chose à vous raconter de cette rencontre tant les débats furent serrés, les deux équipes se sont rendu coup pour coup. Chris Massie a rapidement pris des fautes… il faudra sans doute qu'il s'adapte à l'arbitrage de ProB où il est clairement surdimensionné, car ce n'est pas la première fois qu'il souffre de coups de sifflets intempestifs. Malgré tout il a continué son abattage aux rebonds avec 13 prises, bien secondé dans sa tâche par un Sambou TRAORÉ une nouvelle fois très actif même si les stats ne lui rendent pas spécialement grâce (cf stats complètes en fin d'article).
Les deux équipes ont produit pas mal de déchet aux lancers-francs… mais quand il y a beaucoup d'engagement il est parfois difficile de se reconcentrer dans la foulée pour convertir les lancers obtenus. La décision s'est donc une nouvelle fois faite sur des détails et à ce jeu là, ce CSP semble bien armé : un and-one de Milbourne pour redonner de l'air après que Darnauzan ait décoché une ultime flèche pour revenir sur les talons du CSP, aura suffit pour assurer un très court succès mais la gestion séduit une fois de plus.

Sans la manière mais qu'importe ?

Certes on préfèrerait un éclat puis une gestion du pécule mais on prend quand même ces victoires dans la difficulté qui forgent un groupe. Cette équipe (que c'est bon d'écrire ça !) écrit son histoire et apprend ENSEMBLE comment gagner des matches. Cette expérience sera très utile en fin de saison à l'approche des échéances et des matches à fort enjeu ! Certes c'est dès aujourd'hui que le bilan se construit mais c'est au printemps qu'il faudra enfoncer le clou et les hommes en vert semble apprendre à manier le marteau habilement sous la direction du maréchal ferrant Fred SARRE. A noter la belle sortie de Landon MILBOURNE que certains tancent ci ou là alors que le joueur respire le basket et doit trouver sa place dans un collectif riche en solutions offensives. Il n'aura jamais le rendement moyen vu à Boulogne car là-bas tout le monde jouait pour lui. A Limoges il est une option parmi tant d'autres. Cela n'enlève en rien à ses qualités de basketteur et ce n'est pas pour rien si ce groupe est performant.

Curti jusqu'à la fin de la saison !

L'ultime bonne nouvelle de cette soirée est venue de la bouche de Fred FORTÉ au micro de France Bleu Limousin qui n'a pas pu garder pour lui plus longtemps la bonne nouvelle : Aldo CURTI et son agent ont accepté que le meneur reste en Limousin jusqu'à la fin de la saison. L'ex orléanais disposait d'une clause de sortie pour la ProA et on vous avait déjà expliqué dans nos colonnes que la situation d'Antoine DIOT au Mans laissait penser qu'un joker serait rapidement envisagé. Après un forcing intense (et sans doute un joli chèque) le staff limougeaud avait convaincu l'ancien de l'INSEP de se préparer à Limoges suite aux blessures de MacAlarney et Hoyaux puis de diriger l'équipe en présaison puis de signer un contrat avant le début de la saison (manœuvre administrativement habile puisqu'Aldo ne compte pas comme joker et le CSP dispose toujours de 3 strapontins en cas de pépins…) avec la fameuse clause de sortie. En professionnel, le CSP ne pouvait pas se permettre de garder cette épée de Damoclès au dessus de la tête et devait donc parallèlement "travailler au corps" le joueur (qui donne entière satisfaction) et son agent, mais également garder des pistes actives en cas de "fuite" vers la ProA…
Avec cette confirmation d'Aldo, le CSP peut donc relâcher son scouting et se rassurer car sa ligne arrière inquiétait les observateurs par son manque de réel gestionnaire. La pérennisation de Curti semble apporter la dernière touche aux plans d'un édifice prometteur ! Fred SARRE pourra maintenant pianoter sur un banc complet avec des postes doublés même si Zerbo et MacAlarney sont toujours touchés (respectivement cheville et tête). La bonne ambiance qui règne au sein du groupe aura sûrement pesé dans la balance au moment de faire un choix mais on peut aussi penser que le meneur JFL aura flairé la bonne occasion de noircir son palmarès et pourquoi pas de rejoindre ses copains dans la liste des contrats à rallonge si ce CSP retrouve la ProA à l'issue de cette saison.

Les JSA avec un VIP NBA !

On est impatient de voir les verts et blancs évoluer à Beaublanc poussés par leur public, d'autant plus qu'un invité de marque sera présent mardi sur le parquet de la cathédrale du basket français : Boris DIAW himself ! Le capitaine de l'équipe de France vice championne d'Europe, starter NBA à Charlotte et président des JSA Bordeaux (qui a aussi eu le mauvais goût de jouer à Pau mais on lui pardonne parce que lui il partage ses buenos !) offrira une opposition de taille à Chris MASSIE pour le premier tour de la coupe de France.

A vot'bon coeur ;)

Enfin, nous vous rappelons que si vous souhaitez soutenir Beaublanc.com financièrement, vous pouvez vous faire plaisir en vous offrant un des articles de notre boutique dont la nouvelle collection sera en promo le weekend prochain : les frais de port sont offerts avec le code ESPRITESTULA jusqu'à dimanche minuit. Par avance merci à celles et ceux qui feront un geste tout en s'équipant aux nouvelles couleurs limougeaudes !

Illustration
  • Autour du match
  • Commentaires (24)