Limoges laisse Fos sceptique !

Illustration

C'est donc avec la peur de l'élimination en deux manches sèches que Fos s/Mer repartira de Beaublanc après sa défaite 87-82. On a retrouvé les cadres habituels et l'équation se complique pour coach Giutta. Pourtant les provençaux n'avaient strictement rien à perdre et jouaient donc sans pression et avec beaucoup de culot à l'image de Choquet qui réalise une nouvelle fois un match plein dans sa ville natale. Récit.

Choquet contre Kmac

Le match commence mal, on gagne l'entre deux, mais sur la première attaque Giffa contre Massie. Gay en profite pour mettre les deux premiers points sur l'offensive suivante. Raph faite une mauvaise passe, mais Clark fait une faute offensive puis Jo Gomis perd le ballon. Que de déchet dans ce début de rencontre. Gay, encore lui, provoque la première faute de Massie. Il met 1 LF sur 2. C'est alors que Curti ouvre son compteur points au delà de la ligne des 6m75 mais Clark réplique de suite. Sur une pénétration, Raph rentre un 2pts en jump shoot. Les arbitres sont très tatillons, ils ne laissent rien passer, tous les contacts sont sanctionnés. Sur une mauvaise passe, l'arbitre redonne le ballon au CSP, Jo Gomis en profite pour provoquer une faute et met ses 2LF. Après encore un rebond offensif de Fos, Massie provoque une faute et rentre le panier. Ce and one met les deux équipes à égalité : 10 partout. Gay attaque la ligne de fond, et marque un panier facilement, trop facilement ! Raph Dresroses très en vue dans ce premier quart temps, provoque une faute avec le panier. C'est à ce moment que coach Sarre décide de faire rentrer Kyle qui sera le MVP de la rencontre. Kmac sert Massie qui marque, sur la défense suivante, Giffa prend un rebond offensif et marque à son tour. Costner rentre en jeu. Il n'est pas du tout en rythme, il est dépassé en défense et à contre-temps en attaque. Il rate deux tirs, puis perd 1 ballon et fait 2 fautes. Bing ! Retour sur le banc. La première période se termine sur le score de 21 à 23.

Kmac in the zone

C'est le soir du lutin de Notre Dame. Il commence par une passe dévisive pour Mipoka, la bataille fait rage dans la raquette pour la prise de position au poste bas. Desroses continue de rentrer ses shoots, Kmac sort le grand jeu sur les tirs primés, il terminera à 6/7 sur le match. A chaque fois que Limoges a besoin d'un panier pour revenir au score, Kyle est là. Il est même capable de faire un coast to coast et de finir dans le cercle. Dommage que sur la défense on soit trop naïf. On se fait trouer plusieurs fois sur le pick and roll en tête de zone, on ferme mal la ligne de fond et surtout on pêche sur les rebonds défensifs ou plusieurs fois les fosséens mettent une petite claquette au nez et à la barbe des limougeauds. Le CSP remporte ce quart temps 24 à 23. Etre à un point à la mi-temps en défendant aussi mal, c'est inespéré.

Le rythme défensif s'accélère

Giffa rentre un tir primé pour débuter la seconde mi-temps. Curti sert Massie dans un fauteuil. Sambou en mode guerrier défend le fer sur Giffa et essaye de passer ses grand bras en attaque pour mettre quelques points. Desroses est toujours présent et rentre un 3pts bienvenu pour recoller au score. Sur l'action suivante, Costner contre Dia et Desroses en profite pour mettre 2pts. Peut être l'action qui a mis en confiance la nouvelle recrue. Le CSP provoque beaucoup de fautes et l'entraineur de Fos commence à voir son tableau des pénalités bien garni. On est encore trop naïf en défense et notre adversaire en profite au maximum. Choquet rentre plusieurs paniers ouverts ou en pénétration. Nous provoquons des fautes, mais on ne sait pas mettre les lancers qui vont avec. Kmac, en pompier de service, rentre un gros gros shoot à 3pts pour ramener son équipe à -3. Score 66 à 69.

Le CSP sort les barbelés

Jusqu'à ce quart temps, le score a toujours été très sérré. Mais on sent dès le début de la dernière période que l'intensité défensive est passée au niveau supérieur. Contre de Mipoka, suivi d'un 3pts du même joueur sur un service de Costner. Massie passe en mode bulldozer. Il défonce Haquet sur une pénétration, les arbitres sont cléments et le laissent faire (on est chez nous ou pas ?!). Nobel provoque la 4eme faute de Haquet. Costner sort les muscles et prend un énorme rebond défensif avec 3 adversaires sur lui. Il relance le ballon sur Massie mais le repli défensif de Fos est parfait. Kmac toujours lui rentre encore et toujours un tir primé pour passer devant au score. Après un temps mort demandé par Giutta, Choquet rentre un tir primé, Kmac lui répond avec un 2pts. Notre Costner nous fait une pénétration façon Charles Barkley (pour les plus jeunes qui pensent que Chuck est seulement une série, ça veut dire qu'il défonce grave comme le faisait l'ailier fort de la Dream Team !) et met 2pts. Limoges maîtrise enfin son rebond ce qui permet de relancer des ballons et surtout de ne plus donner de seconde chance à Fos. Les phases offensives de Limoges sont hyper-collectives et la défense adverse ne sait plus où donner de la tête. Tous les joueurs qui sont sur le terrain apportent des points. On commence à voir des signes d'énervement chez Clark par exemple qui se chauffe avec Sambou, puis avec Nobel. Le CSP maîtrise très bien la fin du match, la défense est de plus en plus fermée et les fautes provoquées permettent d'alimenter le score aux lancers francs. 87 à 82 score final et un gros point de pris dans cette demi de playoffs très très précieux face à cette équipe de Fos qui n'est pas là par hasard.

Alors que retiendrons nous de cette rencontre ?

Limoges n'a pas bien maîtrisé son rebond pendant les trois quarts de la rencontre. Le CSP n'a pas non plus fermé la ligne de fond, ce qui nous a coûté beaucoup de points. La défense sur les pick and roll en tête de zone a été très mal faite en première mi-temps. On a aussi perdu la bagatelle de 14 ballons sur la rencontre. Sur le plan positif, on a été très adroit à 3pts (10/17), on a su s'adapter pendant la rencontre, modifier l'intensité quand cela a été necessaire et surtout on a trouvé 9 marqueurs différents dont un Kyle étincelant (25pts à 6/7 à 3pts). Massie a fait du Massie (17pts, 10rb), Raph n'a pas été en reste (16pts à 100% en "seulement" 24min).

Maintenant la revanche sera très difficile, Fos n'a toujours rien à perdre, sauf de sortir la tête haute contre le leader du championnat, donc ils vont jouer leur chance jusqu'au bout et croyez moi, chez eux ce ne sera pas facile de boucler ces demi-finales en deux manches. Notre envoyé spécial Killerjeff vous fera un compte rendu détaillé de ce match retour mercredi soir qui s'annonce déjà comme chaud bouillant !

  • Autour du match
  • Commentaires (18)