Présaison CSP 2018/19

Les p'tits ventres limougeauds auront-ils l'appétit nécessaire ?

Illustration

Après un premier échec à domicile face à une SIG "prenable", le Limoges CSP ira chercher l'exploit dans le nord face à un BCM qui, lui, a commencé la saison par deux victoires face à Dijon et... Strasbourg.

Nos intérieurs sont dépassés,et n'ont pas l'intensité nécessaire pour contrer les pivots adverses.
Le problème est que Gravelines possède, a contrario, des intérieurs de qualité avec beaucoup d'expérience : Vaty, qui a un peu le même profil que Ajinça, et Edwards, qui n'est pas aussi complet que Greer mais qui peut être très efficace surtout au rebond offensif.

L'adversaire


Meneurs

On ne peut pas se contenter de présenter le meneur titulaire pour cette équipe, puisqu'ils sont 3 et que tous ont leur importance. Dwight Buycks est un meneur qui provoque des fautes et qui est capable de mettre des tirs extérieurs. Il n'est pas le scoreur de l'équipe, et depuis le début de la saison il n'a pas montré une grande adresse aux LF. Yannick Bokolo, qui joue aussi au poste 2, est capable de prendre la mène sans problème. Avec un peu le même style de jeu que Buycks, il est en revanche beaucoup plus fort que lui sur le plan défensif. Le duel avec Jo Go sera certainement un match dans le match. Enfin, Aldo Curti, bien connu des Limougeauds est une très bonne option pour le poste 1, et lui aussi peut être un poison pour nos meneurs.

Arrières

Yannick Bokolo en est le titulaire, mais les nordistes possèdent d'autre armes sur ce poste. Abdoulaye Mbaye est un joueur qui peut être très adroit et donc dangereux si il fait une série. il peut aussi défendre fort sur son adversaire direct. Le jeune Dumortier est juste là pour faire le nombre.

Ailiers

Juby Johnson est le titulaire du poste 3, il sait presque tout faire sur un terrain. Son bras lui permet de mettre des paniers primés avec un gros pourcentage (41%). Sa taille (1,96m) lui permet de poster les ailiers adverses et donc d'avoir aussi un gros pourcentage de près. Les 2 autres postes 3 (Abdoulaye Loum et Mathieu Wojciechowski) sont jeunes et ne jouent quasiment pas.

Ailiers fort

David Noel, pas très en réussite depuis le début de la saison malgré un temps de jeu conséquent, a la confiance du coach pour sa faculté à défendre très dur sur son vis à vis. Mais attention il peut se réveiller en attaque et ce serait bien que ce ne soit pas samedi prochain ! Cyril Akpomedah est depuis le début de la saison "on fire". Ses stats sont tout simplement impressionnantes (10pts, 8,5rb et 19,5 d'éval). Voilà un joueur intérieur, un vrai, fiable dans les tirs qu'ils soient de près ou de loin. Il a l'instinct du rebond et surtout c'est un joueur d'équipe. Son duel avec Nobel sera déterminant.

Pivots

Limoges n'est pas super équipé sur ce poste (Evtimov : jouera, jouera pas ?!) alors que Gravelines est bien armé. Ludo Vaty progresse d'année en année. Il est à 10pts 5rb par match cette saison, et il va être très intéressant de voir ce que Walker va pouvoir faire contre un joueur plus petit que lui mais qui possède de bonnes mains. J.K. Edwards est toujours là : il vaut encore 8pts et 3rbs et surtout 2,5 contres par match. Il risque de détruire physiquement nos pivots, d'autant plus si Evtimov ne figure toujours pas sur la feuille de match (et l'interrogation reste entière à l'heure qu'il est). Ousmane Camara est dans ses standards. Il ne va pas prendre le match à son compte, mais il ne faut surtout pas lui donner confiance, sinon il sanctionnera directement.

L'historique

> Gravelines 87-73 Limoges (2011, ProA)
> Limoges 76-79 Gravelines (2011, ProA)
> Gravelines 78-64 Limoges (2004, ProA)
> Limoges 59-66 Gravelines (2003, ProA)
> Gravelines 71-61 Limoges (2003, ProA)
> Limoges 83-80 Gravelines (2002, ProA)
> Gravelines 70-58 Limoges (2002, ProA)

Le duel du match

Illustration Le duel du match Illustration

Yannick Bokolo vs. Jo Gomis, 133 sélections en équipe de France à eux deux, vont s'affronter les yeux dans les yeux. L'expérience de JoGo paiera-t-elle comme elle l'a fait à Nanterre ?

Analyse

Gravelines est une équipe qui a connu une saison régulière énorme la saison passée, mais qui s'est terminée en eau de boudin (aucune allusion au titre !) en play-offs. Ils restent sur 2 victoires nettes donc la confiance est au plus haut. Les joueurs de Christian Monschau ont les joueurs qu'il faut pour nous faire mal là où nous sommes faibles.
Les duels intérieurs devront être gagnés, sinon le match sera compliqué. Le duel des meneurs sera aussi un point important : Bokolo et Curti sont capables de mettre la pression sur nos postes 1, mais attention, nos petits sont aussi capables de mettre la même pression, donc les balles perdues sur les montées de balles ou sur les premières passes compteront sûrement.

Le pronostic

Je mettrais bien un billet sur Limoges parce que nous sommes de fervents supporters, bien que la logique voudrait que Gravelines l'emporte avec un matelas d'une dizaine de points d'avance. Mais sait on jamais, avec un réveil de notre défense de fer et surtout match hors norme de nos grands, on peut espérer un hold up chez les ch'tis !

  • Autour du match
  • Commentaires (71)