Le Bilan de la Saison.

Bilan de la saison 2005/2006.


La saison 2005/2006 s'est finit hier soir à Valence-Condom avec une victoire de Limoges sur le score de 91 à 96. Ce fut une bien belle année avec une accession en Pro B, mais hélas pas de titre de champion de N1. Cette saison aura été exceptionnelle, car cette équipe est composée de joueurs qui ont le sens du devoir, avec l'âme du guerrier, et avec un grand cœur. Cette équipe fabuleuse n'a subit que quatre défaites dans le championnat et est restée invaincue à Domicile, ce qui est vraiment exceptionnel.

La saison fut éprouvante, avec des blessures plus ou moins longues comme celle du jeune Jérémy Sarre ou bien celle d'Aymeric Benchimol. Mais la pression médiatique et la grande pression interne liée l'objectif de la montée en Pro B ont aussi pesé lourd sur les épaules des cerclistes cuvée 2006. Ce fut aussi une saison inoubliable pour les joueurs et les supporters avec de grands moments de communion comme le match contre Poitiers gagné à domicile et en direct à la télévision et sur le web, avec la victoire face à Longwy qui nous a assuré cette fameuse accession en Pro B que tous les supporters avaient attendu avec impatience. Ce match là fut un très grand moment et qui nous a montré que Limoges revient sur le devant de la scène du basket français. Que ce soient les journaux, les magazines, les radios et la télévision, tout a été réuni pour réussir cette saison et montrer au basket français que Limoges revient et revient fort !

Mais n'oublions pas les principaux acteurs de cette saison à commencer par les joueurs qui ont travaillé énormément qui ont tout donné tout au long de la saison avec une seule idée en tête : l'objectif initial, LA MONTEE. Cette équipe fabuleuse qui dès le début de la saison a su se montrer à la hauteur de ses ambitions. Mais il ne faut pas oublier l'équipe 2004/2005 qui est passée très près de l'accession en Pro B. Ce furent donc deux années riches en émotion, et d'autres acteurs dans cette montée ont travaillé dur pour remplir le contrat. Un Grand Monsieur : Hugues Occanssey, qui nous a montré qu'il est un grand entraîneur, qui sait supporter la pression qu'elle soit médiatique ou sur le terrain. Même si aujourd'hui, comme chacun le sait, il ne sera plus l'entraîneur du CSP l'année prochaine une chose est sure il peut partir fièr de lui, la tête haute car il a relevé le défi. Il y a aussi un grand acteur dans cette montée en Pro B : Frédéric Forté alias « The Brain » qui est arrivé à Limoges en plein été 2004 pour sauver le club. Avec détermination il décida de tout faire pour ranimer ce club sans ne jamais douter de lui et avec l'ambition de revoir Limoges en haut de l'échelle alors que beaucoup vait déjà enterré le cadavre.

Aujourd'hui le Président Forté relève un autre défi, celui d'être coach. Cette décision fait polémique au sein des supporters mais laissons lui cette chance, et cette décision a été prise avec réflexion. Comme l'a dit le principal interessé : «La Pro A n'est qu'une étape», cette ambition plaît énormément aux supporters alors continuons à lui faire confiance.

Dans l'ombre, qui est une belle ombre, il y a Lionel Lasnier l'assistant coach. Un très grand travailleur venu au Limoges CSP ELITE pour apprendre d'Hugues Occansey. Lionel est quelqu'un de très attentif à ses joueurs, il les accompagne dans la difficulté. Il faut lui dire un Grand Merci. Il y a aussi le préparateur physique de l'équipe : Franck Régino. Lui aussi est un travailleur de "la belle ombre" qui durant ces deux années a fait travailler dur les joueurs mais c'etait pour leur bien ! Merci à Vous pour ces deux ans.
Le Limoges CSP ELITE comporte encore bien plus de personnes qui travaillent d'arrache pied. C'est grâce à tous ces gens que Limoges nous fait rêver.

Et donc l'équipe de Beaublanc.com adresse un Grand Merci en premier à vous les supporters ! Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ce site Internet qui est le vôtre. C'est le plus grand encouragement que l'on puisse recevoir. Mais aussi un Grand Merci au club qui nous laisse faire notre travail de bénévole sans aucun problème et un Grand de MERCI aux joueurs.

PS : Les gars hors du terrain vous avez été parfait, ce fut plus qu'un plaisir de vous interviewer et de parler avec vous, alors pour ceux qui ne seront pas là l'année prochaine je vous dis MERDE pour la suite de votre carrière. Restez les mêmes et je ne suis pas prêt d'oublier le Camille Delhorbe qui dit «Comment ça va le jardinier ?» et le Pierrick Lazarre toujours prêt à me casser avec humour et encore j'oublie bien des autres.

Merci les gars.

La Crosse à la Main.

:micro:

  • Autour du match
  • Commentaires (2)