Le Bercyeau d'une belle fin de saison

Illustration

C'est ce qu'on appelle une revanche ! Un an après sa défaite en finale de Coupe de France à Bercy face aux mêmes Chalonnais, le CSP se déplacera de nouveau en masse pour tenter de ramener un titre qui manque tant au Limousin...

L'adversaire

Avec la blessure de Joffrey LAUVERGNE, l'Élan s'est hâté de signer Laquan PROWELL (ex Saint-Vallier... que rejoindra Jonathan HOYAUX la saison prochaine !). Le nouvel arrivant n'est cependant pas qualifié pour cette finale et ne fera office que de sparring-partner cette semaine à l'entrainement.

La star d'en face n'est autre que le MVP de ProA, Blake SCHLIB (car oui, Limoges racle tout à son étage avec Fred Sarre, Chris Massie et Jo' Gomis, mais Chalon n'est pas en reste au niveau du dessus avec Greg BEUGNOT et son chouchou US !)
Il est capable de tenir son équipe à bout de bras quand les choses vont moins bien, et il faudra à tout prix l'empêcher de scorer et de s'enflammer... Le cadenasser à la perfection et ne pas jouer sur les individualités et le scoring, car à ce petit jeu, les Chalonnais risquent de se frotter les mains !

A ses côtés, l'international Steed TCHICAMBOUD mènera le jeu. En ProA cette saison, il approche les 10 d'éval (8 points et 4.5 passes décisives).
Au poste d'arrière, Malcolm DELANEY est un autre redoutable marqueur. Avec 15.4 points de moyenne à son actif, il faudra s'en méfier en permanence.
Le jeune Nicolas LANG leur sert de doublure environ 15 minutes par match.

Sous le panier, pour contrer le MVP étranger de ProB, Chalon comptera sur Ilian EVTIMOV. l'ailier fort russe est capable de s'écarter du cercle (42% à 3 points) mais aussi de marquer dans la raquette (avec sensiblement la même réussite).

Si Joffrey LAUVERGNE s'est blessé cette semaine, 2 autres pivots de poids seront présents, cette profondeur de banc est la véritable force de l'élan. L'homme aux 4 prénoms, Jean Baptiste Adolphe Michel, alias JBAM, sera accompagné par Alade AMINU, dont j'ai très envie de me méfier personnellement. Tournant en moyenne à 11.7 points et 6.8 rebonds par match en seulement 24 minutes, il a montré lors du ASG et lors de la Semaine des As qu'il était présent dans les grands RDV... Certainement vexé par sa piètre prestation face à Gravelines (3pts pour 2 d'éval !), il aura à coeur de bousculer les choses lors de cette finale... Qu'en pensez-vous ?

Illustration


La forme des équipes


Chalon/Saône VVVDD
Les deux dernières défaites concédées en championnat ne feront qu'aiguiser l'appétit de l'élan... Mais maintenant que Gravelines et Cholet ont montré la voie à suivre, nous donnerons de la voix pour l'emprunter à notre tour !

Limoges VVVDV
La dernière victoire à domicile face à Nantes a-t-elle fait oublier le flou artistique qui entoure le groupe limougeaud ? Les tensions dont nous parlions récemment au sein de l'équipe doivent être balayées, au risque de faire gronder tout un peuple... Cette fois, il faudra tenir la barack et ne surtout pas chanceler !

L'analyse

Illustration
Cette équipe de Chalon/Saône sera en tout cas la plus complète rencontrée par le CSP cette saison. Armée à tous les postes, elle a su se hisser dans le dernier carré européen grâce à un banc de qualité sans réelle faiblesse...
Ce weekend, on ne pourra pas parler de la magie de Beaublanc... mais de celle d'une finale, de celle d'un "petit poucet" de ProB qui veut titiller encore une ProA...

C'est un doux rêve que caresse le Limoges CSP : celui de devenir la première équipe de ProB à remporter la Coupe de France. Celui aussi de devenir la première équipe de ProB à se qualifier pour une Coupe d'Europe dès l'année de sa remontée dans l'élite. Un rêve qui flotte au dessus du POPB. 2 ou 3 milliers de supporters se feront alors la courte-échelle pour aller le chercher !

Espérons pour cela que les joueurs et le staff du CSP entreront UNIS sur le parquet. S'il est bien une valeur que tout Limoges attend de ses gladiateurs, c'est la cohésion. Nous avons bien trop souffert l'an passé d'un collectif qui n'en était pas un. Cette saison a été belle, la remontée acquise avec brio, nous avons été envahis de bonheur pendant plusieurs mois et nous ne l'oublierons certainement pas.
Tout ne doit pas maintenant tomber à l'eau pour une saute d'humeur d'untel ou d'untel. Chacun devra oeuvrer pour le collectif, pour ramener un trophée et une bannière verte à Beaublanc ! Une qualif en Coupe d'Europe ! Les gars, vous vous rendez compte ? Plus de 10 ans que Limoges attend ça... Gardez ça en tête au moment de l'entre-deux !

Une chose est sûre, 2000 loupiotes cerclistes scintilleront dans le POBP pour accueillir et acclamer des hommes qui se doivent de terminer de la plus belle des manières ce qu'ils ont commencé. Je ne doute pas qu'ils en ont conscience et donneront le meilleur d'eux-mêmes...

Le prono

C'est mon coeur qui parle et qui parie quand je vous dis avec assurance que Limoges va l'emporter, que Blake Schlib et ses copains n'auront que leurs yeux pour pleurer et que KMac va écoeurer les 3000 Chalonnais qui vont trouver le chemin du retour bien long...
Avec une grosse défense, Limoges peut étouffer n'importe quelle ProA. On l'a vu contre l'ASVEL, contre Le Mans. Le CSP, s'il s'en donne les moyens, peut avec un peu d'adresse devenir irrésistible !

Je me mouille en donnant une victoire limougeaude... aux prolongations !

En tout cas, s'il y en a un qui devra avoir les épaules solides dimanche, c'est bien Fréjus ZERBO !

Illustration
  • Autour du match
  • Commentaires (20)