La victoire bien maîtrisée, enfin presque...

Illustration

Une victoire du CSP avec une maîtrise comme ce soir contre une équipe de PRO B, c'est ce que l'on espère toutes les journées de championnat, mais ce soir c'était pour le compte des 1/4 de finale de la coupe de France.
Une première mi-temps à sens unique, un troisième quart-temps complètement renversé par Antibes et un quatrième quart maîtrisé par les cadres de l'équipe. Récit.

La rencontre commence par une succession de paniers intérieurs et extérieurs de la part du CSP alors que les antibois essayent de pilonner dessous pour faire sortir Fred Weis. 9 à 8 au bout de 5 minutes de jeu. Mohammed tient la baraque à l'arrière, puis Salmon rentre un panier à 3pts qui fait un premier écart. Antibes essaie mais la pression défensive limougeaude est au rendez vous et ne laisse aucun panier facile. 23 à 12 pour Limoges.

Le second quart-temps repart sur les mêmes bases. Les extérieurs servent les intérieurs, et si les grands ne vont pas au bout, les ailiers finissent le travail à 3pts. Antibes essaie de résister par Adjiwanou à l'interieur qui, sans que personne ne l'embête, dribble plusieurs fois dans la raquette avant d'attaquer le panier en post-up. Sans aucune aide, le pivot azuréen fait un gros travail offensif.
41 à 25 à la mi-temps, Limoges maîtrise son sujet.

Et puis vient le retour des vestiaires. 25 points en une mi-temps, c'est parfait. Mais il faut durer. Les Antibois reviennent avec l'envie de renverser le scénario de la rencontre. Ils défendent très fort sur le poste de meneur, orientent le jeu dans les corners pour réaliser des prises à deux et récupérer des ballons pour des contre-attaques et des paniers faciles. 43 à 35 à la 25ème. Ce qui fait un 10 à 2 en 5 minutes. Le CSP n'y est plus, il regarde jouer les visiteurs et surtout ne trouve plus de solution de tir. Vebobe tiens le rebond des deux côtés du terrain, met des paniers autant dans la raquette qu'à 3pts et Harris se réveille dans le jeu en un contre un. Le quart temps se finit sur le score de 48 à 46 pour le CSP. 21 à 7, c'est un tout autre match !

Le CSP un peu sonné se remet à défendre, un contre par ici, une interception par là et Limoges repart dans le bon sens. En appuyant sur le jeu de transition, les limougeauds rentrent des paniers faciles et provoquent des fautes des antibois. 15 à 6 en 5min. Mais surtout, la défense est vraiment plus présente et offensivement les systèmes vont jusqu'au bout et permettent de prendre des tirs ouverts. Après 2 temps morts azuréens, Antibes essaye de revenir au score, mais Limoges rentre ses lancers francs et tient le match en verrouillant son rebond. Braswell très discret ce soir marque les lancers-francs suivi de Mohammed. Score final 73 à 64.

Le CSP a maîtrisé la rencontre, la réussite aux LF a été primordiale. 76% pour Limoges alors que Antibes est à 59%. Mohammed, Salmon et McCord ont fait le métier, Braswell a été maladroit mais n'a pas forcé, il a fait jouer les autres. Mouillard a pris un bon relais à la mène. Souchu maladroit, pas en rythme offensivement a apporté sa défense à l'équipe. Fred Weis a fait son match, on l'a senti un peu sur les rotules mais il est très précieux en défense et c'est un formidable point de fixation en attaque.

Maintenant il restera à écarter Orléans au prochain tour, un club d'Euroleague à Limoges c'est une rencontre à ne rater sous aucun prétexte !

McCord : 14pts, 8rbds, 18 d'évaluation
Mohammed : 16pts, 5fp, 4pds, 6bp, 16 d'évaluation
Salmon : 13pts, 7rbds, 16 d'évaluation

  • Autour du match
  • Commentaires (19)