La ProA se renforce !

Illustration

Ca bouge sec en ProA. A Limoges, tout va bien, c'est pas comme si on était relégable... Et puis l'avantage c'est que le président n'a pas mis la pression au coach avec des déclarations du genre "On fera un bilan au terme des matches allers" (NDLR : vendredi dernier). En attendant voici un tour d'horizon des changements en cours chez nos adversaires, certains concurrents directs à la non-descente... mais c'est vrai on s'en fout, nous on vise les playoffs !
Edit : ça bouge aussi au Mans !

Nota Bene : AUCUN de ces joueurs ne pourrait règlementairement intégrer une autre équipe de ProA... donc pas la peine de fantasmer sur d'éventuels renforts au CSP. Si pépite le staff doit trouver, elle viendra d'un autre pays ou d'un niveau inférieur !

Orléans dégage Zack MOSS et Troy BELL

Illustration

Pas de pitié dans l'orléanais, tu performes pas, tu te casses ! Philippe Hervé n'est pas satisfait du rendement de deux de ses US... il les coupe ! Le pivot Moss émargeait à 6,8pts et 4rbds en en 18min et Bell tournait à 14,3pts 4,3rbds et 2,2pds sur son poste de meneur/arrière. On appréciera le communiqué laconique du club "L'objectif est de rééquilibrer l'équipe afin de retrouver une dynamique positive pour la deuxième partie de la saison." Le vainqueur de la coupe de France 2010 actuel 11e de ProA aimerait quand même jouer les playoffs...

Paris-Levallois deale Wright pour Chatfield

Illustration

L'arrière ex-NBAer Bracey WRIGHT qui était là pour une pige médicale et qui trace en Croatie sera donc remplacé par un joueur bien connu en ProA : Eric Chatfield qui avait évolué à Rouen l'an passé (17pts, 3rbds, 3pds). Après un joli début de championnat, le PL a sombré dans une spirale de défaites qui aura été fatale à son coach Jean Marc DUPRAZ (formé au CSP) qui n'était qu'en survie perpétuelle suite à sa montée de ProB mais pas assez bling-bling pour le staff de la capitale. Paris luttera avec Limoges pour ne pas refaire un tour dans l'antichambre.

Pau-Lacq-Orthez engage Chinemelu suite à la blessure de Bryant

Illustration

A peine un jouet cassé, voilà un nouveau jouet qui arrive en Béarn. Encore un club pourri gâté comme son "ami" limousin... sauf que Dédé la moustache gère mieux son petit monde : après le retour du cerveau Gipson c'est un intérieur format XXL qui débarque à Gadouland ! 23 ans, 2m08 drafté au premier tour par les Lakers... on a vu pire comme CV ! Pas question pour Massie de lui faire l'amour comme à Bryant au match aller... ça va envoyer de la viande dans la peinture paloise ! Après Ronnie Taylor pour suppléer Gipson blessé, on ne s'endort pas à Pau qui vient de se qualifier sportivement pour la semaine des As qu'il organise et vise à juste titre les playoffs. Ca laisse rêveur hein ?!...

Cholet perd Marquis mais récupère Gradit

Illustration

Le torchon brulait entre l'international français et son club formateur. Dès le Top16 Euroleague évaporé, Claude MARQUIS en a fait autant. No comment sur la mentalité mais ce serait cool de l'éviter pour les futurs recrutements à Limoges. Kunter a donc décidé de se payer les services de William GRADIT officiellement comme joker médical de Causeur car l'ex-international a été libéré par Boulazac après une petite séance de Fight-Club dans une boîte du Sud-Ouest. Ce n'est pas le plus gros renfort mais connaissant le coach turc, il saura utiliser une paire de jambes pour la faire défendre !

Sene donne des centimètres à Gravelines

Illustration

Oui merci, on a remarqué ce weekend que l'ex-prodige varois se remet dans sur les bons rails face à Limoges avec un petit 16 d'éval en 16 min ! Avec ses 2m11 et ses bras interminables Saer est reparti pour gober du rebond comme l'an passé mais avec moins de temps de jeu peu de chances qu'il viennent détrôner notre Chris Massie national pour reprendre son titre de meilleur rebondeur.

Roanne libère Rivers mais n'a pas encore le feu vert pour Kemp

Illustration

C'est le genre de news qu'on n'a pas envie d'avoir à annoncer à JD Choulet : la lettre de sortie FIBA de la part de Bologne pour Marcelus KEMP n'est pas arrivé et l'américain ne peut donc être qualifié. Heureusement, la Chorale est en tête de la ProA (cf la dernière sortie médiatique du sergent chef "Les paysans vont bien !" adressée à G. Moretton président de l'ASVEL). Si la situation ne se débloque pas, JDC pourrait même remercier Kemp et puiser dans son stock de DVD issu de ses multiples voyages aux states pour repérer des pépites...

Vichy compte sur Thompson pour sauver sa peau

Illustration

La JA vient de jouer ce qui est probablement sa dernière carte compte-tenu de ses moyens limités. Après quelques belles saisons et les pillages en règle qui s'en suivent pour ces petites équipes, les auvergnats qui ne décollent pas de la zone rouge depuis le début de la saison misent tout sur l'arrivée du meneur américain TJ Thompson bien connu dans l'hexagone pour être passé par le HTV en 2006-2007 puis Le Havre de 2008 à 2009.

Ajout au 25/01 :

Le MSB se renforce avec Brandon BOWMAN

Illustration

Avec la blessure d'Alain Koffi, les manceaux avaient besoin d'une rotation supplémentaire à l'intérieur et le moins qu'on puisse dire c'est que l'heureux élu est un client. Formé dans la meilleure usine d'intérieurs des USA, la prestigieuse fac de Georgetown dont sont issus entre autres Pat Ewing et Alonzo Mourning, Brandon BOWMAN fait jouer son petit 2m03 dans un registre de jumper/shooteur qui compense son déficit de taille. Passé par la NBADL, l'Allemagne, l'Italie et la Turquie le voilà pour 6 semaines minimum dans la Sarthe.

Et Limoges dans tout ça ?!

Illustration

Et bien on semble confiant en Limousin ! On mise tout sur le coach qui a attendu Janvier pour mettre en place une défense digne de ce nom après 3 mois de changements sur écrans puis une (courte période) de zone statique, on a enfin un rempart qui ressemble à quelque chose. En attaque, le concessionnaire Girard a remis les clefs de la Cad' à Banks qui a intérêt à scorer autant que Massie et Wright réunis pour être le messie tant attendu. Toujours pas de vrai 4 (même si Souchu y ressemble diablement... pourvu qu'on ne persiste pas à l'enfermer dans un rôle de 3 stérile barré par Banks). Biggs continue à ne ressembler à rien (surtout quand il dribble !!) mais il reste au chaud. On avisera peut-être avant le dernier match si on est toujours relégable ? Le discours officiel demeure "les playoffs" alors que l'opération maintien des mois de février/mars devrait stresser tout le monde (Vichy/Poitiers/Le Havre).

  • Autour du match
  • Commentaires (13)