La Drôme adhère à la venue du CSP

Illustration

Tout a été dit sur LE match de la semaine dernière contre le leader Boulazacois, et sur ce foutu goal average défavorable qui ne nous laisse pas maîtres de notre destin. Mais l'heure n'est plus aux regrets : il est temps de retourner à la mine avec l'objectif de gagner tous les matchs, à commencer par cette rencontre de début de semaine sur les terres du Saint-Vallier-Basket-Drôme.

Le contexte

Avec ce calendrier bizarroïde, le match aller date d'il y a tout juste un mois, mais pour les Drômois, le contexte a bien changé. En effet, lors de sa venue à Beaublanc, le SVBD restait sur une impressionnante série de 7 victoires en 8 matchs qui les avait propulsés à la 5ème place de la ProB. Mais depuis, un froid polaire s'est abattu sur les quais du Rhône : 5 matchs et autant de défaites, dont deux à domicile !
Après cette traversée du désert, l'équipe de la Drôme adhère désormais aux sables mouvants du milieu de classement (10ème) et le mirage d'une participation aux play-offs s'éloigne.

L'effectif

Difficile de trouver une explication à ce passage à vide, puisque l'effectif de l'équipe est resté très stable, sans blessures à déplorer. Peut être une usure générale d'un effectif de qualité mais très réduit, qui impose des temps de jeu importants aux joueurs majeurs. A commencer par le Stéphanois David Denave, qui joue plus de 32' par match. Cet ailier, meilleur marqueur de son équipe avec 18pts/match à 49% de réussite, accuse une sensible baisse de régime depuis la mi-janvier comme l'indiquent ses évaluations bien moins convaincantes qu'en début de saison.
A ses côtés, on retrouvera l'américain LaQuan Prowell avec ses 2,03m, ancien pensionnaire de ProA à Orléans et Paris Levallois. Ce dernier, sans être un foudre de guerre, cumule 14 pts par match avec un joli 54% aux tirs et 7 rebonds. Un client à surveiller
Au poste 3, le canadien Stefton Barrett apparaît nettement moins percutant : 11pts, 2 passes, 4 rebonds, et à peine une réussite sur quatre au-delà de l'arc.

Le trio sera alimenté à la mène par Kyle Shiloh, le plus adroit de son équipe à longue distance avec 43% de réussite (c'est le prénom qui veut ça), mais loin, très loin de notre Kyle à nous qui plane 10% au dessus. A noter qu'en distillant 4,5 passes décisives par match et en captant 5 rebonds, Shiloh s'assure une jolie évaluation moyenne, supérieure à 15.
Enfin, sous cercle, le globe trotter martiniquais Harry Disy (9 clubs en 10 ans, de la NM2 à la ProB en passant par les collèges américains et la NCAA) aura fort à faire pour s'opposer à C. Massie. Sans lui faire offense, il n'est pas du calibre de Monroe (8pts, 5 rebonds, 1 passe), et il aura du mal à empêcher le pivot du CSP de produire encore une belle ligne de stats… à moins que les arbitres continuent d'autoriser les fautes de bûcheron pour arrêter le texan.
Quant au banc (Tortosa, Diarra, Zonnet, Toti) il ne paraît pas de taille à rivaliser avec celui de son adversaire du jour.

Illustration


La dynamique des équipes

St Vallier DDDDD
Limoges VVVVV

Séries totalement opposées pour les deux équipes, le CSP étant sur un petit nuage depuis 7 matchs alors que St Vallier n'a pas entrevu la victoire depuis plus d'un mois, contre Nantes...

L'analyse

Limoges 87-77 St Vallier (ProB 2011)
St Vallier 87-81 Limoges (ProB, 2010)
Limoges 84-57 St Vallier (ProB, 2009)
Limoges 95-89 St Vallier (ProB, 2009)
St Vallier 66-76 Limoges (ProB, 2008)
Limoges 60-59 St Vallier (ProB, 2008)

L'analyse

Sur le papier, il n'y a pas photo, que ce soit en termes d'effectif ou en termes de dynamique. Limoges doit donc poursuivre sa série victorieuse.
Mais il faudra, comme toujours à l'extérieur, mettre le bleu de chauffe et ne pas sous estimer un adversaire archimotivé et qui a besoin de rebondir. Limoges avait mis fin à la série de succès de Saint-Vallier il y a un mois, il serait du plus mauvais goût que les hommes de Laurent Pluvy renvoie l'ascenseur mardi soir !

Pour parier en ligne, rien de plus simple, il suffit de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise jusqu'à 50€ : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables !

Illustration


*Les côtes sont susceptibles d'évoluer d'ici au début du match.

Le + de la semaine du collectif Beaublanc.com

Peut-être avez vous suivi cette petite bataille lancée sur Facebook : le site off du Limoges CSP souhaite avoir plus de fans que celui de l'élan béarnais. Une bien belle initiative que nous soutenons évidemment.
CEPENDANT... Dépasser Pau serait absolument normal et ne ferait que refléter la réalité (et ça sera très bientôt le cas, à n'en pas douter !).

En revanche, une chose serait absolument énorme, et puisque nous, Limougeauds, aimons ridiculiser les Palois (qui aime bien châtie bien, hein ! :) ), vous allez nous aider à atteindre cet objectif. Qu'un site NON-OFFICIEL du CSP (oui, je parle de Beaublanc.com !) obtienne plus de fans que la page OFFICIELLE de Pau serait un bel exploit que nous visons désormais.

Illustration

Cela va sans dire que battre Pau ne serait pas une fin en soit (après tout, c'est que Pau ^^), d'autres équipes en France et en Europe font mieux... mais il faut bien commencer quelque part ! Alors cliquez ici pour rejoindre notre page et n'oubliez pas de la partager à vos amis.

Le deuxième + de la semaine

Nous souhaitons bienvenue à chipmunk qui a rejoint les rangs de l'équipe de Beaublanc.com !

  • Autour du match
  • Commentaires (3)