Il va y avoir du SPORB

Illustration

Limoges, seul leader en attendant le match en retard de Boulazac (contre St-Vallier le 15 novembre), entame cette semaine le gros morceau de son calendrier. Pour éviter l'indigestion, il faudra commencer par faire le plein de victoires à domicile. Ce week-end au menu, c'est plutôt un petit encas puisque c'est l'équipe Kinder de Rouen qui sera dans l'assiette.

L'adversaire

Petit encas dans la métaphore, mais bon plat de résistance en réalité... Parce que Rouen compte bien, à l'instar de Limoges, remonter rapidement en ProA pour s'installer définitivement dans la cour des grands.

Les armes normandes sont multiples. Seul meneur d'expérience de l'équipe, le Lituanien Klemensas PATIEJUNAS, qui côtoie le championnat français depuis 6 ans, tourne à 9 d'éval en 20 minutes de jeu.

On rencontrera également des noms bien connus en Limousin : le Sénégalais Thioune CHEIKHOU retrouvera ainsi les terres de ses premiers shoots. Formé à Limoges avec les espoirs ProA en 2000, il partit en 2002 pour côtoyer les différents championnats français, de N2 jusqu'en ProA. Il profite de la confiance de son coach (27 minutes) pour marquer 7.2 points par partie.
Toujours côté retrouvailles, Pierric POUPET (Limougeaud en 2003-04), qui semble avoir trouvé son rythme de croisière en ProB, avec 32 minutes au compteur en moyenne, 10.2 points et 5.2 passes décisives pour 11.8 d'éval.
La concurrence est rude sur les ailes, puisque les Américains Alex DUNN (géant pour son poste, 2m09) et Jason SIGGERS mettent leur temps à profit, l'un entre points et rebonds, l'autre avec près de 50% de réussite à 3 points.

Encoooore une retrouvaille, avec Thierry RUPERT, qui amène toute son expérience du plus haut niveau. Vainqueur du triplé en 2000, il réalise un bon début de saison avec Rouen (10.8 points, 5.1 rebonds, 12 d'évaluation).
Au poste 5, Charles-Henri BRONCHARD : des stats de Ricain mais bien un statut de JFL avec 14.3 points, 5.6 rebonds et 15.3 d'éval.

Illustration


La forme des équipes


Limoges VVVVD
Le faux-pas de la semaine dernière à Lille pourrait être un mal pour un bien, qui rappellerait aux hommes de Fred Sarre qu'il ne faudra pas faignanter cette année pour remplir l'objectif 1ère place. A domicile, un déficit de 20 points en 2ème mi-temps serait inacceptable, et cap'taine Roses-D saura le rappeler à ses coéquipiers.

Rouen DDVDV
Rouen, qui ambitionne la montée sans play-offs cette année, s'est quelque peu pris les pieds dans le tapis en ce début de championnat. Le coach Michel VEYRONNET le sait, et sait aussi probablement que la chaude température de Beaublanc pourrait être un bon moyen de se lancer définitivement... Espérons que non !

L'analyse

Après Boulogne et Denain pour commencer, le premier vrai test de l'année à domicile se présente ce samedi (exceptons Bordeaux qui venait à l'occasion de la Coupe de France).
Heureusement (!) la défaite à Lille tombait peut-être à pic, juste avant une grosse série qui ne se terminera qu'après Noël, contre Vichy. Le message est clair : même à +14 après 20 minutes, il faut continuer à jouer dur et à défendre pour ne pas prendre l'eau. Les cerclistes doivent avoir cette fierté, cette envie de bien faire qui les rendra invincibles à Beaublanc.

Rouen, peut-être vexé de ses 2 défaites de trop à domicile (Lille et Boulazac) espère se refaire la cerise loin de ses bases. A Limoges, ça ne sera pas l'étape la plus simple. A nous de leur faire comprendre en donnant de la voix samedi, dès 19h50... et tous en vert !

Le prono

Bon, les dernières semaines, on a parié en mon nom grâce à un subterfuge diabolique. Mais cette semaine, je parie vraiment. Oui, je parie que le CSP aura moins de mal a battre Rouen que Godzip n'en a grimper un col en vélo. Et pour le coup je ne risque pas grand chose :)

Vous pouvez jouer en ligne et miser sur Limoges (cote 1.06 contre 5.75 pour Rouen), et sur tous les matchs de ProA/ProB. Il suffit pour cela de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise jusqu'à 50€ : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables !

Illustration


*Les côtes sont susceptibles d'évoluer d'ici au début du match.

  • Autour du match
  • Commentaires (13)