Il faudra saisir sa chance à Denain

Illustration

Ce début de mois de mars pour le CSP, c'est bienvenue chez les ch'tis façon basket : un déplacement à Denain vendredi soir avant de remonter dans le nord dans quinze jours pour affronter le Portel, et dans l'intervalle la réception du Lille MBC. Autant dire que ce n'est pas le moment de perdre le nord (waff ! waff !).

Mais commençons par cette rencontre contre Denain, vendredi soir. Encore un match à haut risque dans la lutte à distance avec Boulazac qui, hasard du calendrier, reçoit Boulogne le 4eme mousquetaire nordiste de la ProB. Compte tenu de la spirale négative dans laquelle se trouvent les boulonnais, fessés à domicile par Rouen samedi dernier et plus très loin de se faire éjecter du top 8, on ne devra pas compter sur un faux pas des périgourdins à domicile. Tout ça pour dire qu'encore une fois, la victoire est obligatoire pour le CSP afin de rester au contact.

L'adversaire

ASCDVPH ? Ben non, ce n'est pas mon dernier tirage pourri au scrabble, c'est tout simplement le doux nom de notre adversaire du jour, autrement dit "l'Association Sportive Cail Denain Voltaire Porte du Hainaut" (à vos souhaits).

L'effectif est modeste avec cependant une solide paire d'intérieurs américains : Ryan Rossiter (13pts, 9 rebonds, 17 d'éval) et surtout Juwann James, le joueur le plus talentueux de l'ASCDVPH (je ne m'en lasse pas) avec 14,5pts/ match 6 rebonds et 3 passes en 31', ce qui donne un joli 18 d'évaluation moyenne.

Pour mettre cette Étoile du Nord sur de bons rails, le meneur titulaire Fred Minet, blessé au tendon d'Achille la semaine dernière, sera relayé par le jeune Xavier Gaillou.

Sur l'aile, il serait bon que Desroses lamine Kanté comme il l'avait fait au match aller en le laissant avec un zéro pointé à l'évaluation. Sinon, attention à cet ex pensionnaire de ProA (Le Mans, Chalons, Poitiers) qui nous avait fait bien des misères avec Poitiers en 2008-2009. Cette saison, il marque encore 14 pts/match avec 41% à 3pts, et capte 3,5 rebonds.

L'autre ailier fort est le 3eme américain du club, en la personne de Nathan Rohnert, qui affiche des stats moyennes honorables avec 12pts, 4,5 rebonds et 2,5 passes, le tout en 30'.

Sur le banc, le temps de jeu restant va principalement à Moses Mubarak au poste 2 et au nigérian Aboubakar Zaki, "Roger" pour les intimes (poste 5). Engagé il y a deux mois pour remplacer Naji (coupé), ce géant de 2,15m formé à Nancy, a peu joué les saisons précédentes pour causes de graves blessures. Ceux qui ont de la mémoire se souviendront qu'il était venu compléter l'effectif cercliste à l'entraînement en octobre dernier, pendant la blessure de F. Zerbo, mais que le CSP ne l'avait pas signé comme pigiste médical. Il joue actuellement 15'/match pour 4pts et 4 rebonds.

Illustration


La forme des équipes

Denain DDDDV
Une victoire après plusieurs défaites consécutives juste avant de rencontrer Limoges, ça rappelle un peu la situation de Quimper la semaine dernière. Si ça aboutit au même résultat, y'a pas de souci !

Limoges VVVVV
Le CSP reste sur une série de 8 victoires d'affilée, dont la dernière qui ressemblait à une boucherie. Mais l'adversaire était quand même trop faible pour qu'on puisse en tirer des conclusions trop définitives. N'empêche, tous les feux sont au vert pour que la série continue.

La dernière (et seule) confrontation

Limoges 106 – 72 Denain

Analyse

Limoges enregistrera le retour de JM Mipoka qui aura beaucoup à prouver après ses dernières sorties décevantes. Avec l'apport d'un Jonathan Hoyaux en pleine bourre en attaque, et de Nobel Bangou Colo qui a laissé entrevoir un gros potentiel des deux côtés du terrain dès sa première apparition à Beaublanc, l'armada verte apparaît sur-armée pour cette confrontation.

De son côté, le promu de N1 se présentera sans pression (tant pis pour les amateurs de bière). Il a quasiment déjà assuré son maintien grâce à 9 victoires en poche dont 4 à l'extérieur. Mais il n'a tapé qu'un seul "cador" du championnat : Fos/Mer lors de la 6eme journée, au lendemain de la sévère déculottée reçue à Limoges.

Pronostic

On l'a compris, sur le papier, les deux équipes ne tirent pas dans la même catégorie et Limoges ne devrait pas avoir à trembler… Cependant, on a tous en tête la sortie galère à St Vallier qui a bien failli mal tourner il y a deux semaines. Alors, humilité et défense de feu pendant 40 minutes devront une nouvelle fois être à l'ordre du jour. Dans ces conditions seulement, la prochaine défaite du CSP n'est pas pour Denain.

Pour parier en ligne, rien de plus simple, il suffit de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise jusqu'à 50€ : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables !

Illustration


*Les côtes sont susceptibles d'évoluer d'ici au début du match.

  • Autour du match
  • Commentaires (14)