Hugues Occansey n'ira pas en ProB avec le CSP

Illustration
Une page se tourne dans le nouveau livre d'Histoire du CSP… Hugues Occansey quitte le navire, plus débarqué que démissionnaire. En effet, le capitaine du navire CSP Elite qui avait réussi à imposer sa griffe a refusé hier la seule proposition du club pour la saison prochaine en ProB : un poste d'assistant-coach. Dur à digérer pour celui qui s'est imposé par son leadership.
Retour sur deux ans aux commandes du paquebot cercliste

Juillet 2004, Fred Forté récupère les droits d'un raffiot auréolé de gloire mais dont on a trouvé un gros stock de faux-billets en fond de cale ! Fred a de la chance, les instances fédérales l'autorisent à circuler aussi loin des côtes nationales que possible : la N1. Le tribunal lui adjuge même un nettoyage de la cale façon premier communiant.
L'amiral Forté recrute alors un ancien moussaillon du paquebot CSP devenu quartier-maître et qui est passé aux commandes d'un chalutier en Corse.

2005 attention aux icebergs !

L'homme, dread-locks vissées sur le crâne et détermination affichée accepte malgré sa faible connaissance des grosses vagues de N1. Il commence à écumer les ports à la recherche de denrées rares : de solides matelots expérimentés, pas chers et non-mutés ! L'équipage composé, tout ce petit monde part à l'abordage des autres navires de N1 mais la mayonnaise a du mal à prendre, certains moussaillons rebelles encore émoustillés de leur passage sur le porte-avion ProA contestent son autorité. Fi, Captain HO les met aux arrêts et commence à asseoir son autorité (accompagnée de quelques fautes techniques justement sifflées par les gardes côtes). Une fois les tempêtes d'automne et d'hiver passées, Hugues et son équipage transforment le port Beaublanc en une forteresse imprenable (et c'est toujours le cas en championnat). Après avoir manqué de couler en début d'année, il coupe la ligne d'arrivée de la saison 2004-2005 à une microscopique encablure de Levallois et est encore privé des eaux internationales mais cette fois c'est LUI qui va composer son équipage avec du temps et des moyens.

2006 L'armada.

Pour aborder les éléments déchaînés de la saison 2005-2006 Commandant Occansey a sorti le grand jeu et présente un fier équipage et une marque de fabrique : la défense ! Déjà remarquée la saison précédente elle sera cette année intraitable. Après un bref passage dans le triangle des Bermudes des blessures Le CSP toutes voiles dehors lamine tout sur son passage façon brise glace. Cette marche en avant effrénée va même rameuter tout ce que le pays compte de médias (presse écrite, radio, TV, internet) alors que les portes avions de la ProA vivent un véritable Pearl Harbor en Euroleague. Commandant HO ne faiblira pas, certains critiqueront ses temps morts à quelques secondes du termes de matches pliés mais d'autres l'encenseront quand le CSP triomphera au buzzer sur un énième temps mort de fin de match. On entend aussi ça et là des contestations sur ses changements ou ses systèmes mais le résultat est là : son navire invaincu à domicile, 4 petites défaites au compteur en fin d'exercice accède au niveau supérieur et le tout en ayant jonglé avec des blessures à répétition. MONSIEUR Occansey est respecté par ses joueurs et quand il parle on écoute, c'est la marque des grands coaches.

A l'heure où je tape ces lignes, nous ne connaissons pas encore son remplaçant mais la place est chaude et le costume laissé vacant est à la mesure de son dernier propriétaire : de grande taille !!! Gageons que le président Forté a sous le coude un amiral pour naviguer dans les eaux infestées de requins de la ProB mais pour l'heure, nous devons TOUS saluer le travail et les résultats de COACH OCCANSEY. Espérons que d'autres armateurs lui feront confiance pour mener leur navire et souhaitons lui bon vent (au sens marin et amical du terme) !

:bj: Merci Hugues pour ces deux saisons, merci pour cette montée et qui sait peut-être à bientôt sur le banc visiteur de Beaublanc...

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

4 commentaires

avatar

# 4 - JP15

17/05 - 12h00

Quand il a débuté sa première saison d’entraîneur à Beaublanc ça n’a pas été facile, il partait de rien et au cercle le public est exigeant. J’ai comme beaucoup serré les dents sur certains changements et autres mises en place de systèmes, certains l’ont même sifflé (chose que je n’approuve pas d’ailleurs), mais Hugues n’a jamais baissé les bras et rien que pour ça, il a mérité le respect de tout bon « cercliste » digne de ce nom.
Je ne sais pas s’il va lire ce commentaire mais je tiens à lui dire un grand MERCI et si je l’espère (j’en suis sûr d’ailleurs) il revient à Beaublanc à la tête d’une autre équipe je serai debout et applaudirai à l’annonce de son nom.

PS : super commentaire POINTGUARD, tu vas finir dans un journal :bj:

avatar

# 3 - malik dixon

16/05 - 12h00

merci !!!
et j´espere vous revoir un de ces jours à Beaublanc lorsque le CSP sera en Pro-A en partie grace à vous :bj::bj::bj::p

avatar

# 2 - bigman33

16/05 - 12h00

Je n'oublierai jamais ces 2 saisons passées avec ces nombreuses incertitudes du début et cette pression constante sur tes épaules , Hughes .
Certaines personnes ont du mal à réaliser ce que tu as réalisé et manque énormément de respect aux valeurs que tu as inculqué à cette équipe 2005/2006 .
Bonne route à toi et prouve au dirigeants actuels qu'ils avaient entiérement tord .:@
Moi , je n'oublierai pas . :bj:
( ps : je suis la derniére personne que t'as vu en sortant du parquet avant le couloir )

avatar

# 1 - limotges

16/05 - 12h00

Encore une fois merci!
Au nom du peuple csp!
merci pour cet effort!
Pas facile d' être coach d' un tel bateau!
Des attentes, des regards tournés vers un seul objectif!
Je pense qu 'ho saura trouver une équipe à mobiliser, un public à conquérir.
C' est triste le sport pro!
De temps en temps, il y' a un homme qui sort du lot et qui fait face.
Au csp, on a eu le privilége d' en avoir plusieurs et HO est de ceux-là!
MERCI à toi coach!
Merci de nous avoir montré le chemin!
Merci de nous avoir redonné de la dignité!
Nous ne t' oublierons pas!Et par deux fois!:bj: