Fos faire the people de Fos

Illustration

Les Limougeauds devront, ce mercredi soir, se dire que le plus dur n'est pas fait pour retourner à Bercy une nouvelle fois. La première bataille de cette 1/2 finale a été passée à domicile avec brio (mais c'est qui Brio ?), mais l'ambiance sera complètement différente dans la salle sudiste. Alors, en 2 manches sèches, chiche ?

L'adversaire

Pour ceux qui ont déjà oublié nos adversaires de samedi dernier, cliquez ici pour relire la présentation.

Illustration


La forme des équipes

Limoges DVVV

Fos/Mer DVVD

Les dernières confrontations

Limoges 87-82 Fos sur Mer (2012, ProB, 1/2 finale aller)
Limoges 90-74 Fos sur Mer (2012, ProB)
Fos sur Mer 89-73 Limoges (2011, ProB)
Limoges 74-68 Fos sur Mer (2010, ProB)
Fos sur Mer 73-76 Limoges (2009, ProB)

L'analyse

A Limoges, les joueurs majeurs sont redevenus des joueurs majeurs ! Chris Massie nous a fait mentir (moi le premier, je le pensais déjà parti réserver un Bellegarde-Houston express...), et il a semblé faire de sa gastro (diplomatique ou pas, on ne saura donc jamais !) un lointain souvenir en quelques jours.

Les joueurs de banc, plus effacés le week-end dernier, auront peut-être plus d'influence à l'extérieur. Dans les temps faibles du 5 de départ, Fréjus Zerbo, Jo Hoyaux, Jean-Mi Mipoka, Aldo Curti, voire Brandon Costner... auront leur épingle à tirer du jeu.

L'autre 1/2 finale

Dans l'autre demie, Boulazac a assuré son rang à domicile en venant à bout de Châlons-Reims. Darryl Monroe, le MVP périgourdin, a dégoûté Rodrigue Mels et consorts.
Comme pour Limoges à Fos, la tâche sera plus compliquée loin des bases habituelles.

Rien n'est donc fait même si le BBD mène la série, et l'affiche provisoire de la finale est loin d'être définitive !

Le prono

Vu la facture du match aller, on aurait presque tendance à espérer une victoire fosséenne (!), histoire d'assister samedi à une jolie belle (pléonasme, dites-vous ?). Imaginez : un match au couteau, devant 6000 personnes surexcitées et sûres de suivre l'ultime chapitre de la saison à Beaublanc, avant de retourner en nombre à Bercy...

Mais d'un autre côté, le jeu en vaut-il la chandelle ? Les joueurs n'hésiteront de toute façon pas à crucifier Doudou Choquet et les siens s'ils en ont l'occasion... et tant mieux ! Nous ne serons pas tous là pour les aider, bien que quelques fervents supporters feront le long déplacement en vert pour être à leurs côtés !

Bref, pour ma part, même si ça s'avère compliqué avec tous ces kilomètres dans les jambes, je suis persuadé que cette fois, notre envoyé spécial Killerjeff (qui vous proposera son analyse du match) portera chance au CSP ! A l'autre bout du tableau, je vois plutôt bien Châlons-Reims, solide toute la saison, pousser Boulazac à un 3e match décisif. Et vous ?

  • Autour du match
  • Commentaires (11)