Et comment va la formation limougeaude? "Badoit faire des efforts!"

Illustration

Pourquoi changer une équipe qui gagne? la rubrique formation manquait de jeux de mots pourris, elle essaie donc de se mettre au niveau des autres. Pour les résultats? Hé bien, c'est pareil que d'habitude: les espoirs ont perdu et les cadets confirment leur baisse de forme!

Les espoirs limougeauds prennent l'eau face à VICHY (59-87)


Les jeunes du CSP ont laissé passer une chance de victoire face à une formation de bas de tableau battue à l'aller….
Dès l'échauffement le ver était dans le fruit : manque de concentration, désinvolture et attitudes de starlettes à deux balles.

Si la première mi-temps s'achevait sur un 35-39 flatteur c'était uniquement du aux drives de DUBOIS et la clairvoyance de CADOT car le jeu proposé sans mouvement et sans envie n'était guère brillant.
Au troisième quart les visiteurs trouvaient du collectif et de l'adresse à 3 points faisant exploser des limougeauds amorphes et sans âme .Le temps mort réclamé par Sylvain MAURICE n'y changeait rien , et le score faisait mal :10-30
Un semblant de révolte mené par CELERIER évitait la désintégration totale ,le dernier quart restant néanmoins vichyssois (14-18)

Le retour à des valeurs basiques d'humilité et de combat sera nécessaire pour éviter de se faire découper en Béarn .

POINTS: DUBOIS 14 CELERIER 9 LONTADILA 10 CADOT 7
EVALUATION: DUBOIS 15 CADOT et LONTADILA 8

Cadets: Fin de parcours en Coupe


Après l'élimination en 32è de finale de la Coupe de France face à Tarbes, pour le coach des cadets du CSP, Nicolas Nedaud : "Collectivement c'est beaucoup mieux que la semaine dernière à Horsarrieu. La réaction des joueurs et les attitudes du groupe, après deux matches difficiles, sont très encourageantes pour la suite. Malgré nos absences dues aux blessures, on n'est vraiment pas loin face à une équipe de première division. Il nous manque un peu d'adresse et on loupe pas mal de choses faciles sur la fin alors qu'on est en position de gagner (-2 à la 39ème). Notre équipe a besoin d'intensité défensive pour pouvoir pratiquer du jeu rapide. Si on poursuit sur ces bases collectives là, ça doit pouvoir le faire en seconde phase. Il n'y a pas de raison de jouer différemment en seconde phase par rapport à ce que l'on a produit sur les douze premiers matches de la première phase. On va avoir trois bonnes semaines pour reposer les organismes, se retrouver au complet et se préparer à aborder la seconde phase avec le plein d'envie."

Limoges CSP 68 - Union Tarbes Lourdes Pyrénées 77
(22-21, 14-15, 14-22, 18-19)
Arbitres : Delphine Donnez et Teddy Talineau

L'info en plus:

Les poules de la seconde phase, groupe A, du championnat de France cadets sont faites. La FFBB ne s'est pas compliquée la tache puisque les quatre premiers de chaque de retrouvent dans les mêmes poules en seconde phase.
Les cadets du CSP seront donc une nouvelle fois opposés à Horsarrieu, Stade Montois et Boulazac dans la poule C. Le premier de chaque poule (8 au total) se qualifie pour les quarts de finale et accède à la première division pour la saison 2011-2012.

Premier match de la seconde phase A:

Limoges CSP - Stade Montois, dimanche 20 février à 15h30 à Jean Le Bail.
Venez nombreux, ils ont besoin de vous.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

2 commentaires

avatar

# 2 - saint pierre

03/02 - 12h00

@ minou du 87 : t'as raison, j'ai assisté à quelques matches des cadets et il y en a qui sont vraiment intéressants. Mais c'est bizarre, c'est pas ceux là qui jouent avec les espoirs ... Peut-être qu'ils trop jeunes ou trop petits ou qu'ils ont trop pas le fameux potentiel :rolleyes:

avatar

# 1 - minou du 87

03/02 - 12h00

toujours aussi difficile l'apprentissage pour les espoirs.Pour l'anecdote Tiegbe BAMBA nous a fait une Cedrick BANKS sur ce match:1/11 aux shoots(à l'inverse de notre clutch lui a réussi ses autres matchs!!).pour les cadets, quelques défaites évitent de prendre la grosse tête mais ils ont le niveau, eux,pour assurer pendant la 2ème phase.
Sur la vidéo,ça fait bizarre de voir Eric GIRARD mater son ex équipe des gradins.Peut être voit-il mieux les défauts du groupe(ou bien il s'aperçoit des siens).Dernière pensée pour coach CHOULET:affluence record à PAU,match télévisé;il a raison c'est vraiment plus ce que c'était un CLASICO.