CSP-Pau, pour une 1ère victoire (bis !)

Illustration

Et oui, on recycle nos titres d'une semaine sur l'autre ! Demain soir à l'occasion de la 3e journée de ProA, on assistera à Beaublanc au 91ème clasico de l'histoire du basket français...entre 2 équipes à la recherche d'une première victoire ! Retrouvez désormais un nouveau format d'avant match pour rentrer dans le vif du sujet avant de monter dans les tribunes.

Illustration


L'adversaire
L'adversaire, on le connait. Pau, c'est l'ennemi juré. C'est un véritable clasico du basket qui va se jouer devant 6000 personnes ce vendredi soir - et c'en est précisément la 60ème édition. Pau-Orthez-élan-cerf-benet-béarnais se présentera en Limousin avec un statut honorifique de dernier de la ligue.

A la mène, Laurent Sciarra, l'anti-rural (oui, à Limoges on est des bouseux, souvenez-vous !) fait plutôt pâle figure en ce début de saison (8 et 5 d'éval). Pour le suppléer, Frédéric Moncade, avec des stats proportionnellement équivalentes.
Aux postes 2 et 3, on fera particulièrement à Slaven Rimac et Antoine Mendy, principales armes paloises à s'être réveillées contre Le Mans après leur non-match contre Cholet. L'apport de Demetric Bennett est en revanche plus limité.
Mike Bauer sera à surveiller de près. L'ailier fort palois nous avait fait bien du mal l'an dernier, et même s'il revient de blessure, il aura encore à cœur "de bien faire et de faire mal" (notez comme elle est drôle, celle la !).
Enfin, à l'intérieur, Travon Bryant sera le point de fixation de l'équipe. Le jeune Michael Var assure la rotation sous les paniers.

La forme des équipes
Côté Limoges DD
Est-il utile de le rappeler ? Le CSP a débuté sa saison par 2 défaites : la première, logique contre Orléans (71-79), puis à Vichy (72-58) la semaine dernière à l'issue d'un piètre match.

Côté Pau DD
Ce qui est "rassurant", c'est que Pau n'a pas fait mieux avec deux belles doudounes prises à Cholet (89-51) puis contre Le Mans (68-87). 57 points dans la vue en deux matchs pour les Palois : aux Limougeauds d'en profiter et de les enfoncer un peu plus dans les bas-fonds du classement !

Les dernières confrontations
Pau 78-62 Limoges (2010, Bercy, finale de ProB)
Limoges 85-80 Pau (2010, Beaublanc, ProB)
Pau 87-82 Limoges (2009, Pau, ProB)

Le contexte
«Il n'y a que deux journées de passées, mais on va voir maintenant si on est des compétiteurs. Il ne faut pas que le groupe se désolidarise comme il l'a fait dès qu'il y a eu des erreurs. Il faut qu'on joue ensemble et que les joueurs comprennent qu'ils ont tous besoin des autres.» Eric Girard

L'ambiance de Beaublanc pourrait bien être un facteur déterminant ce vendredi. Car il faut bien avouer que dans ce genre de match, la différence se fait plus dans la tête que dans les jambes... On se souvient notamment de la déclaration de J.Monclar, qui avait qualifié l'ambiance d'irrationnelle lors de la dernière venue de Pau.

Jacques Monclar qui sera d'ailleurs présent aux premières loges pour commenter ce match avec David Cozette. Jouer en direct devant Sport+ et la France du basket apportera une saveur supplémentaire à cette petite partie entre amis.

Illustration


Illustration
L'analyse
En résumé, Sport+ va poser ses caméras et ses commentateurs vedettes devant deux équipes dans le trou, qui ont faim (on l'espère) et, en tout cas, besoin de victoire. D'une première victoire qui lancerait enfin une saison jusqu'ici difficile pour les deux promus.

L'infirmerie paloise est peut-être un élément-clé de cette confrontation. Georgi Joseph (ex Aixois) et Marko Maravic sont les 2 absents de ce match. On peut aussi supposer que Bauer sera à cours de forme, puisqu'il revient à peine de blessure et n'a pas été rentable contre Le Mans.

Du coup, notre avis, c'est que Chris Massie devra tout écraser sur son passage. Son rôle sera primordial. Il a les moyens de figurer parmi les MVP de ProA, et s'il veut se montrer, c'est contre Pau que ça commence. Cela pourrait alors permettre aux autres cadres (Z.Wright, C.Banks) de jouer avec moins de pression et de jouer enfin leur jeu.

Le prono
Devant un Beaublanc d'ores et déjà à guichets fermés, les Limougeauds devront donc répondre à l'attente (et le mot est faible) de leurs supporters. Les Palois vont connaitre l'enfer et vont, selon nous, craquer sous la pression. Leurs deux derniers matchs pourront alors peser lourd dans les têtes, pour peu que le début de partie tourne à l'avantage du CSP... Gageons que coach Girard saura préparer ses ouailles pour pousser autant que possible en tout début de match et se mettre 6000 acteurs de plus dans la poche.
Vous pouvez jouer en ligne et miser sur le CSP (cote 1.35 contre 2.65 pour Pau) et toute la ProA. Il suffit pour cela de vous inscrire sur Bwin en cliquant ici. Bwin double votre mise : pour 10€ déposés, vous disposerez donc de 20€ pariables !

Illustration
  • Autour du match
  • Commentaires (17)