CSP - Chalon pour prendre son élan...

Illustration

Le premier match officiel de la saison 2012/2013 sera le remake de la finale de Coupe de France de la saison dernière. A l'époque, Limoges avait tenu tête à Chalon tout en étant à l'étage inférieur. Mais en ce mois de septembre 2012, les deux équipes se retrouvent dans le même championnat et avec des effectifs un peu chamboulés... La hiérarchie sera-t-elle inversée sur la scène du Palais des Congrès ?

Tout le monde sait aujourd'hui que le CSP a engagé un grand coach, avec un gros palmarès de joueur mais aussi d'entraineur. La préparation n'est pas encore terminée et elle ne le sera pas avant le premier match de ProA.

De son côté, Chalon a réussi à garder son MVP, et a engagé un pivot de top niveau en la personne de Shelden Williams (qui ne devrait cela dit pas prendre part à cette première finale).

L'adversaire


Meneurs


Steed Tchicamboud : On ne présente plus 'l'escroc" de l'Equipe de France. C'est un joueur qui est très porté sur la pression défensive. Il est aussi très à l'aise sur le jeu en transition et la contre-attaque. C'est le générateur de l'équipe, son engagement sur le long terme est signe de confiance du coach mais aussi des dirigeants de Chalon. Une pièce maîtresse dans l'effectif de l'Elan.

Marcus Denmon : C'est un meneur de grande taille (1,91m) qui possède un très bon drive et aime la percussion. Il est aussi efficace sur les tirs longue distance même si il peut encore beaucoup progresser sur cet aspect de son jeu. Il peut aussi se décaler en poste 2.
En conclusion, le poste 1 est d'un très haut niveau.

Ulysse Adjagba : Ce jeune meneur aura peut être sa chance si le match est plié dans les dernières minutes.

Exterieurs


Blake Schilb : La star de l'équipe, MVP du dernier championnat. Un joueur capable de marquer quand il veut, d'où il veut et de créer son tir sans aucun problème. Assez irrégulier en préparation, donc peut-être pas encore au sommet de sa forme, mais il a toujours été présent dans les grands rendez-vous. C'est peut-être le meilleur moment pour le jouer.

Nicolas Lang : Le shooteur de l'équipe, il est encore jeune, mais est capable de séries à 3pts qui tuent un match. Attention à ne surtout pas le laisser prendre confiance sinon c'est lui qui pliera le match.

Jordan Aboudou : Le Body de l'équipe sur les lignes extérieures. Possède une détente de feu, capable de détruire une défense rien que par son double pas. Du gros calibre, reste qu'il est jeune et qu'il fait beaucoup de fautes sur une rencontre.

Yakuba Ouattara : Jeune poste 2, il possède un bon shoot à longue distance, mais il manque encore de constance et de "coffre". Il faut qu'il passe un cap au niveau intensité pour gagner des minutes sur son poste.

Vincent Gaillard : Jeune poste 3 ; ne jouera certainement pas sauf si le match est plié en fin de rencontre.

Intérieurs


Shelden Williams : LA recrue de l'inter-saison. Il a un pedigree NBA rarement vu dans notre PRO A. C'est un gros rebondeur, contreur et bien entendu marqueur. Actuellement, il n'est pas en forme, puisqu'il traine une blessure depuis son arrivée à Chalon, mais il sera sans aucun doute une des révélations de la saison.

Ilian Evtimov : Un poste 4 fuyant comme les coachs pros aiment. Il peut dynamiter n'importe quelle défense de zone grâce à son shoot très fiable à 3pts. Il est aussi capable de défendre sur des 4 mobiles. Ilian aime le jeu rapide et en transition. Attention s'il a la main chaude, il peut faire très mal, rappelez-vous de la finale de Coupe de France de la saison dernière...

Joffrey Lauvergne : Une poste 4 de grande taille (2m11), souvent blessé ces dernières saisons. Il est capable de courir, prendre des rebonds et surtout jouer le gardien de but en défense avec son envergure. Blessé en préparation, il pourrait revenir pour le match des champions.

JBAM : Le poste 5 de l'équipe. Vice champion du monde de 3x3 cet été. Il est revenu avec une envie énorme de jouer et surtout un cardio au top niveau.C'est le guerrier de l'équipe, souvent très mal sifflé par les arbitres de PRO A parce qu'il se donne beaucoup. L'homme aux 4 prénoms est capable de prendre des rebonds offensifs au nez et à la barbe de beaucoup de pivots de très haut niveau. Modeste shooteur, il est plus efficace pour remettre le ballon dans le cercle que pour tirer au panier.

Clint Capela : Jeune poste 4 ; ne jouera certainement pas sauf si le match est plié en fin de rencontre.

L'analyse


Alors me direz-vous, que penser de cette équipe ? Et bien elle est - au moins - aussi forte que l'année dernière, voire à mon avis plus forte encore. Peu de changements de joueurs, le MVP qui est resté, une recrue de très haut niveau et un coach qui connait le basket, ce n'est pas forcément de bon augure pour notre CSP.

Mais à n'en pas douter, Giannakis ne renouvellera pas l'erreur de délaisser Evtimov pour se concentrer sur Tchicamboud et Schilb comme l'avait décidé Fred Sarre. Concevoir une stratégie contre une formation à priori supérieure comporte un certain nombre de risques... qui n'ont pas payé l'an dernier ! Mais gageons que le technicien qui a triomphé de Team USA avec une poignée de grecs talentueux aura sa petite idée sur les failles bourguignonnes.

Aux dernières nouvelles, Williams, Lauvergne et Tchicambou sont incertains pour cette rencontre et pourraient bien être forfaits. Ce qui pourrait ouvrir une grosse occasion pour le CSP de remporter un titre dès le début de la saison.

L'infirmerie limougeaude, si elle s'est délestée de Kyle McAlarney qui pourra tenir sa place, a en revanche gardé Sambou Traoré en otage...

La dernière confrontation

Chalon 79-71 Limoges (Finale de Coupe de France, 2011)

Le prono

Un match reste un match. Le CSP est en préparation, comme l'Élan, ce qui veut dire que tout est possible. Je dirais que l'équipe qui en voudra le plus aura des chances de gagner cette rencontre et surtout d'accrocher le premier trophée de la saison. Et comme Chalon en a glané trois la saison dernière, ce serait bien qu'ils nous laissent celui-là...

  • Autour du match
  • Commentaires (9)