Conférence de presse LNB

Illustration

Ce lundi, la Ligue Nationale de Basket a organisé dans ses fameux locaux de la "Rue des Rentiers" une conférence de presse en présence des présidents et entraîneurs des clubs finalistes ProA et ProB à Bercy. Nous vous proposons donc de retrouver les réactions communiquées par le service de presse de la LNB pour le match Pau-Lacq-Orthez / Limoges CSP.

Frédéric Forte, Président du Limoges CSP :
« Pau-Orthez a fait une superbe saison régulière. Pour nous, nous avons été toujours entre la première et la seconde place tout au long de la saison, avons atteint la demi-finale de Coupe de France face au futur vainqueur et n'avons pas perdu de match en Playoffs. On a fait la course côte à côte et on a envie autant que Pau. Un club se construit avec des titres et on ira le chercher.
On a le poids de notre passé. Le titre de PROB serait un pointillé avec notre glorieuse histoire du passé entre la période « verte » puis la période « jaune ». Le Public a toujours été là, depuis 2004 et il mérite cette montée. Pour la finale, après les la saison régulière avec -5 à Pau et +5 à Limoges, ce sera la belle rêvée »

Eric Girard, entraîneur du Limoges CSP :
« Nous avons une coupure assez importante à gérer en raison de notre qualification en deux matches. On souhaite refaire un match de meilleure qualité que la finale de la saison dernière. On va à Bercy deux fois en deux ans et c'est un exploit. On a cette expérience pour certains joueurs qui leur permettra de mieux aborder l'évènement. Mais nous aurons à gérer la décompression après avoir assuré notre montée en Playoffs. Il faudra se remobiliser. »

Alain Béral, Président du Directoire de l'EB Pau-Lacq-Orthez :
« L'objectif était de remonter tout de suite. On a dominé et cela s'est vite décidé. Après le match à Charleville-Mézières où la montée a été assurée, on a remobilisé tout le monde au club. On ne voulait pas fausser le championnat et montrer que l'on voulait aller jusqu'au bout. Les joueurs sont mobilisés pour aller à Bercy. Et si l'on remporte le titre, cela en fera un de plus que Limoges ! Malgré l'éloignement, il y a eu un vrai engouement pour cette finale avec un train spécial organisé. Les gens ont envie, pour valider notre première place de la saison régulière. C'est important pour nous d'être l'équipe phare, de se repositionner dans notre territoire. Nous somme content que cette finale soit contre Limoges. »

Didier Dobbels, Entraîneur de l'EB Pau-Lacq-Orthez :
On a eu trois semaines de décompression après la montée acquise. Il a fallu gérer cette période avec les joueurs et le club pour savoir si l'on allait jouer ces Playoffs à fond. On a eu des Playoffs difficile car mon équipe est très joueuse et préfère jouer que s'entraîner ce qui peut expliquer les deux matches d'appui. On ne va pas se mettre dans le match tout de suite, on n'est pas trop impatient d'être à dimanche, je ne veux pas mettre trop de pression aux joueurs. On devra être bien physiquement moralement et mentalement pour gagner dimanche.

  • Autour du match
  • Commentaires (14)