Chaud devant !

Illustration

Ce soir à Beaublanc c'est une équipe taillée pour l'Euroleague qui débarque. Au delà de son aura nationale, Orléans sera surtout à craindre pour une raison : ce club est jeune, ambitieux et... peu titré ! Autant dire qu'ils ne vont pas se priver d'accéder à une finale et qu'il y a peu de chance qu'ils aient pris à la légère le "grand" (prière de ne pas pouffer) Limoges CSP ! Revue d'effectif.

Rappelons à toutes fins utiles que l'autre demi-finale oppose Rouen à Gravelines (15e vs 5e de ProA) et il n'y a qu'un pas à franchir pour se dire que le gagnant de CSP-EO45 a de très bonnes chances d'accrocher un fanion au plafond à la fin du mois !

Illustration

Le point faible du CSP, on le sait, c'est la mène. Braswell n'est pas un grand organisateur et la défense de Mouillard... comment dire... Bon, on va prendre cher en 1, car en face c'est de l'ultra lourdingue :

MONSIEUR Laurent SCIARRA, vétéran international surexpérimenté qui a déjà donné le tournis à des meneurs all star NBA (finale des JO 2000 entre autres) et qui va bien se marrer avec les deux précités.

Illustration

L'autre meneur de l'entente est Aldo Curti, une boule de muscle passée par l'INSEP et qui prouve que sa détection malgré son format rikiki n'était pas une erreur.

Illustration


La ligne arrière est elle aussi bien garnie et pour une fois Momo aura à peu près autant de talent que lui en face (saine émulsion ?) :

Illustration

Cedrick BANKS artilleur fou tentera d'abimer les filets de Beaublanc mais on sait qu'il est capable de se trouer magistralement (cf Bercy l'an dernier). Un second américain Anthony Dobbins gère les lignes arrières (6pts 4rbds et 2pds en ProA) et est également capable de s'enflammer.

Sur les ailes, la véritable menace est Austin NICHOLS, sniper fou à Hyères-Toulon ces 4 dernières années, l'ailier s'est assagit et tourne à 9pts et quelques bricoles (passes, rebonds...) en championnat. A surveiller comme le lait sur le feu.

Illustration


Le véritable problème se présente en fait lorsqu'on franchit ce premier rempart (en l'occurence Curti sur cette photo) car on tombe sur la ligne arrière de l'EO45 composée de l'efficace Justin DOELLMAN (10, 5 et 2) et l'imposant Ryvon COVILE (10, 5 et 1) !

Illustration

Si on ajoute à cela un autre espoir en cours de confirmation (déjà croisé à Nanterre) Adrien MOERMAN (7pts 4rbds 1ct) et l'ex-palois de 2m06 Ludovic VATY (8pts 5rbds) on peut se dire que nos grands habituellement surdimensionnés en ProB vont devoir envoyer du bois à Beaublanc pour ne pas se faire croquer !

Illustration
Moerman en écran et Vaty dans ses oeuvres


Le duel en cravate vaudra aussi son pesant de cacahuètes... Philippe Hervé le coach qui monte opposé à Eric Girard. Le premier veut le palmarès du second mais la place la plus envieuse est définitivement du côté du moins titré. La fameuse défense avec changement sur le moindre écran permettra-t-elle à Curti d'enrhumer Weis ? ou encore à Vaty de poser de gros tomars sur Mouillard ?! Personne ne l'espère, please coach, changez de schéma !

On compte les morts ce soir à 22h... crédits photos : Eo45.fr

  • Autour du match
  • Commentaires (6)