Ça n'a Paris pour les espoirs, mais pour les cadets oui

Illustration

Week-end somme toute classique pour les équipes de jeunes cerclistes avec une victoire des cadets (76-69) et une grosse défaite des espoirs. Les cadets ont leur destin dans les mains en étant seul premier à la suite de ce match.

Espoirs

Les espoirs ont continué leur chemin de croix ce week-end face au Paris-Levallois. Avant même le début du match, le rapport de force semblait déséquilibré avec 8 limougeauds (dont quelques cadets, c'est désormais une habitude) lanternes rouges face à 12 Parisiens (dont 11 ont joué plus de 10 min) qui jouent le titre.

Dès le premier quart-temps les choses ont mal démarré avec énormément d'imprécisions dans le jeu et une réussite catastrophique. Ajoutez à cela un gros impact physique de la part des franciliens auquel nos jeunes n'ont pas su répondre ni au sol ni au rebond : cela donne un 8-15 au bout de 10 min et un coach Maurice pas content du tout.
Le second quart-temps sera la copie conforme du premier (avec de nouveau 8 petits points de marqués seulement !) pour un score à la pause de 16-36.

Après la mi-temps, on pouvait espérer du mieux mais malheureusement, ce ne fut pas le cas et la différence d'effectif commença en plus à se faire sentir. La sanction fut identique à celle des quart-temps précédents : 25-56 à 10 minutes du terme.
Les 10 dernières minutes furent certes plus équilibrées (16 - 17) dans un match plié face à des joueurs du Paris-Levallois se contentant de gérer.

Mais comme si cette partie n'avait pas été assez dur comme cela, Thomas CORNELY se blessa au genou en fin de match... Cela donna au final une défaite logique et sans appel 41-73, mais, comme toutes les semaines, on n'en voudra pas à des Limougeauds qui se donnent et se battent avec leurs armes et un effectif composé en grande partie de jeunes cadets.

Statistiques complètes du match ici

Cadets

Limoges CSP 76-69 Boulazac
(19-17, 19-18, 22-20, 16-14)
Arbitres : Eric Seince et Jerome Bonnaud
Salle Jean Le Bail

Allez, encore un effort !

Après une entame équilibrée, les deux équipes passaient simultanément devant au score. Les choses se compliquaient pour les cadets cerclistes au second quart temps, tout à coup en panne d'adresse extérieure et perdant trop de balles. Les jeunes joueurs de la Dordogne n'en demandaient pas temps pour scorer en contre attaque et mener 31-23 à la 14e minute. Le tempo du match était donné par Boulazac. Après un temps mort régénérateur de leur coach Nicolas Nedaud, les cerclistes trouvaient les ressources nécessaires pour revenir dans la partie, sans paniquer. Grâce à une défense prégnante et des systèmes appliqués jusqu'au bout, tel ce panier à 3 points au buzzer de la 20e minute (+3 pour le CSP).

Chacun apportant son écot, un contre par ci, un écran par là, les vertus collectives des limougeauds se confirmaient en seconde période. Malgré la nette domination aux rebonds du BBD c'est avec une énergie défensive impressionnante que le CSP récoltait son 4è succès (pour une défaite) dans cette seconde phase.

Avec la défaite de Mont de Marsan à Horsarrieu (84-92), ils sont à nouveau seuls en tête de la poule C devant ces deux équipes qui, elles, comptent 3 victoires pour 2 défaites. Pour valider un ticket pour les quarts de finale et l'accession en première division, la meilleure manière de conclure cette magnifique saison régulière serait de gagner à Horsarrieu lors de la dernière journée du championnat dimanche 17 avril. Allez, encore en effort pour les cadets, pas avares en la matière depuis le début de saison (certains jouent aussi avec les espoirs). Juste pour éviter de sortir la calculette en cas d'égalité à trois équipes, où le quotient (points marqués/points encaissés) ferait loi...

Interview de Nicolas Nedaud, coach du CSP

"J'ai senti mes joueurs un peu tendus par moment, on a peut-être trop pensé à l'enjeu du match. En face ils ont joué sereinement, juste pour le plaisir, n'ayant plus rien à espérer dans ce championnat. On a su hausser notre intensité défensive à deux moments clés du match, ce qui a fait la différence. C'est une bonne victoire pour le moral des joueurs après un match difficile à Mont de Marsan. Maintenant on doit valider cette belle saison régulière à Horsarrieu. Je les sens près à faire quelque chose de bien là-bas."

Les stats collectives du CSP

11/13 à 1pt (85%)
22/39 à 2pts (56%)
7/25 à 3pts (28%)
Adresse globale : 45%
26 rebonds, 18 passes, 15 interceptions, 3 contres, 23 balles perdues
Évaluation collective : 78

  • Autour du match
  • Commentaires (1)