Brandon COSTNER pigiste de Milbourne !

Illustration

EXCLU : Alors que l'on a appris récemment que Landon Milbourne ne refoulerait plus les parquets jusqu'à la fin de la saison à cause d'une cheville douloureuse, le club a décidé de faire appel a un pigiste pour palier le manque du meilleur marqueur du cSp et ainsi se donner toutes les chances lors de ces play-offs. L'heureux élu est Brandon COSTNER solide gaillard évoluant en NBADL et qui est passé par Mons-Hainaut en Belgique en 2012. Détails

Fred Sarre avait parlé au micro de FBL d'une arrivée possible, Boddicker avait été sondé mais ce dernier à refusé l'offre du cSp... Ce sera donc Brandon COSTNER, issu de la NBA Development League qui aura la lourde tache de s'intégrer et d'apporter du rendement pour cette fin de saison. Sans doute un peu moins mobile mais plus puissant que Landon, Brandon (que nos confrères de BasketActu ne vont pas tarder à appeler Kévin) est tout de même reconnu pour ses qualités de manipulateur de ballon (pour sa taille... on sera loin d'un meneur) et sa vision du jeu par Larry BROWN lors de son essai à Charlotte.

L'ailier fort de 24 ans culmine à 2m06, il est sorti de North Carolina State en 2009 mais n'a pas été drafté malgré un test aux Charlotte BOBCATS et a entamé sa carrière pro par un périple en Belgique à MONS-HAINAUT avec qui il a disputé le tour préliminaire d'Eurocup puis l'Eurochallenge. Il carburait à l'époque à 9,5pts et 4,3rbds en championnat belge et 11pts pour 6,7rbds en coupe d'Europe. Il évolue depuis en D-League avec les Utah Flash et les LA D-fenders.

Chez les D-fenders de Los Angeles, il a conclu la saison sur les stats suivantes : 17,5pts, 4,6 rbds en NBADL et est reconnu pour une certaine adresse derrière l'arc pour un intérieur "costaud" (un peu plus de 30% sur sa jeune carrière). Il a été élu ALL STAR NBADL cette saison.

Illustration Pour la petite histoire, Brandon est le fiston de Tony COSTNER lui aussi big man de 2m06 qui a également effectué une pige en fin de saison 1991-1992 au Limoges CSP dont le meneur n'était autre que... Fred Forté ! C'était la dernière saison en vert et l'année suivante le CSP remportait l'Euroleague. Brandon reprend donc le flambeau pour la première saison de l'ère verte 2.0 à un moment certes ultra-délicat, mais espérons que sa pige dure, dure, dure...
>> La fiche de papa Costner dans notre musée

Quelques highlights de sa carrière universitaire :

Bon courage à Brandon pour ses premiers pas en vert et pour intégrer le collectif bien huilé de Fred Sarre.

  • Autour du match
  • Commentaires (15)